DCP

Postproduction

Index des termes :

DCP;DCP-Jpeg 2000;Digital Cinema Package

Résultats de la recherche

Films (26)

Articles (121)

Retour sur la table ronde DCP
Par Caroline Champetier, AFC

2013

Le samedi 23 février dans le cadre du Micro Salon 2013, s’est tenue, dans la salle Renoir de la rue Francœur, une première table ronde autour de la problématique du DCP.
La salle, déjà bien remplie à 10 heures, était comble à 11h30 lorsque nous avons du rendre " l’antenne ".

Laboratoire DCP "Cannes 2013" Eclair Group

Nos associés à Cannes

Les projections du Festival de Cannes ainsi que celles du Marché du film sont réalisées aujourd’hui majoritairement en DCPs. Afin de faire face aux problèmes liés aux DCPs durant le Festival, Eclair Group, en partenariat avec la CST, a installé sur place un laboratoire numérique " éphémère " pouvant répondre dans un délai très court à toute demande d’intervention.

Patrick Ghiringhelli, directeur de la photographie, parle de son travail sur "Djam", de Tony Gatlif
"Rebetiko Blues", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Le cinéaste musicien Tony Gatlif, récompensé à Cannes en 2004 (pour le film Exils), s’intéresse cette année à une autre histoire de femmes. Entre la Turquie, le nord de la Grèce et l’île de Lesbos, Djam a nécessité 40 jours de tournage, sur un mode "road movie musical". Retour avec le directeur de la photographie Patrick Ghiringhelli sur ce film présenté lors d’une Séance spéciale au Cinéma de la Plage, au Festival de Cannes.

Micro Salon 2013 en images, un 4e album

2013

Après des vues du 13e Micro Salon prises au niveau - 1 et au rez-de-chaussée de La fémis, la suite du reportage photographique de Pauline Maillet vous invite à retrouver participants et invités sur les espaces situés au niveau + 1 et une partie du niveau + 2. Suivez le guide...

"Le 7e art va-t-il perdre la mémoire ?"
Par Samuel Blumenfeld

Revue de presse

Le Monde, 24 avril 2014
Prenez votre film favori : Citizen Kane, d’Orson Welles, L’Aurore, de Murnau, Les Enfants du paradis, de Marcel Carné, ou une production plus récente comme La Guerre des étoiles, de George Lucas. Imaginez maintenant que ce film disparaisse, à la manière d’un des livres autrefois déposés à la bibliothèque d’Alexandrie. Ou qu’on ne puisse plus le voir autrement que sur rendez-vous, comme un manuscrit du Moyen Age.

Rapport du Comité technique d’Imago réuni lors du Cinec 2010
par Philippe Ros, AFC

La fédération Imago

La Fédération européenne des directeurs de la photographie Imago compte aujourd’hui 29 associations représentant divers pays d’Europe et 10 associations extra-européennes (voir les associations membres d’Imago).
Un Comité technique au sein d’Imago se réunit périodiquement à l’occasion d’une manifestation ou d’une autre ; Philippe Ros représente l’AFC à ce comité. Il rend compte de façon détaillée de la dernière réunion qui s’est tenue à Munich lors du dernier Cinec.

L’éditorial de la Lettre de janvier 2014 Charivari amphigourique
Par Matthieu Poirot-Delpech, AFC

Editoriaux de la Lettre

La transition fulgurante de l’argentique vers le numérique en bouleversant nos habitudes a aussi modifié notre vocabulaire. Rarement pour le meilleur, souvent pour le pire… Les acronymes et les sigles ont envahi nos conversations. Les contresens absurdes aussi.

L’éditorial de la Lettre de février 2014 L’exposition des films
Par Rémy Chevrin, AFC

Editoriaux de la Lettre

Il y a quelques années, l’argentique vivant son apogée, je me rappelle un conseil que m’avait donné un étalonneur de laboratoire cinématographique. Je n’étais alors qu’un très jeune opérateur débutant et il m’avait encouragé à remplir mon négatif, à le surexposer afin d’obtenir pour le film que je tournais une image bien contraste et bien saturée en couleur, et en tirant le positif dans les hautes lumières autour de 45-40-40. A contrario, tirer sur le négatif sans limite amenait une image grise et désaturée en couleur.

Detailled Report of our Visit to FilmLight
By Quentin Bourdin for the AFC

Actualités AFC

Quentin Bourdin, assistant cameraman, DIT and colour timer, a graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, accompanied the AFC cinematographers to London for a day of training and discussion around images and the expectations of contemporary colour timing. It was the opportunity to discover Baselight and its colour timing tools. He offers us a detailed report of the trip.

