EuropaCorp

Productions

Résultats de la recherche

Films (108)

Articles (128)

About Luc Besson’s "Valerian" : Cinematographer Thierry Arbogast, AFC
By Ariane Damain Vergallo, on behalf of CW Sonderoptic - Leica

Technique

No less than four months of intense preparation preceded the actual production of Luc Besson’s new film, Valerian. Besson first gathered all the department heads : production designer Hugues Tissandier, costume designer Olivier Bériot and cinematographer Thierry Arbogast. He summed up Valerian’s story line then, after a reading of the script, he showed them a series of drawings better to immerse them in the particular world of Christin’s and Mezières’ comic book that appeared in France in the 1970s and which the film is based on.

A propos de "Valérian", de Luc Besson : Thierry Arbogast, AFC, directeur de la photo
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic - Leica

Technique

Pour le nouveau film de Luc Besson, Valérian, il y a eu quatre mois de préparation intense. Luc Besson a d’abord réuni tous les chefs de poste : Hugues Tissandier, le décorateur, Olivier Bériot, le costumier, et Thierry Arbogast, le directeur de la photographie. Il leur a raconté l’histoire de Valérian puis une lecture du scénario a été faite et il leur a montré des dessins afin de les immerger dans le monde particulier de la bande dessinée de Christin et Mezières, parue en France dans les années 1970, dont est tiré le film.

La directrice de la photographie Josée Deshaies parle de son travail sur "Saint Laurent", de Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, que nous avions déjà rencontrée pour Avant que j’oublie, de Jacques Nolot, La Question humaine, de Nicolas Klotz, Rebecca H., de Lodge Kerrigan, et L’Apollonide, de Bertrand Bonello, nous parle de Saint Laurent, en compétition officielle à Cannes cette année. Sixième long métrage de Bertrand Bonello, elle a collaboré à tous ses films.

Cinematographer Josée Deshaies talks about her work on "Saint Laurent", directed by Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, who we have already met to discuss Before I Forget, by Jacques Nolot, Heartbeat Detector, by Nicolas Klotz, Rebecca H., by Lodge Kerrigan, and House of Tolerance, by Bertrand Bonello, discusses Saint Laurent, which is in the official competition at Cannes this year. This is Bertrand Bonello’s sixth feature film ; she has contributed to every single one. (BB)

Antony Diaz parle de la photographie de "Carbone", d’Olivier Marchal

Technique

Le directeur de la photographie Antony Diaz signe la superbe photographie de Carbone, le nouveau film policier d’Olivier Marchal, avec un Benoît Magimel au sommet. Pour donner toute son ampleur au long métrage et créer une image élégante et brillante, il s’est appuyé sur deux Alexa Mini et des optiques Arri Master Anamorphic.

Pour une ouverture de l’AFC
Contribution de Laurent Dailland, AFC, et Eric Guichard, AFC

Actualités AFC

L’arrivée récente de Pierre-Hugues Galien, dont nous sommes les parrains, mais bien au-delà avec l’arrivée de plusieurs nouveaux membres à l’AFC, et pour ne citer que quelques-uns – Renaud Chassaing, Pierric Gantelmi d’Ille, Romain Lacourbas, Stéphane Massis –, nous a permis de réfléchir aux nouveaux chemins qui peuvent s’ouvrir au sein de l’association.

Tom Stern à l’AFC
par Rémy Chevrin

Nouveaux venus à l’AFC

C’est à l’occasion d’une soirée à Cannes que j’ai eu le plaisir et l’honneur de rencontrer Tom Stern : il était alors le président du jury du prix Vulcain de l’Artiste Technicien décerné par la CST et il m’avait consacré quelques heures pour parler de notre métier et des responsabilités qu’il engendrait.

A Françoise Eléfantis...
par Rémy Chevrin

Françoise Eléfantis

A Françoise Eléfantis, figure emblématique du monde de la pellicule, dans les années 1980-1990, pour une génération d’opérateurs qu’elle aimait tant couver de ses délicates et chaleureuses attentions.

Françoise Eléfantis, qui a été pendant vingt-deux ans directrice de ventes long métrage chez Kodak-Pathé, nous a quittés le samedi 8 décembre 2007. Elle venait d’avoir soixante-six ans.

Editorial de la Lettre de janvier 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

L’année se termine avec ses hauts et ses bas : je ne ferai pas de rétrospective sur les différents événements qui se sont déroulés, mais il est un point sur lequel je voudrais m’étendre, c’est le coup de tonnerre qui vient de se passer dans le domaine des laboratoires cinématographiques français. Quinta Industries a racheté la totalité des parts d’Eclair qui lui manquait. La nouvelle est tombée, il y a quelques jours et je ne crois pas me tromper en affirmant qu’elle plonge l’ensemble des directeurs de la photographie dans une certaine perplexité. Et l’AFC n’est probablement pas la seule instance à se poser des questions aussi bien sur l’avenir de notre travail que sur la qualité des services offerts. Car, à travers cette reprise, quand parle-t-on cinéma et image ?

