Thales Angénieux au "2d Rendez Vous with French Cinema" à Singapour

Au plus près des artistes

par Angénieux La Lettre AFC n°227

Thales Angénieux était présent en tant que sponsor Officiel Industrie au 2d Rendez Vous with French Cinéma à Singapour du 5 au 9 décembre dernier. Il est tout naturel que Thales Angénieux, dont les objectifs sont au cœur des plus prestigieux tournages, soutienne une telle initiative et participe par là-même au rayonnement du cinéma français dans le monde.
Sophie Marceau bien entourée
De g. à d., Antoine de Clermont-Tonnerre (Unifrance), Olivier Gougeon (Société Générale) et Dominique Rouchon (Thales Angénieux) - Photo DR

« Nous supportons la création cinématographique, et en tant que fabricant français, nous sommes toujours très heureux de participer à la promotion et la compréhension de notre culture à travers son cinéma. Nous sommes particulièrement fiers des films tournés avec nos Optimos qui sont présentés cette année au Festival. » Pierre Andurand – Président de Thales Angénieux
De nombreux moments d’échanges passionnants ont jalonné cette semaine où la défense de la qualité de l’image animait les conversations.
L’actrice Sophie Marceau qui menait cette année la délégation artistique a fait ouvertement part de son inquiétude face au risque de standardisation et d’uniformisation des films.

Arrivée de Sophie Marceau
Photo DR

Le Master Class organisé par Angénieux à la Ngee Ann Polytechnic le 6 décembre à l’intention des étudiants cinéma singapouriens visait cette même idée. Cette démarche était appuyée par l’équipe du film Ma bonne étoile : Anne Fassio réalisatrice, Fleur-Lise Heuet, actrice, et Antoine Roch, AFC, directeur de la photographie.

Lors de la Master Class à la Ngee Ann Polytechnic
De g. a d., Dominique Rouchon, Antoine Roch, Anne Fassio et Fleur-Lise Heuet - Photo DR

L’équipe a présenté, devant un auditoire d’une trentaine d’étudiants, l’importance de la complicité entre réalisateur, acteur et directeur de photographie sur un plateau. Le réalisateur a une intention que le directeur de la photographie doit mettre en images et que l’acteur doit exprimer. Pour arriver cela, l’optique est un élément essentiel. L’objectif, par ses qualités, doit autoriser toutes les intentions, faciliter le travail du directeur de la photographie, sublimer le jeu des acteurs.
Ce Festival a été l’occasion d’un grand moment d’émotion lors des retrouvailles d’Angénieux avec Isabelle Huppert venue pour son rôle dans Amour de Michael Haneke. Angénieux a, en effet, à l’égard de la star une affection particulière puisque c’est elle qui s’était déplacée jusqu’à Genève pour remettre à Pierre Angénieux son Oscar en 1989.
Enfin, Angénieux a eu le plaisir de faire trois heureux en offrant leur premier Tapis Rouge aux gagnants du jeu mis en place sur Facebook en amont du festival.
Cette année encore à Singapour, Angénieux prouve sa volonté d’être au service du cinéma. Les objectifs Angénieux dont la qualité exceptionnelle, la superbe colorimétrie, sont particulièrement appréciés dans le monde froid du numérique, sont tous les jours au plus près des équipes de cinéma.

(En vignette de cet article, Dominique Rouchon, Anne Fassio, Fleur-Lise Huet et Antoine Roch entourés des étudiants de cinéma de Singapour à la Ngee Ann Polytechnic)