Disparition de Ray Dolby

La Lettre AFC n°235

Avec le décès de Ray Dolby, c’est l’une des figures les plus marquantes et inventives du cinéma qui disparaît. Depuis près de cinq décennies, Dolby Laboratories et lui auront pour ainsi dire révolutionné la façon d’enregistrer et de reproduire le son en général et celui destiné aux salles obscures en particulier. Il nous a quittés jeudi 12 septembre 2013 à San Francisco, à l’âge de 80 ans.
Ray Dolby dans son laboratoire
DR


Né à Portland dans l’Oregon (Etats-Unis) le 18 janvier 1933, Ray Milton Dolby a passé sa jeunesse à San Francisco. Après des études à l’université de Stanford, où il obtient un diplôme d’ingénieur en électricité, puis à Cambridge (Royaume-Uni), où il décroche un doctorat en physique, il séjourne deux ans en Inde en tant que conseiller et, à son retour, en 1965, fonde les Laboratoires Dolby.

L’équipe de Dolby Laboratories, en juin 1965
De g. à d. : John Wheeler, ingénieur ; Dale Dolby, ingénieur ; Derrick Noon, chef de bureau ; Ray Dolby, fondateur ; M. Bhola, ingénieur ; Mme Winson - © Dagmar Dolby


Ils se feront connaître pour la mise au point, en 1965, du procédé Dolby NR (Dolby Noise Reduction), système de réduction du bruit de fond qui améliore nettement la qualité de l’enregistrement du son. Les maisons de disque en seront les premiers utilisateurs, suivies des studios d’enregistrement, avant que le cinéma et ses auditoriums ne s’en emparent. Depuis 1975, bien d’autres procédés seront développés jusqu’au dernier en date, le Dolby Atmos, en 2012.

Outre un Grammy Award et de nombreux Emmy Awards, et parmi les dix Oscars scientifiques et techniques qui sont décernés à Dolby Laboratories, Ray Dolby reçoit en 1988 un Oscar du Mérite pour sa contribution ininterrompue à l’avancée du son au cinéma.

« Aujourd’hui, nous avons perdu un ami, un mentor et un visionnaire », a déclaré Kevin Yeaman, le président de Dolby Laboratories. « Ray Dolby a fait des inventeurs les héros de l’entreprise. »

Ray Dolby
Photo Sara Krulwich / The New York Times
  • Lire A Ray Dolby, un témoignage de Jean-Paul Loublier, chef opérateur du son, mixeur
  • Rappelons pour terminer que Dolby est membre associé de l’AFC.