Raymond Depardon

Réalisation
Photo de plateau

Index des termes :

Raymond Depardon;Depardon

Résultats de la recherche

Films (37)

Articles (58)

A propos de "La Vie moderne", de Raymond Depardon
Depardon cultive son jardin, par Jacques Mandelbaum

Revue de presse

Le Monde, 29 octobre 2008
A l’âge de 16 ans, durant les années 1960, Raymond Depardon quitte la ferme familiale pour parcourir le monde comme photoreporter. A la fin des années 1970, il troque régulièrement l’appareil photo pour une caméra, ramenant des films exceptionnels d’un asile italien, d’un hôpital ou tribunal français, d’un village africain.

Raymond Depardon - extrait d’une interview vidéo
interview vidéo de Raymond Depardon par Benjamin B

Propos et entretiens

Benjamin B, rédacteur des deux premiers numéros de Lumières, se lance dans un nouveau projet de site Internet où l’on trouvera des entretiens de gens de l’image, de techniciens, de réalisateurs, avec un mélange de formats vidéo, audio et texte.

Il nous livre ici un extrait de sa rencontre avec Raymond Depardon au Festival de Cannes cette année où était présenté La Vie moderne, film pour lequel Raymond Depardon vient d’obtenir le prix Louis Delluc 2008.

Nous laissons la parole à Benjamin B.

"La Vie moderne" : Depardon cultive son jardin
par Jacques Mandelbaum

Propos et entretiens

A propos de La Vie moderne, un film documentaire de Raymond Depardon.

A l’âge de 16 ans, durant les années 1960, Raymond Depardon quitte la ferme familiale pour parcourir le monde comme photoreporter. A la fin des années 1970, il troque régulièrement l’appareil photo pour une caméra, ramenant des films exceptionnels d’un asile italien, d’un hôpital ou tribunal français, d’un village africain.

Ce fils de paysans cultive si bien son jardin personnel, que celui de ses parents commence à lui manquer. C’est à la fin des années 1990 que lui vient une idée, un peu folle en termes de production, mais passionnante sur le plan du cinéma : filmer durant dix ans ces paysans de moyenne montagne dont tout porte à croire qu’ils vont disparaître sous l’effet des mutations économiques.

57e Festival de Cannes

Chiffres et statistiques

21 films présentés en compétition officielle, hors compétition, à Un Certain Regard, à la Quinzaine des réalisateurs et à la Semaine Internationale de la Critique ont été soutenus par le CNC :
aussi :
Aides au développement pour les films du Sud
Or (Mon trésor) de Keren Yedaya, Whisky de Juan Pablo Rebella, Pablo Stoll
(Source CNC)

Avance sur recettes (avant et après réalisation)
Clean d’Olivier Assayas, Exils de Tony Gatlif, Dixième Chambre : instants d’audience de Raymond Depardon, Mondovino de Jonathan Nossiter, Salvador Allende de Patricio Guzman, A tout de suite de Benoît Jacquot, Nelly de Laure Duthilleul, Dans les champs de bataille de Danielle Arbid, Mur de Simone Bitton, L’Après-midi de Monsieur Andesmas de Michelle Porte, Brodeuses d’Eléonore Faucher.

Aide aux films en langue étrangère
Alexandrie - New York de Youssef Chahine
La Femme est l’avenir de l’homme de Hong Sang-Soo

Fonds Sud
Tropical Malady de Apichatpong Weerasethakul, Mooladé d’Ousmane Sembène, Terre et cendres de Atiq Rahimi, La Porte du soleil de Yousry Nasrallah, Cronicas de Sebastian Cordero, Schizo de Gulshad Omarova

Entretien avec la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, à propos du film "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Caroline Champetier a commencé sa carrière avec les " Dinosaures " du cinéma français – Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Claude Lanzmann –, puis tourné avec la plupart des auteurs de la génération suivante : Benoît Jacquot, Philippe Garrel, Jacques Doillon, Chantal Akerman, André Téchiné, en rencontrant le courant montant avec Arnaud Desplechin, Xavier Beauvois, Laetitia Masson, Nobuhiro Suwa et Noami Kawase au Japon.
Aujourd’hui, Tawfik Abu Wael en Palestine, Valérie Mréjen et d’autres lui ouvrent l’imaginaire d’une quatrième génération de cinéastes. Elle pense que le cinéma est fait pour voyager dans le temps et dans l’espace et rêve d’éclairer une comédie.

