Sky

Sky est le deuxième film que je tourne avec Fabienne Berthaud. Comme pour Pieds nus sur les limaces, nous avons tourné à deux caméras, l’une tenue par Fabienne, l’autre par moi.

Fabienne, qui est romancière, est venue au cinéma de façon totalement autonome et autodidacte. Son premier film, Franky, elle l’a réalisé toute seule avec une petite caméra de poing en tournant par petits morceaux quand Diane Kruger était disponible.

Elle a un rapport à l’acte de filmer très sensoriel, elle est littéralement actrice avec sa caméra, se mêlant à la scène qui se joue, trouvant sur l’instant la bonne distance, le bon cadre. L’enjeu pour moi est de trouver le matériel le plus adéquat pour qu’elle puisse exprimer au mieux ce qu’elle a dans la tête, simplement et en gardant une qualité qui nous convienne. J’ai vite abandonné par exemple les caméras grand capteur dans la mesure où le manque de profondeur de champ et le rapport de focale rendaient difficile l’utilisation de la caméra pour Fabienne.

Mon travail de mise en image est particulier avec elle. La base des ambiances se trouve dans un "mood book" qui pour chaque scène comporte des photos, des peintures, des couleurs, des idées de cadre. L’élaboration de la lumière est souvent simple et essaye tant que faire se peut de laisser la plus grande liberté aux comédiens. Je rentre dans la danse avec ma caméra pour proposer un autre axe, un autre cadre, un autre regard qui pourra compléter et enrichir la caméra de Fabienne. C’est une façon de travailler particulière et que je n’ai expérimentée qu’avec elle.

L’autre volet inhabituel de ce tournage, c’est l’exotisme… Nous avons tourné en Californie, pays des grosses productions mais avec une équipe restreinte et des moyens de production également relativement restreints. Mais tout se paye en Amérique et prendre la caméra dans une voiture, s’arrêter au bord de la route pour filmer, ça ne se fait pas comme ça. Il a donc fallu sans cesse négocier pour conserver cette liberté de tournage nécessaire à la réalisation de Sky. Heureusement l’équipe américaine était formidable et s’est bien adaptée à nos manières peu hollywoodiennes… Petits moyens, grands espaces pour un film qui j’espère vous emmènera.

Portfolio

Équipe

Production : Gabrielle Dumon pour le Bureau films
Directeur de production : Jean-Christophe Colson
Assistants opérateur : Geoff Goodloe et Matthew Cabinum
Chef électricien : Justin Dickson

Technique

Caméras : Sony PMW300
Optiques : Canon HD et zoom Sony
Etalonnage : Isabelle Julien
Laboratoire : Farbkult à Cologne