Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 108

2002-03

Films (4)

Carnet d’adresses

nouvelles coordonnées

henrik chez softlights.com
contact chez softlights.com
yaelle chez softlights.com

Philippe Sanson rejoint K5600

Nous sommes heureux d’accueillir dans notre équipe Philippe Sanson à compter du 25 février.

Actualités AFC

Micro-Salon AFC : essai transformé
par Alain Gauthier

La deuxième édition du Micro Salon AFC, dans les locaux de La femis (lieu nostalgique rempli de souvenirs du temps de Pathé Cinéma), fut sans conteste un réel succès.
De 11h à 23h, le jeudi 7 mars, ce succès put se réaliser grâce à la " logistique compétente " des membres du bureau de l’AFC, dirigés de mains expertes par Claire Marquet (Relations Publiques) et Jean-Noël Ferragut (Secrétaire Général).

Kodak au Micro Salon de l’AFC

A l’occasion du Microsalon de l’AFC qui s’est déroulé dans les locaux de La fémis le 7 mars, Kodak a présenté deux films de démonstration. Le premier concerne la nouvelle pellicule Kodak Vision 500T 5263 (douce et désaturée) et le second, réalisé par Cinesite sur la fiction TV Band of Brothers produite par Steven Spielberg, traite de la postproduction numérique.

l’AFC fait salon
par Isabelle Scala

environ 500 visiteurs, selon la police et 750, selon les organisateurs, le Microsalon de l’AFC a rempli toutes ses promesses !

Au rez-de-chaussée
tous les fabricants et loueurs de caméras étaient présents

  • Aäton avec l’A-Minima et l’Aäton 35 dernière évolution.
  • Bogard avec une HDCAM 24P et une Arriflex 435 prétexte à démontrer une volonté de forte présence dans les tournages en 35mm.
  • Panavision-Alga-Paris, avec une HDCAM 24P Panavisée et deux Millennium Panaflex XL (une en version Studio et l’autre en version épaule) ainsi que toute une gamme de zooms et d’optiques Primo.
  • Technovision avec 2 nouveautés : Une Moviecam Compact et une Arri 16 SR 3 ce qui est nouveau chez ce loueur qui, auparavant, ne faisait pas de Super 16 de manière significative.
  • Techni-Ciné-Phot, nouveau Membre Associé de l’AFC présentait l’Arricam ST (version studio).
  • Les grues G.T.D. Louma Systems et Cam’s.
  • Transvidéo et Emit qui terminaient avec les accessoires et les optiques tout un panel très complet de matériels.

Sur les écrans

Fuji au Festival du Film de Paris

La prochaine édition du Festival du Film de Paris aura lieu cette année du 1er au 9 avril 2002.
Pour la première fois, le Festival se déroulera dans plusieurs lieux parisiens afin de se rapprocher du public et d’élargir sa programmation cinématographique.

Les 9es Rencontres de la CST
sous le signe de toutes les qualités

Les neuvièmes Rencontres de la CST qui ont lieu le lundi 11 mars 2002, sont organisées par la Commission Supérieure Technique de l’Image et du Son en partenariat avec Broadcast, le Club des Partenaires de la CST (Barco, Centrimage, Dolby, Dts, Dust, Eclair, Fuji, Kodak, Panasonic, Sony), avec le soutien du Centre National de la Cinématographie.

Fuji Tous Courts

La prochaine séance de Fuji Tous Courts aura lieu le mardi 19 mars à 18 h 15 au Cinéma des Cinéastes.

Vendredi du Court

Le prochain rendez-vous des Vendredi du court aura lieu le vendredi 29 mars prochain à 20 h 30 au Cinéma des Cinéastes, autour du thème Fais-moi peur.

Technique

Coup de chapeau !
Visite du Futuroscope guidée par Jacques Manier

Depuis quelques années, une cinquantaine d’élèves des principales écoles de cinéma (section image) est conviée à participer à un voyage d’étude des grands formats et projections spéciales (cinéma dynamique, relief, etc…) dont le cœur est, bien entendu, le Futuroscope de Poitiers.
Organisé par Jacques Manier, ce voyage fait preuve d’une belle volonté de partage et de découverte.
_ Un exemple à suivre.

La porte de K5600 est ouverte
remerciements...

Nous profitons de l’occasion pour remercier Caroline Champetier et son chef électricien Emmanuel Demorgon qui nous ont fait l’amitié d’une visite en nos locaux de Gennevilliers. Nous remercions également Etienne Fauduet qui tourne actuellement avec un prototype du Black Jack que nous lui avons prêté. Cette démarche est très encourageante. Elle nous donne véritablement l’impression de faire partie d’une corporation. En tant que fabricant, nous déplorons la rareté de ce type d’initiative. En effet, il est peu fréquent que les membres de l’AFC viennent (...)