Tous les agendas précédents

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 26 mai
  • Pas de films AFC du jour
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • L’Amant double, de François Ozon, photographié par Manu Dacosse, SBC, projection au Grand Théâtre Lumière à 15h et 19h.
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 27 mai, salle du Soixantième à 16h30.
  • Voir l’entretien filmé sera mis en ligne à l’heure de la première projection.

Chacun son cinéma
par Gilles Jacob

festival de Cannes 2007

Pour fêter son 60e anniversaire, le Festival de Cannes a invité trente-cinq réalisateurs à faire un film. Dans un article paru dans Le Monde en février dernier, Gilles Jacob expliquait les raisons d’être du film Chacun son cinéma.

Citizen Beauviala sur France Culture

Livres et revues

La lecture des Cahiers du cinéma de septembre 2007 nous apprend que la chaîne radiophonique (du service public) France Culture diffuse ces 2 et 3 octobre une émission documentaire de Yaël Mandelbaum et Julien Marrant consacrée à Jean-Pierre Beauviala et présentée en deux volets : " Citizen Beauviala, portrait en forme de balade " et " Citizen Beauviala, gestes et outils ".

Entretien avec François Reumont et Henrik Moseid à propos d’exposition photo et de rétroéclairage à LEDs
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Propos et entretiens

A l’occasion de " Lumières du Nord ", exposition photographique que l’on pourra voir encore jusqu’au 10 mai dans les locaux de Softlights, membre associé de l’AFC, nous avons demandé à François Reumont, directeur de la photographie et auteur des clichés, et à Henrik Moseid, dirigeant de la société d’éclairage fluorescent, de parler de la façon peu commune dont ils ont éclairé les tirages par l’arrière en combinant des LEDs.

Alors, ce festival ?
par Stéphane Raymond

La CST à Cannes

La CST a proposé à Stéphane Raymond, étudiante en Image à La femis, de faire partie du jury devant décerner le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien lors du dernier festival de Cannes. Stéphane a rédigé pour la Lettre de la CST n° 93 un article, sorte de journal dans lequel elle livre ses impressions et dont vous lirez ci-dessous le contenu.

Kodak Vision2 500T 5218-7218, nouvelle gamme de négative couleur
déjà sur les plateaux

Kodak

La Kodak Vision 2 5218/7218 est la première née de notre nouvelle gamme Kodak Vision 2. Cette nouvelle génération de pellicules négatives couleur repose sur des innovations technologiques spectaculaires qui nous ont permis de repenser totalement la structure de nos produits. Pour n’en mentionner que quelques-unes, je citerai l’utilisation de grains plats dans la couche rapide sensible au bleu, une sensibilisation " un photon, deux électrons ", des accélérateurs de développement et des coupleurs plus performants, ainsi qu’une triple couche cyan. Ces (...)

La fémis au 70e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2017

Au générique des trente films sélectionnés à Cannes auxquels ont participé cinquante-quatre étudiants ou anciens étudiants de La fémis, on notera la présence de quinze d’entre eux ayant suivi la formation de son département Image. Une équipe nombreuse sera présente pendant le Festival.

