Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 128

2004-01

Films (4)

Actualités AFC

Un nouveau membre associé : ACS France
par Jean-Noël Ferragut

C’est en 1998, lorsque Robert Alazraki me propose d’assurer la photo de la 2e équipe du Fils du Français, que je fais la connaissance de l’équipe d’ASC. Il s’agit alors, outre les figures imposées que sont les traditionnels plans raccords de la 1re équipe, de tourner des séquences de cascades et de trucages avec l’un des seconds rôles du film, un hélicoptère. Le souvenir que je garde de cette première rencontre avec ACS France est à la fois magique, pour le point de vue unique que possède un opérateur sur l’immensité de la forêt amazonienne et la (...)

Une table ronde des DP de l’AFC
à l’initiative de Jacques Loiseleux

Jacques Loiseleux a l’intention d’organiser, en ce début d’année 2004, une table ronde réunissant des directeurs de la photo de l’AFC désireux d’actualiser et d’adapter le contrat type aux travaux de finitions que nécessitent les procédés actuels de diffusion des films, tournés ou à tourner, et d’élaborer une charte des responsabilités du directeur de la photographie.

ACS France

Fondée en 1996, ACS France est une société de prestation dédiée dans la prise de vues aériennes et spéciales en mouvement, tant pour le marché de la fiction que pour celui de la télévision, notamment dans le cadre de grands événements sportifs.

Imago, assemblée générale extraordinaire
le 13 décembre 2003

Convoquée à la suite de l’assemblée générale d’Imago, la fédération européenne des directeurs de la photographie (Budapest, 8 et 9 novembre 2003), une assemblée générale extraordinaire s’est tenue samedi 13 décembre dans l’après-midi entre le bureau de l’AFC, pour un buffet d’accueil, et la salle du conseil de La femis.
Notre confrère danois Andreas Fischer-Hansen, DFF, a été élu président d’Imago, Andreas devant former le nouveau bureau de la fédération d’ici le mois de mars 2004.

Sur les écrans

La carte Fuji du court
Du 30 janvier au 7 février 2004,

la bonne ville de Clermont-Ferrand fourmillera d’un public toujours plus nombreux en quête de court. Sur la route du grand prix (soutenu de 4 000 Euros par Fuji), le pèlerin Fujiphile pourra se désaltérer au Bar des Réalisateurs de la SRF (du mardi 3 au vendredi 6), rencontrer les producteurs aux déjeuners du Syndicat des Producteurs Indépendants (le jeudi 5 et vendredi 6) et s’asseoir un moment pour l’avant-première des 10 courts de la nouvelle collection Canal + (mercredi 4 à 20h15 au Cinéma le Paris). Un parcours de (...)

Kodak partenaire du 26e Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand
du 30 janvier au 7 février 2004

Kodak dote à ce titre 3 Prix dont le Prix Spécial du Jury et le Prix du Public. Un accent tout particulier est mis pour récompenser la lumière puisque Kodak dote également le Prix de la Photographie. Le directeur de la photographie ainsi récompensé, se verra remettre un appareil photo numérique. Kodak parraine également les déjeuners officiels des équipes en compétition du 3 au 6 février 2004. Kodak sera présent au marché du Film du Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand en proposant aux professionnels un programme de courts métrages issus d’une (...)

Camerimage 2003, Lodz, 29 novembre - 6 décembre
par Pierre Lhomme

Parallèlement à 13 films en compétition (production française absente) une grande activité, des ateliers, des rencontres, présentation de plus de 50 films d’étudiants (1 Femis et 1 Louis Lumière !), des projections hors compétition et rencontres avec David Lynch, Jerzy Skolimovsky, Agnieska Holland, Mike Parallèlement à 13 films en compétition (production française absente) une grande activité, des ateliers, des rencontres, présentation de plus de 50 films d’étudiants (1 Fèmis et 1 Louis Lumière !), des projections hors compétition et rencontres avec David Lynch, Jerzy Skolimovsky, Agnieska Holland, MikeFiggis et un bel hommage illustré rendu à William A. Fraker, ASC, BSC.

Camerimage 2003 par Denis Rouden

" La Sirène rouge " a été projetée le mardi 2 décembre à Lodz dans le cadre du festival Camerimage. Malheureusement, j’étais en tournage à cette date et n’ai pu me rendre en Pologne que le week-end suivant pour la cérémonie de clôture. C’était un vrai plaisir que de faire ce voyage pour rejoindre cette assemblée prestigieuse de chefs opérateurs du monde entier. J’étais même très ému au moment de croiser William A. Fraker, le directeur photo de \" Bullit ", film qui, tout comme " Butch Cassidy et le Kid ", " Luke la main froide " (photographiés par Conrad Hall, (...)

