DCP

Postproduction

Index des termes :

DCP;DCP-Jpeg 2000;Digital Cinema Package

Résultats de la recherche

Articles (123)

Editorial de la Lettre de février 2020
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

« Qu’est-ce que c’est, dégueulasse ? »
« Dégueulasse », c’est évoquer la qualité des images censées « mettre en lumière le travail des techniciens français, reconnus à l’international »* et faire dégueuler, en boucle, une bouillie de pixels carrés surexposés sur un écran qu’il eut été plus élégant de laisser immaculé, lors de la remise des Trophées César & Techniques, mardi 7 janvier...

Que sont devenus Magali, Benoît, Jérôme, Nathalie, Brahim… ?
Par Frédéric Serve, AFC

Billets d’humeur

Il y a une quinzaine d’années (déjà…), j’ai travaillé sur un beau documentaire qui explorait la langue mystérieuse des sourds–aveugles. Ce très beau film, réalisé par Laetitia Mikles, montrait toute l’humanité d’individus qui, simplement, ne communiquent pas comme nous, n’agissent pas comme nous : hors de nos repères visuels et sonores, leur façon d’être pouvait paraître surprenant, voire dérangeante.

L’agenda du jour
Vendredi 24 et samedi 25 mai

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 24 mai
  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Cannes Classics
  • Les Silences de Johnny, de Pierre-William Glenn, AFC, projection Salle Buñuel à 14h, en présence du réalisateur
  • Lire l’article à propos du film
  • Sélection officielle, Cinéma de la Plage
  • Les Patriotes, d’Eric Rochant, photographié par Pierre Novion, AFC, projection à 21h30
  • Lire l’article de Pierre Novion.
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Sibyl, de Justine Triet, photographié par Simon Beaufils, projection au Grand Théâtre Lumière à 19h30
  • Lire dès samedi un entretien avec Simon Beaufils
  • Samedi 25 mai
  • Reprise des films de la Compétition, salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 22h.
  • Cérémonie du palmarès du 72e Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h15, suivie de la projection du film de clôture, Hors normes, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, photographié par Antoine Sanier, à 20h.

Tous les agendas du 72e Festival de Cannes

L’agenda de Cannes

L’agenda du jeudi 23 mai

  • Les films non AFC du jour
  • Quinzaine des Réalisateurs
  • Yves, de Benoît Forgeard, photographié par Thomas Favel, projection au Théâtre Croisette - JW Marriot à 8h45 et à 20h15, en clôture de la Quinzaine
  • Le film sera de nouveau projeté vendredi 24 mai, au Théâtre Croisette - JW Marriot à 11h
  • Lire les propos de Thomas Favel.

Hiventy au 72e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Hiventy est présent au 72e Festival de Cannes, sur de nombreux courts et longs métrages des différentes sélections, dont neuf longs métrages photographiés par des directeurs de la photographie membres de l’AFC. La société a assuré des prestations de livraison de rushes numériques, de postproduction image et son, d’étalonnage, de production de DCP et de restauration de films.

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Detailled Report of our Visit to FilmLight
By Quentin Bourdin for the AFC

Actualités AFC

Quentin Bourdin, assistant cameraman, DIT and colour timer, a graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, accompanied the AFC cinematographers to London for a day of training and discussion around images and the expectations of contemporary colour timing. It was the opportunity to discover Baselight and its colour timing tools. He offers us a detailed report of the trip.

Compte-rendu détaillé de la visite chez FilmLight
Par Quentin Bourdin pour l’AFC

Actualités AFC

Quentin Bourdin, assistant opérateur, DIT et étalonneur, diplômé de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, a accompagné les directeurs de la photographié de l’AFC à Londres pour une journée de formation et d’échange autour de l’image, des attentes de l’étalonnage aujourd’hui ; tout en découvrant le Baselight et ses outils d’étalonnage. Il nous en propose un récit détaillé.