La directrice de la photographie Emilie Noblet parle de son travail sur "Jeune femme", de Léonor Serraille
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Camarades de promotion 2013 à La fémis, Léonor Seraille et Emilie Noblet ont eu le temps de se côtoyer et travailler ensemble sur des projets d’études. À sa sortie, la réalisatrice a l’opportunité de présenter son scénario de fin d’études à la Cinémathèque pour lequel Emilie Noblet s’est immédiatement sentie attachée. Proposant de l’accompagner sur ce premier long métrage, les deux jeunes femmes se sont lancées dans l’aventure. Jeune femme en est le résultat, projeté en Sélection officielle, section Un certain regard, et concourant pour la caméra d’or... (FR)

L’actualité de Panavision en novembre

Technique

Dans l’actualité mensuelle de Panavision, outre une présence au 25e festival Camerimage en Pologne, dix films tournés avec des matériels fournis par ses équipes sortiront sur les écrans en novembre.

"Parole de cinéastes", La Fémis ouvre ses archives
Valoriser, en images, la parole de cinéastes

ENSMIS La fémis

Depuis plus de trente ans, La Fémis est un lieu de rencontres entre artistes et étudiants. La Fémis a ainsi décidé de mettre en valeur au sein de ses archives une première sélection de tables rondes, master class, conférences et débats qui se sont tenus à La Fémis ou dans d’autres lieux – tel que le Festival de Cannes – qui illustrent la parole des cinéastes, images filmées par les étudiants eux-mêmes depuis 1986.

Panavision au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Panavision au 70e Festival de Cannes, ce sera, entre autres évènements, un nouveau partenariat avec la Quinzaine de réalisateurs, de nombreux films sélectionnés dont nous avons fourni le matériel et de nombreuses présences pendant toute sa durée.

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Kodak Vision 2 500T 5218/7218 déjà sur les plateaux de tournage

Kodak

Longs métrages : Laurent Machuel (AFC) Le Coût de la vie Antoine Roch (AFC) Vice Versa Eduardo Serra (AFC) A Girl With a Pearl Earring Fictions Télé : Raymond Depardon Yamamonia Alain Levent La Cliente Philippe Ros Commissaire Moulin Stefano Paradiso Commissaire Valent Publicités : Rémy Chevrin (AFC) pour Chanel n° 5 Thomas Letellier pour Marocha Philippe Piffeteau pour Toyota A l’étranger : Ian Strasburg (BSC) The Plan James Welland Forty Something Vittorio Storaro (AIC et ASC) The (...)

Laurent Machuel, traverser le désert
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic-Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

En ce début d’année 2017, en plein cœur de l’hiver, Laurent Machuel parcourt le nord des États-Unis. Un soir, il se retrouve au milieu d’une route dans l’immensité verglacée de la plaine. Il voit alors le soleil se coucher face à lui dans le prolongement exact de la route et, en se retournant, il voit aussi la lune se lever à l’autre extrémité en une symétrie parfaite.

"Moteur ! Les Lumière font leur cinéma"
Hors-série "Télérama"

Livres et revues

Le magazine hebdomadaire et culturel Télérama consacre un numéro hors-série aux frères Auguste et Louis Lumière. Mars 2015 marque en effet le cent-vingtième anniversaire de la présentation, au 44 de la rue de Rennes à Paris, de La Sortie de l’usine Lumière à Lyon aux membres de la Société d’encouragement pour l’industrie nationale, considérée comme la première séance de cinéma de l’histoire.

L’actualité récente d’Eclair

Laboratoires, Postproduction, VFX

L’actualité récente d’Eclair se résume aux films sur les écrans, à ceux sortant en février, ceux en cours de postproduction, ceux en tournage, à l’actualité TV (postproduction et tournage), à une participation au Focus London et à un retour sur l’Apéritif Bistrot organisé en décembre dernier.

L’actualité d’Eclair, en France et à l’international

Laboratoires, Postproduction, VFX

Le Groupe Ymagis se réorganise autour de trois marques et trois nouvelles identités visuelles : Eclair pour l’ensemble des services contenus en France et à l’international, CinemaNext pour la division services exploitants et Ymagis pour la maison mère et les services financiers. Toutes les activités en amont de la distribution de contenus aux salles de cinéma (Ymagis, dcinex ou Smartjog Ymagis Logistics) sont regroupées dorénavant sous la bannière d’Eclair, un nom prestigieux connu dans le monde entier.