Editorial de la Lettre de novembre 2007
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Internationalisation de notre profession, mixité culturelle des équipes de tournage ainsi que délocalisation multiples, les films ne se fabriquent plus de la même manière. Pour suivre cette évolution, les rencontres et les échanges des acteurs de la fabrication des films est indispensable.

Editorial de la Lettre d’octobre 2007
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

Après une première projection de septembre toute pleine de charme et de surprise (le très beau film d’Olivier Panchot éclairé par notre collègue Pierre Milon), nous retrouverons dans la continuité de l’énergie de cette rentrée le nouveau film de Jean-Jacques Annaud éclairé par Jean-Marie Dreujou. Ce rendez-vous mensuel reste, bien sûr, l’occasion de se retrouver et de découvrir le travail de nos membres mais aussi de continuer à faire vivre l’AFC par les échanges et les propositions de chacun.

Luc Besson installe sa Cité du cinéma

Revue de presse

Le film français, 20 novembre 2006
Le maire de Saint-Denis signe le permis de construire de l’ambitieux projet de Luc Besson. Déposé en décembre 2004, le permis de construire de la Cité du cinéma a été signé jeudi dernier par Didier Paillard, maire de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

L’aide au cinéma en France : « La vérité si je mens »
par Fabrice Lalevée et Florence Lévy-Hartmann

Revue de presse

Le Monde, 6 juin 2006

Comme chaque année depuis vingt ans, la sélection française quitte le Festival de Cannes sans Palme d’or. Comment expliquer cette triste performance ? Le cinéma de l’Hexagone est pourtant massivement soutenu par les autorités publiques puisque les aides frôlent 30 % de la production du secteur. Mais si ces soutiens génèrent une production abondante - 240 films ont été agréés en 2005 -, elles ne contribuent que peu à la qualité et à l’originalité de notre cinéma.

Micro Salon AFC 2010 : à la lumière de ses 10 bougies d’anniversaire
par Caroline Champetier, Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard

2010

Il aurait fallu bien plus que neige en bourrasques et frisquet matinal pour arrêter dans leur élan les quelques 2 500 visiteurs venus fréquenter les différents espaces que La fémis avait une fois encore mis aimablement à notre disposition pour cette 10e édition du Micro Salon.

Ce rendez-vous annuel étant devenu au fil des ans un moment de saine curiosité pour les cinéastes de tous poils, de convivialité partagée, d’échanges plus personnels, professionnels ou techniques, peu souhaitent le manquer, même si l’air du temps ne facilite pas aujourd’hui le quotidien de nombre d’entre nous.

L’édition 2006 du Festival de Locarno
du 2 au 12 août

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC sont présentés dans le cadre de la section La Piazza Grande :

  • Indigènes de Rachid Bouchareb, photographié par Patrick Blossier
  • La Raison du plus faible de Lucas Belvaux, photographié par Pierre Milon
  • Mon frère se marie de Jean-Stéphane Bron, photographié par Matthieu Poirot-Delpech.
  • Le festival présente une rétrospective de l’œuvre du réalisateur Aki Kaurismäki, et remettra un Léopard d’Honneur à Alexandre Sokourov.

Editorial de la Lettre de mai 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

A chaque année, ses nouveautés : après l’expérience enrichissante d’une première présence l’année dernière à Cannes en partageant le stand de la CST, nous serons de nouveau à Cannes du 14 au 25 mai au Village International Pantiero mais dans un stand indépendant " Le Pavillon de l’Image AFC ". Un stand couvert de 25 m2 et une terrasse de la même surface permettront d’accueillir les directeurs de la photographie présents pendant le festival, mais aussi des producteurs et des réalisateurs.

Les Grandes personnes
d’Anna Novion, photographié par Pierre Novion, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

La carrière de Pierre Novion, AFC, a souvent été associée à celle du réalisateur Eric Rochant. Depuis l’immense succès d’Un monde sans pitié en 1989, il a depuis signé l’image d’Aux yeux du monde, des Patriotes, et de L’Ecole pour tous. Parmi ses autres films de fiction, on trouve aussi L’Année Juliette de Philippe le Guay ou deux films avec le réalisateur turc Yavuz Ozkan.
Cette année, à la semaine de la critique, il accompagne sa fille Anna dans la mise en image des Grandes personnes. Pour ce premier film en tant que réalisatrice, cette dernière a écrit et tourné entièrement cette histoire dans la patrie de sa maman, la Suède. Un pays que connaît naturellement bien Pierre, puisqu’il en parle aussi couramment la langue.