Jaime Rosales fait le choix du 35 mm, de la production à la postproduction, pour "Petra", photographié par Hélène Louvart, AFC

Nos associés à Cannes

Tourné sur pellicule Kodak 35 mm, Petra, réalisé par Jaime Rosales, est projeté à la Quinzaine des réalisateurs. Si son histoire puissante, structurée en un récit non-linéaire, intriguera sûrement le public, l’histoire de sa production est aussi remarquable - impliquant une caméra, un seul objectif, cadré entièrement au Steadicam -, comme celle de sa postproduction, achevée elle aussi en 35 mm.

Hiventy au 71e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Hiventy sera présent sur les écrans de Cannes avec quatre films projetés dans les diverses sélections et sections sur lesquels nous avons effectué des travaux de postproduction. Notre équipe sera également présente pendant le Festival.

Camerimage, a great fraternity
By Richard Andry, AFC

Camerimage 2017

At Poznan airport, I met Pascal Lagriffoul, AFC, who, like me, was left without luggage. The tricky Lufthansa must know that in less than 40 minutes of transit in Munich it cannot forward baggage from one plane to another because as a passenger, we have to walk kilometers of corridors, running like lunatics, hoping to "catch" the connecting flight. But at first, she pretends that there is no problem.

Camerimage, une grande fraternité
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2017

A l’aéroport de Poznan, j’ai retrouvé Pascal Lagriffoul qui, comme moi, se retrouvait sans bagages. L’astucieuse Lufthansa sait bien qu’en moins de 40 minutes de transit à Munich, elle ne peut pas faire suivre les bagages d’un avion à l’autre puisque nous, en tant que passagers, il nous faut arpenter des kilomètres de couloirs, en courant comme des dératés, pour espérer "attraper" la correspondance. Mais au départ, en chafouine, elle fait comme si il n’y avait pas de problème.

Patrick Ghiringhelli, directeur de la photographie, parle de son travail sur "Djam", de Tony Gatlif
"Rebetiko Blues", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Le cinéaste musicien Tony Gatlif, récompensé à Cannes en 2004 (pour le film Exils), s’intéresse cette année à une autre histoire de femmes. Entre la Turquie, le nord de la Grèce et l’île de Lesbos, Djam a nécessité 40 jours de tournage, sur un mode "road movie musical". Retour avec le directeur de la photographie Patrick Ghiringhelli sur ce film présenté lors d’une Séance spéciale au Cinéma de la Plage, au Festival de Cannes.

"Le Salaire de la peur" projeté à Cannes Classics dans une version restaurée par Hiventy

Nos associés à Cannes

Le Salaire de la peur a été restauré par TF1 Studio, en collaboration avec la Cinémathèque française et le soutien du CNC, des Archives audiovisuelles de Monaco, de Kodak et de CGR cinémas. L’ensemble des travaux s’est déroulé chez Hiventy à Joinville, laboratoire qui maintient un outil photochimique complet au côté de ses activités numériques.

Hiventy nouveau partenaire de La Cinémathèque française

Les Cinémathèques

Communiqué
Hiventy, acteur majeur des industries techniques audiovisuelles, s’engage, en 2017, auprès de La Cinémathèque française. Installé à Joinville-le-Pont, sur le site historique des usines Pathé, Hiventy s’attache à maintenir un savoir-faire centenaire et à faire coexister cinéma argentique et cinéma numérique.

L’actualité de la Panasonic VariCam

Caméras numériques

Retour sur la présentation privée VariCam chez Amazing Digital Studios le 31 janvier dernier, la BSC Expo, la rencontre à Stockholm du 16 février, mise à jour du logiciel et les sorties et diffusions du mois.

A propos de la restauration de "Céline et Julie vont en bateau", de Jacques Rivette
Par Olivier Chambon, AFC

Laboratoires, Postproduction, VFX

Le 14 octobre dernier, au Marché du film classique du festival Lumière 2016 à l’institut Lumière de Lyon, Régine Vial, directrice de la distribution aux Films du Losange, venait parler de la restauration numérique de Céline et Julie vont en bateau, réalisé par Jacques Rivette en 1974 et photographié par Jacques Renard.
L’AFC, désireuse d’être partie prenante dans la restauration des films, décidait de m’y envoyer.