Cinematographer André Turpin discusses his work on Xavier Dolan’s film "It’s Only the End of the World"

Les entretiens au Festival de Cannes

Quebecer André Turpin combines the roles of director of photography, director and screenwriter. Endorphin, his last film, was recently released in Canada. His career as a cinematographer relies on his loyal collaboration with Denis Villeneuve for August 32nd on Earth, Maelstrom (Jutra for Best Cinematography) and Incendies (Genie and Jutra Awards for Best Cinematography). Since Tom at the Farm, André Turpin has been working with the young Quebecois director Xavier Dolan. He was the cinematographer for It’s Only the End of the World, the sixth feature by the most prolific director of this 69th annual Cannes Film Festival, in competition for the Golden Palm. (BB)

Compte-rendu détaillé de la visite chez FilmLight
Par Quentin Bourdin pour l’AFC

Actualités AFC

Quentin Bourdin, assistant opérateur, DIT et étalonneur, diplômé de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, a accompagné les directeurs de la photographié de l’AFC à Londres pour une journée de formation et d’échange autour de l’image, des attentes de l’étalonnage aujourd’hui ; tout en découvrant le Baselight et ses outils d’étalonnage. Il nous en propose un récit détaillé.

La directrice de la photographie Josée Deshaies parle de son travail sur "Saint Laurent", de Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, que nous avions déjà rencontrée pour Avant que j’oublie, de Jacques Nolot, La Question humaine, de Nicolas Klotz, Rebecca H., de Lodge Kerrigan, et L’Apollonide, de Bertrand Bonello, nous parle de Saint Laurent, en compétition officielle à Cannes cette année. Sixième long métrage de Bertrand Bonello, elle a collaboré à tous ses films.

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Retour sur Caméflex AFC 2016
Par Alain Coiffier, délégué général

Caméflex 2016

La 4e édition de Caméflex AFC s’est conclue avec succès le 10 février dernier au Grand Action. Le directeur de la photographie iranien Mahmoud Kalari a reçu un Caméflex d’honneur des mains de Darius Khondji , AFC, ASC. Adam Mach, auteur de la photo du court métrage Strach (Fear), réalisé par Michal Blasko, a reçu le premier Grand Prix de l’AFC pour un court métrage d’étudiant en cinéma.

Hiventy, retour sur Cannes 2016

Nos associés à Cannes

Hiventy, acteur incontournable de la prestation technique audiovisuelle et Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 28 ans, est fier d’avoir participé à la finalisation des films récompensés par le jury de la 69e édition du Festival, après dix jours de compétition.

Le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Ombre des femmes", de Philippe Garrel
La religion du plan

Les entretiens au Festival de Cannes

Aux côtés de Philippe Garrel, pour la première fois de sa longue carrière, Renato Berta, AFC, s’est offert un voyage dans le passé en tournant en Scope noir et blanc 35 mm. Une méthode de travail unique en 2015 pour donner naissance à un film qui semble tout droit sorti des années 1970.

Filmlight présente la dernière version de son Flip Box
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2014

C’est Daniele Siragusano de la société Filmlight qui s’est chargé de faire une démonstration à la fois claire et précise du workflow proposé par la compagnie britannique spécialisée dans l’étalonnage numérique (la console Baselight, c’est eux). Constatant que la plupart des solutions en la matière fonctionnent avec des standards presque tous différents, Filmlight a souhaité offrir à l’utilisateur une véritable architecture de contrôle de la couleur depuis la prise de vues jusqu’à l’étalonnage final.

Cinematographers Days Prague
Par Willy Kurant, AFC, ASC, SBC

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Sans vouloir froisser les amis de l’AFC, j’ai été invité à titre personnel par Jakub Felcman, l’organisateur de ces rencontres à Prague. Elles ont eu, entre autres, comme sujet la conservation et le traitement du noir et blanc et sa migration vers le DCP. En établissant un DCP " père " reconnu par le chef operateur, s’il est encore vivant..., tous les transferts futurs respecteraient ce DCP matrice.

Tous les agendas du 72e Festival de Cannes

L’agenda de Cannes

L’agenda du jeudi 23 mai

  • Les films non AFC du jour
  • Quinzaine des Réalisateurs
  • Yves, de Benoît Forgeard, photographié par Thomas Favel, projection au Théâtre Croisette - JW Marriot à 8h45 et à 20h15, en clôture de la Quinzaine
  • Le film sera de nouveau projeté vendredi 24 mai, au Théâtre Croisette - JW Marriot à 11h
  • Lire les propos de Thomas Favel.

Cinematographer Josée Deshaies talks about her work on "Saint Laurent", directed by Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, who we have already met to discuss Before I Forget, by Jacques Nolot, Heartbeat Detector, by Nicolas Klotz, Rebecca H., by Lodge Kerrigan, and House of Tolerance, by Bertrand Bonello, discusses Saint Laurent, which is in the official competition at Cannes this year. This is Bertrand Bonello’s sixth feature film ; she has contributed to every single one. (BB)

Le directeur de la photographie David Chambille parle de son travail sur "La Forêt de Quinconces", de Grégoire Leprince-Ringuet

Les entretiens au Festival de Cannes

David Chambille est issu des rangs de l’ENS Louis-Lumière (Ciné promo 2005). Après un passage en tant qu’assistant (avec Patrick Blossier, Pascal Caubère...), il se dirige rapidement vers la lumière en filmant plus d’une quinzaine de courts métrages. Depuis 2012, il a notamment signé les images des longs métrages Mon amie Victoria, de Jean-Paul Civeyrac ou Discount, de Louis-Julien Petit. La Forêt de Quinconces est le premier du comédien et réalisateur Grégoire Leprince-Ringuet avec qui il avait déjà fait deux courts métrages. (FR)