Black Jack 400 W de K 5600
à découvrir

Le Black Jack 400 W, présenté en avant-première au Satis, est disponible en série depuis le 7 mars.
Nous rappelons que le Black Jack est un projecteur de type Fresnel focalisable utilisant 2 lentilles, une spot 5° à 50° et une flood 22° à 70°.
Sans lentille, le Black Jack projette une plage très étale avec une ombre très nette et un angle de 90°. Le système de focalisation original permet d’une part de diminuer sensiblement la profondeur de l’appareil et d’autre part d’offrir la possibilité de travailler en HMI ou en tungstène.

Tournages en A-Minima
Aaton

Après Le Fils des frères Dardenne, entièrement filmé avec l’A-Minima en octobre dernier, voici un message de Wim Wenders, tournant Twelve Miles from Trona dans le désert de Mojave, qui nous fait bien plaisir :

Lire, voir, entendre

Sortie du magazine " Actions " n°17

C’est une toute nouvelle maquette que vous découvrirez ce mois-ci, avec une pagination plus abondante et de nouvelles rubriques. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques ou de vos suggestions.
Ce magazine est avant tout le vôtre.

La rédemption d’Hollywood cinquante ans après, une exposition sur le maccarthysme

Libération, 6 février 2002

" Les Rouges et la liste noire ", exposition sur la chasse aux sorcières dans les années d’après-guerre est installée au cœur d’Hollywood, dans l’immeuble des Oscars et de la vénérable Academy of Motion Picture Arts and Sciences. Il aura fallu un demi-siècle pour que l’institution officielle du cinéma américain s’offre un retour sur cette période sombre.

Cinéphilie sur facture
par Olivier Séguret

Libération, 13 février 2002

Au terme de glissements sémantiques, le mot de " cinéphilie " a enfilé, avec le nouveau siècle, des habits neufs qui en ont modifié le sens.

Le CNC annonce de nouvelles mesures pour le court métrage

AFP, 9 février 2002

David Kessler, président du Centre national de la cinématographie (CNC), a donné, mercredi 6 février, lors du Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, un aperçu des mesures du second volet de la réforme de l’aide au court métrage.

Jeanne Lapoirie de Ozon à Ozu

Le paysage cinématographique est mutant. L’importance de bouleversements technologiques incessants n’échappe pas aux techniciens français. Les yeux de la nouvelle génération des « chefs op’ » sont souvent sans visage, quasiment sans voix. Et Jeanne Lapoirie, l’une de ses chefs de file, d’avouer elle-même « ne pas aimer parler de son travail ».
C’est pourtant à elle que nous avons demandé deux ou trois choses. Pour son parcours, symptomatique d’une position de curiosité et d’ambivalence revendiquée.

Billet de mauvaise humeur
par Marc Salomon

Nous avions communiqué aux César, et à leur demande, une photo de Philippe Agostini, dans le cadre de l’hommage aux disparus. Les droits réclamés par la Mission du Patrimoine qui gère le fonds Roger Corbeau ayant été jugés trop élevés, Philippe Agostini a donc bel et bien disparu une seconde fois ! Consternant.
Les mauvais esprits argueront que celui qui incarnait le talent, l’humilité et qui appartient déjà à l’histoire du cinéma, n’avait pas sa place dans cette soirée d’"autosatisfaits" dont la plupart ne laisseront de trace que sur les courbes de l’audimat.

Côté profession

Hommage à Bertrand Chatry
par Agnès Godard

Je connaissais Bertrand depuis longtemps, mais nous sommes devenus amis grâce au travail que nous avons décidé de partager sur le film de Noémie Lvovski Petites.
Ce mot partage a été décliné d’une manière rarissime : nous avons mêlé notre travail sans que ne se glisse la moindre ombre entre nous.
Vous dire que nous sommes devenus amis me paraît tout petit comparé à l’intimité de cette relation.
Je ne peux pas en dire plus aujourd’hui ; j’aurais eu encore des choses à dire à Bertrand.

Chère Judith, chère Juliette
(en mémoire de Bertrand Chatry votre père)

Qu’elle soit brutale ou annoncée, la disparition d’une personne chère nous semblera toujours inique. C’est banal de le dire, mais Bertrand nous manquera.

Puissent le souvenir de votre gentilhomme opérateur de père hanter encore longtemps les âmes proches de l’AFC et la lumière qu’il savait diriger comme personne sur les êtres et les choses éclairer à jamais les chemins de votre vie ainsi que de ceux d’Anne, votre mère.

Jean-Noël Ferragut

J’ai connu Bertrand dans les années soixante-dix

« On avait le même âge, mais lui a tout de suite démarré comme directeur de la photo alors que je chargeais les magasins. A cette âge, profiter de la vie est largement aussi important que le travail, on faisait la fête ensemble, on se donnait des coups de main sur les courts métrages. On parlait longuement de lumière au téléphone. Il en parlait très bien avec des mots justes. A la sortie des projections, c’est vers lui que j’allais pour recueillir ses avis. Il me manque beaucoup. » Romain (...)

Bertrand

j’ai tellement partagé de choses avec toi,
le boulot et les amis, les espoirs, la rigolade et les emmerdes.
Néné (Jean-Marc Négroni)