Retour sur la Master Class AFC
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

Soutenue par Panavision Alga et Thales Angénieux, la, maintenant traditionnelle, "Camerimage AFC Master Class", dans sa version 2016, a rencontré un franc succès. Et même si les extraits de films n’étaient pas sur DCP (patience, on y arrivera un jour !) les conditions techniques étaient incomparablement meilleures que l’an dernier et le maestro Benjamin B. a pu compter sur l’installation dédiée aux présentations et ateliers Panavision – une référence en la matière – pour mettre en valeur les travaux de nos trois collègues.

Hiventy, retour sur Cannes 2016

Nos associés à Cannes

Hiventy, acteur incontournable de la prestation technique audiovisuelle et Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 28 ans, est fier d’avoir participé à la finalisation des films récompensés par le jury de la 69e édition du Festival, après dix jours de compétition.

La directrice de la photographie Diane Baratier, AFC, parle du travail de restauration de "Dragées au poivre", de Jacques Baratier

Les entretiens au Festival de Cannes

Diane Baratier a reçu en héritage de son père le soin de s’occuper de ses films. C’est après plusieurs années de travail juridique et de récupération des négatifs qu’elle présente à Cannes Classics Dragées au poivre, le film le plus populaire de ce cinéaste, poète et artiste peintre qu’était Jacques Baratier. (FR)

Le directeur de la photographie André Turpin parle de son travail sur "Juste la fin du monde", de Xavier Dolan

Les entretiens au Festival de Cannes

Le Québécois André Turpin conjugue les rôles de directeur de la photographie, de réalisateur et de scénariste. Endorphine, son dernier film, est sorti récemment au Canada. Sa carrière de directeur de la photographie s’appuie sur une fidèle collaboration avec Denis Villeneuve pour Un 32 août sur terre, Maëlstrom (Jutra de la Meilleure photographie) et Incendies (Prix Génie et Jutra de la Meilleure photographie).
Depuis Tom à la ferme, André Turpin accompagne le jeune réalisateur québécois Xavier Dolan. Il signe l’image de Juste la fin du monde, le sixième long métrage du plus prolifique réalisateur de cette 69e édition cannoise, en lice pour la Palme d’or. (BB)

Cinematographer André Turpin discusses his work on Xavier Dolan’s film "It’s Only the End of the World"

Les entretiens au Festival de Cannes

Quebecer André Turpin combines the roles of director of photography, director and screenwriter. Endorphin, his last film, was recently released in Canada. His career as a cinematographer relies on his loyal collaboration with Denis Villeneuve for August 32nd on Earth, Maelstrom (Jutra for Best Cinematography) and Incendies (Genie and Jutra Awards for Best Cinematography). Since Tom at the Farm, André Turpin has been working with the young Quebecois director Xavier Dolan. He was the cinematographer for It’s Only the End of the World, the sixth feature by the most prolific director of this 69th annual Cannes Film Festival, in competition for the Golden Palm. (BB)

Le directeur de la photographie David Chambille parle de son travail sur "La Forêt de Quinconces", de Grégoire Leprince-Ringuet

Les entretiens au Festival de Cannes

David Chambille est issu des rangs de l’ENS Louis-Lumière (Ciné promo 2005). Après un passage en tant qu’assistant (avec Patrick Blossier, Pascal Caubère...), il se dirige rapidement vers la lumière en filmant plus d’une quinzaine de courts métrages. Depuis 2012, il a notamment signé les images des longs métrages Mon amie Victoria, de Jean-Paul Civeyrac ou Discount, de Louis-Julien Petit. La Forêt de Quinconces est le premier du comédien et réalisateur Grégoire Leprince-Ringuet avec qui il avait déjà fait deux courts métrages. (FR)

Retour sur Caméflex AFC 2016
Par Alain Coiffier, délégué général

Caméflex 2016

La 4e édition de Caméflex AFC s’est conclue avec succès le 10 février dernier au Grand Action. Le directeur de la photographie iranien Mahmoud Kalari a reçu un Caméflex d’honneur des mains de Darius Khondji , AFC, ASC. Adam Mach, auteur de la photo du court métrage Strach (Fear), réalisé par Michal Blasko, a reçu le premier Grand Prix de l’AFC pour un court métrage d’étudiant en cinéma.

Films (26)