Mathieu Caplanne

Etalonnage

Résultats de la recherche

Articles (30)

Retour sur le workflow de la postproduction d’"Athéna" (HDR, ACES, 4K, Dolby Vision)
Par Margaux Cavret pour l’AFC

Technique

Le lundi 7 octobre 2022, l’AFC, accompagnée de Netflix, Arri et de Dolby Vision, organisait une rencontre autour de la fabrication du film Athéna, création originale Netflix, réalisée par Romain Gavras et photographiée par Matias Boucard, AFC. Autour de cette table ronde, on retrouve le chef opérateur, accompagné de son étalonneur, Mathieu Caplane, de Jérôme Brechet, Color Scientist chez Color, et de Karine Feuillard, Consultante en workflows pour Netflix. L’occasion de passer au crible les problématiques et singularités du workflow du film (ACES, HDR, 4K, Dolby Vision).

Entretiens et comptes rendus réalisés à Camerimage lors de l’édition 2022

Actualités AFC

Depuis l’ouverture de Camerimage 2022, à Toruń (Pologne), le 12 novembre derniers, nous avons publié chaque jour des entretiens écrits avec des directeurs de la photographie parlant de leur travail sur un film sélectionné dans l’une ou l’autre des sections du Festival, ainsi que de nombreux comptes rendus des conférences, master classes, séminaires, rencontres ou hommages. Voici réunis les liens permettant de lire ou relire chacun de ces articles rédigés par Margot Cavret, Clément Colliaux, Jean Mathieu Fresneau, Pascale Marin, AFC, et François Reumont. La couverture photographique de tous ces événements a été assurée par Katarzyna Średnicka.

Retour sur une découverte lumineuse faite à Camerimage
"Sumolight – Effet feu et lumière hexagonale", par Jean-Mathieu Fresneau, étudiant à La Fémis

Camerimage 2022

A l’occasion de la présence, au 30e Camerimage, d’étudiants de La Fémis, l’AFC leur a proposé de contribuer d’une manière ou d’une autre aux articles publiés sur le site. Dans la contribution suivante, Jean-Mathieu Fresneau, étudiant en 4e année au département Image de La Fémis, propose de partager sa découverte d’un projecteur qui, à ses yeux, mérite le détour.

Death of Jacques Perrin, actor, producer and director
13 July 1941 – 21 April 2022

Jacques Perrin

An actor, and then later on an activist producer and director, Jacques Perrin’s career as a cinematographer did not follow the beaten path. Although born into the profession, he forged an original and demanding path for himself, and confronted the most improbable challenges and stakes with audacity and tenacity, believing that his only talent was “knowing how to bring together talented people”. Those who participated in his films will remember, amongst his other qualities, his kindness, his courage, his obstinacy, his confidence, and the respect he showed them.

Disparition de Jacques Perrin, acteur, producteur et réalisateur
13 juillet 1941 – 21 avril 2022

Jacques Perrin

Comédien puis producteur et réalisateur engagé, le parcours de Jacques Perrin n’emprunte pas les sentiers habituels d’une “carrière” cinématographique. Enfant de la balle, il a cependant tracé une voie originale et exigeante, affronté avec audace et ténacité les difficultés et les paris les plus improbables, se reconnaissant pour seul talent, celui de « savoir réunir des gens qui en possédaient. » Les personnes qui auront participé à ses films retiendront de lui, entre autres qualités, sa bienveillance, son courage, son obstination, sa confiance et son respect envers elles.

Disparition d’Eric Pujol, premier assistant réalisateur

In memoriam

Nous avons appris avec tristesse le décès du premier assistant réalisateur Eric Pujol, à l’âge de 63 ans. Il a travaillé auprès, entres autres réalisateurs, de Mathieu Kassovitz, Cédric Klapisch, Samuel Benchetrit ou encore Jalil Lespert ; il était membre de l’AFAR. Cells et ceux qui l’auront côtoyé garderont de lui son professionnalisme, sa générosité sans faille et son extrème disponibilité. Pierre Aïm, AFC, et Romain Lacourbas, AFC, ASC, témoignent.

Le directeur de la photographie Luis Arteaga, parle de son travail avec Mathieu Vadepied sur "Tirailleurs"
La guerre en VO

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour son deuxième long métrage en tant que réalisateur (et après avoir réalisé une partie de la série "En thérapie"), l’ex-directeur de la photographie Mathieu Vadepied a choisi de raconter l’aventure de Sénégalais catapultés sous les drapeaux en 1914. Interprété à l’écran par Omar Sy (qu’il a notamment photographié sur Intouchables) et Alassane Diong, qui incarne son fils, le film se veut comme l’étude de personnages soudain plongés dans un contexte inconnu, plutôt qu’une re-création minutieuse de l’affrontement dans les tranchées de Verdun. Luis Arteaga s’occupe de mettre en image ce film qui se veut tout sauf épique... (FR)

Films (2)