Jean-François Hensgens, AFC, SBC
Présenté par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Jean-François, au cours de ces dernières années, nous nous sommes croisés et nous avions en commun d’avoir chacun travaillé avec Arnaud Sélignac.
Mais ce fut surtout à Plus Camerimage, que nous avons pu approfondir nos discussions.
Camerimage est ainsi un lieu unique où toutes nos motivations ne sont qu’image et travail. En discutant, j’ai pu ainsi mieux te connaître et découvrir que tes préoccupations étaient les nôtres.

Accord préalable d’installation en 2012 de l’ENS Louis-Lumière à la Cité du cinéma
Communiqué, vendredi 12 juin 2009

ENS Louis-Lumière

Francine Lévy, directrice de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, a signé le jeudi 28 mai 2009 avec la Caisse des Dépôts et Consignations les principaux termes et conditions d’un accord prévoyant l’installation de l’ENS Louis-Lumière à La Plaine-Saint-Denis, sur le site de la Cité du cinéma.
Cet accord, signé au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche retient toute l’attention de la direction depuis plus d’un an. Il devrait permettre le déménagement de l’Ecole pour la rentrée 2012.

L’éditorial de la Lettre de février 2009

Editoriaux de la Lettre

En ce début d’année, une des grandes figures du cinéma a disparu et l’AFC se retrouve quelque part orpheline d’un de ceux qui a soutenu les directeurs de la photographie et leur combat : Claude Berri faisait partie de ses réalisateurs qui ont su lier une relation particulièrement forte avec les chefs opérateurs, une relation au-delà d’un simple travail de technicien ou de collaborateur.

Record pour les films français à l’exportation
par Nathaniel Herzberg

Revue de presse

Le Monde, 17 janvier 2009

Le cinéma français va encore pouvoir claironner. Après les excellents chiffres de fréquentation dans les salles françaises, annoncés la semaine dernière, les résultats des entrées à l’étranger crèvent, à leur tour, les plafonds. Avec 77,6 millions de spectateurs hors des frontières, le cinéma français dépasse les 75,9 millions d’entrées de 2005.

Rencontre AFSI – AFC
par Rémy Chevrin

Vie des associations, sociétés et fédérations

La nouvelle association AFSI (Association Française du Son à l’Image) vient de voir le jour il y a de cela quelques semaines : elle regroupe les différents acteurs de la création sonore associée à l’image et de la prise de son cinématographique et audiovisuelle. Accueillant ingénieurs du son, perchistes, mixeurs, monteurs son, elle est composée de 130 membres et veut s’impliquer dans les débats divers reliant l’ensemble des associations de techniciens du cinéma et des problématiques spécifiques au son et à l’image.

Crystel Fournier
par Benoît Chamaillard

Nouveaux venus à l’AFC

Comme nous l’annoncions il y a un mois, Crystel Fournier, nouveau membre actif de l’AFC, est présentée par ses parrains, Charlie Van Damme et, ci-dessous, Benoît Chamaillard.

J’avais remarqué le travail de Crystel Fournier sur plusieurs films lorsque, récemment, elle a demandé mon parrainage pour entrer à l’AFC. Je viens ici soutenir sa candidature pour faire partie de notre association et j’en suis très heureux.

Editorial de la Lettre de juillet-août 2008
par Rémy Chevrin

Editoriaux de la Lettre

L’été arrive avec ses nombreux tournages et des vacances pour certains.
Dans quelques jours, l’avant-première de juillet avant de se retrouver à la rentrée pour celle de septembre. Justement cette rentrée qui inaugurera une nouvelle activité " Les Déjeuners de l’AFC ", rendez-vous trimestriel ou nous pourrons nous rencontrer de manière plus approfondie entre opérateurs et associés. Nous vous en reparlerons dès le retour des vacances en vous proposant le planning de ces rencontres.

Festival du film de court métrage de Montpellier, 1re édition
par Eric Guichard

Courts métrages

Quand on quitte Paris sous la pluie et que l’on découvre Montpellier sous un soleil radieux, on se dit que cette première édition devrait être placée sous de beaux hospices.
Ajouté à cela, un jury présidé par un Henry Chapier au sommet de sa forme et l’on pourra dire que répondre en tant que membre du jury à l’invitation des organisateurs Aldrick Allal président et mécène de ce festival et Laurent Mesguich délégué général, fut un honneur et un vrai plaisir.