Dans le cadre de la Semaine Cinéma du Québec
la CST, l’AFC et Thomson convient un grand nombre de professionnels

Dans le cadre de la Semaine Cinéma du Québec, la CST, en collaboration avec l’AFC et Thomson, avait convié un grand nombre de professionnels à venir parler de leur expérience en haute définition.
Toute la journée du jeudi 4 décembre 2003, le Cinéma des Cinéastes, dirigé et programmé par Laurent Hébert, a une fois encore été un lieu de débats animés.

Public nombreux et passionné au Studio 28

pour assister, le 16 décembre dernier, à la rencontre organisée par " L’industrie du rêve " et le SNTR. Les professionnels y étaient conviés à venir débattre des modifications que le numérique apporte dans leurs pratiques quotidiennes de travail. Christiane Lack, Pierre Boffety, Philippe Ros et Bernard Borel ont fait part de leur expérience respective et exprimé, chacun dans son domaine (montage, réalisation-production, prise de vues et prise de sons), la façon dont ils ont vécu, depuis plus ou moins longtemps, les transformations qu’impliquent les (...)

Palmarès de Camerimage 2003

Grenouille de bronze
pour le film \" The Girl with the Pearl Earing \" (\" La Fille à la boucle d’oreille \") réalisé par Peter Webber.

Grenouille d’argent
Piotr Kukla, NSC, pour \" Twin Sisters \" de Ben Sombogaart

Grenouille d’or
Cesar Chalone (Brésil) pour \" City of God \" de Fernando Meirelles

Prix spécial du Jury
Adam Bajkerski et Pawel Smietanka pour \" Squint Your Eyes \" d’Andrzej Jakimowski
William A. Fraker, ASC, BSC, s’est vu décerner un \" Lifetime Achievement Award \".

16e Festival Premiers Plans d’Angers avec Fuji

Et n’oubliez pas, du 16 au 25 janvier, Annick Mullatier vous donne rendez-vous au 16e Festival Premiers Plans d’Angers.

Pour nous joindre :
Annick Mullatier / 06 08 22 35 65

Et toujours : Fuji Tout Court
Prochaine séance le 13 janvier à 18 h au Cinéma des Cinéastes

Au programme : \" Précipitations \" de Michel Tavares, photographié par Olivier Bertrand, produit par Takami Productions \" Ni vue, ni connue \" de Dorothée Sebbagh, photographié par Céline Bozon, produit par Balthazar Productions \" Regarde ailleurs \" de Kevin Hamon, photographié par William O’Kallaghan, produit par Les Films du Projectionniste \" You Sure \" de Manuel Schapira, photographié par Lucas Leconte, produit par Karé (...)

Technique

Willy Kurant

qui a participé à cet atelier note avec surprise la présence plus qu’homéopathique des directeurs-trices photo de l’AFC…

IDIFF, deuxième édition

La deuxième édition de IDIFF (International Digital Film Forum) se tiendra au Palais des festivals à Cannes du 4 au 6 février 2004. Cette manifestation consacrera son cycle de conférences aux dernières innovations en matière de cinéma numérique, du tournage à la diffusion.

Une semaine entière pour faire ses achats de Noël...
par Brigitte Barbier

C’était chez Technovision, du 15 au 19 décembre, deux caméras, deux zooms, une tête fluide, un système révolutionnaire de pilotage, bref il y en avait pour tous, du directeur photo à l’assistant en passant par le cadreur. Il est vrai que pour passer commande, il faut s’adresser à un père Noël bien costaud, pas au niveau des muscles - vous verrez que l’une des deux caméras est un vrai poids plume - mais bon, disons un père Noël qui a bien su remplir ses poches, pardon... sa hotte ! Alain Gauthier, consultant AFC mais surtout ami de longue date et aussi (...)

