Dans l’actualité de Panavision-Alga

par Panavision Alga La Lettre AFC n°312

Dans l’actualité de Panavision France, la sortie en salles d’un long métrage tourné avec les moyens techniques de Panavision-Alga photographié par une directrice de la photographie AFC, et la présence dans les festivals de quatre longs métrages, dont deux photographiés par des directrices de la photo membres de l’association.

Sorties en salle d’octobre
- L’Enfant rêvé, de Raphaël Jacoulot, photographié par Céline Bozon, AFC, caméra Sony Venice Raw 70 mm, optiques Série Panavision G anamorphique, matériel caméra fourni par Panavision Alga, consommables par la Panastore Paris.

Panavision-Alga dans les festivals
Semaine de la Critique à la Cinémathèque française
- De l’or pour les chiens, d’Anna Cazenave Cambet.
Production : CG Cinéma, DOP : Kristy Baboul, caméra Panavision Bordeaux, consommables Panastore Paris, Arri Alexa Mini et Série Cooke S4.
_ - Sous le ciel d’Alice, de Chloé Mazlo.
Production : Moby Dick Films, DOP : Hélène Louvart, AFC, caméra Panavision Alga, consommables Panastore Paris, Arri 416 et Série Zeiss Ultra Prime.
- Dustin, de Naïla Guiguet (Court Métrage).
Production : Alta Rocca, DOP : Claire Mathon, AFC, caméra et machinerie Panavision Alga, lumière Panalux, RED Gemini et zooms Panavision 19-90 mm et 24-275 mm.

ACID Hors les murs
- Les Graines qu’on sème, de Nathan Nicholovitch.
Production : D’un Film l’Autre, DOP : Florent Astolfi, caméra Panavision Alga, Arri Alexa et zoom Angénieux 25-250 mm HR.

(En vignette de cet article, photogramme recadré du film L’Enfant rêvé, de Raphaël Jacoulot, photographié par Céline Bozon, AFC)