Lire, voir, entendre

Itinéraire d’un DVD gâché
par Jean-Jacques Bouhon

Voici quelques jours j’ai reçu un appel d’un Monsieur Hansen, travaillant pour Canal Vidéo. Il m’informait qu’il préparait un DVD de \" Lune froide \", film réalisé par Patrick Bouchitey. Cette nouvelle m’enchantait car c’est un des films que je préfère parmi ceux que j’ai éclairés. Aussi demandai-je à ce charmant garçon à partir de quel élément il comptait faire le transfert. Quelle ne fut pas ma surprise quand il me répondit que le DVD était déjà encodé ! En fait, il m’appelait simplement pour me demander l’autorisation de me montrer dans le \" making of \" (...)

Conférences à l’ENS Louis-Lumière
du 7 au 31 janvier 2004

Liste des conférences de janvier 2004

  • Mercredi 7 janvier (17h -19h) :
    Dominique Château, " La question de l’espace au cinéma : critique de Bergson et Deleuze "
  • Mercredi 28 janvier (17h - 19h30) :
    Marie-Josée Mondzain et projection de The Passing de Bill Viola
  • Du 31 janvier au 7 février :
    L’ENS Louis-Lumière fait du cinéma au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Le Cinéma nous rend-il meilleurs ? - de Stanley Cavell, Bayard, 15,90 euros.
Libération , 17 décembre 2003

En France, jusqu\’à Gilles Deleuze, le cinéma a souffert d\’une mésestimation par la philosophie. Aux Etats-Unis, la philosophie semble plus pragmatique. Pour preuve \" Le Cinéma nous rend-il meilleurs ? \", l\’ouvrage de Stanley Cavell, grande figure de la philosophie américaine, qui trouve tout naturel de regarder \" New York-Miami \" (Frank Capra, 1934) comme une illustration de la censure de la connaissance chez Kant, de considérer la physionomie de Buster Keaton comme une explication des spéculations de Heidegger, ou de démontrer qu\’un plan de \" Cette sacrée vérité \" (Leo McCarey, 1937) résume la philosophie de Thoreau et de Nietzsche...

Dataciné Group
communiqué de presse

4 décembre 2003

Dataciné Group annonce que le tribunal de commerce de Nanterre a entériné mardi 2 décembre 2003, le plan de continuation du groupe Duran Duboi, présenté par son Président, Pascal Hérold, avec le soutien de Quinta Communications.

A lire dans Positif
n° 514, décembre 2003

un entretien qu’Alain Resnais a accordé à la revue à propos de son dernier film " Pas sur la bouche ". Il y évoque, entre autres, ses choix concernant l’image et sa collaboration avec Renato Berta.

Petites mauvaises nouvelles
par Pierre Lhomme

1 - Un ami me rapporte du Japon un DVD de La Maman et la putain de Jean Eustache : un tas de boue ! Seuls les sous-titres japonais nous ravissent. On se demande quel a été le cheminement des droits et quel était le master utilisé pour le transfert ? Après quelques coups de téléphone à des collègues et amis, j’ai localisé les éléments. (Contretype 35 mm, originaux 16 mm montés en A et B intouchés depuis très longtemps). Il faut casser l’idée toute faite de la soi-disant qualité supérieure du DVD. Il y a qualité supérieure si une attention toute professionnelle est portée à sa fabrication.

2 - Par hasard au rayon zone 1 de la FNAC, je tombe sur un DVD de Mortelle randonnée de Claude Miller. Je découvre un nouveau montage et un étalonnage répondant aux normes en vigueur à la TV dans la deuxième moitié du vingtième siècle !! Ce DVD a été fait à New York par TF1 International. Qui a été mis au courant ? Qui a donné son accord ? J’en ai parlé à Claude, il m’a semblé indifférent, cependant un jour ses DVD seront ses compléments de retraite.

NB Une bonne nouvelle : la superbe édition DVD de L’Aurore de Murnau, Nostalgia de Tarkowski, Le Secret derrière la porte de Fritz Lang et son interview de J.-L. Godard un petit bijou.

Le cinéma européen indépendant peine à convaincre à l’Est
par Isabelle Regnier

Le Monde, 10 décembre 2003

Le réseau de salles Europa Cinemas, qui promeut la distribution des films des Etats de l’Union européenne, organisait à Prague en novembre, son huitième cycle de rencontres.
Eliska Liza Fuchsova, tchèque, après avoir créé il y a deux ans Simply Cinema, société de production de documentaires et de clips vidéo, est aujourd’hui directrice générale de la société de distribution Artcam. Pour diffuser librement ses films, elle envisage d’acheter et restaurer une salle à Prague et espère pour cela recevoir un soutien d’Europa Cinema.

Côté profession