Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Retour sur le Q&R d’Autumn Durald Arkapaw, ASC, pour son travail sur "Black Panther : Wakanda Forever"
"Nouveau règne" par Clément Colliaux pour l’AFC

Camerimage 2022

Le roi est mort : la disparition prématurée de Chadwick Boseman, interprète du héros Marvel Black Panther, a contraint le studio à changer de direction pour la suite de l’un de ses plus gros succès. Black Panther : Wakanda Forever intègre donc ce décès à son récit ; une approche plus intime et émotionnelle pour laquelle le réalisateur Ryan Coogler a fait appel à Autumn Durald Arkapaw, ASC, qui compte bien conserver l’identité qu’elle s’est forgée durant son parcours dans le cinéma indépendant. A l’occasion d’un Special screening, elle raconte à Camerimage 2022 son combat pour affirmer son style de bout en bout dans une énorme machine.

Retour sur la séance de Q&R avec Ben Davis, BSC, à propos de "The Banshees of Inisherin", de Martin McDonagh
Par Margot Cavret

Camerimage 2022

Dans The Banshees of Inisherin, Colin Farrell et Brendan Gleeson incarnent deux habitants de l’île irlandaise fictive Inisherin, dont la solide amitié est brutalement brisée. Le film est tourné sur deux îles irlandaises au large de l’océan Atlantique : Achill, où sont fabriquées les habitations et où sont tournées les intérieurs, et Inishmore où se situent les décors extérieurs. Au large du désert de Burren, on y retrouve les paysages vierges de ce désert de pierre atypique, magnifiés par une photographie délicate et passionnée. Ben Davis, BSC, le chef opérateur, et Martin McDonagh, le réalisateur, signent par ce film leur troisième collaboration, après Sept Psychopathes et Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance. Le film a été projeté mardi en Séance spéciale à Camerimage, et suivi d’une rencontre avec le directeur de la photographie.

Caroline Guimbal revient sur ses choix pour filmer "Dalva", d’Emmanuelle Nicot

Les entretiens de Camerimage

Parler de l’inceste et de ses conséquences n’est pas forcément chose facile à l’écran. C’est pourtant le choix de la réalisatrice belge Emmanuelle Nicot et de son premier film Dalva, présenté à l’origine dans la sélection de la Semaine de la critique cannoise 2022. Désormais en compétition à Camerimage pour le meilleur premier film – et également la meilleure première photographie pour Caroline Guimbal –, c’est avec cette dernière que Pascale Marin, AFC, revient sur les enjeux d’un tel projet. (FR)

Retour sur le séminaire Rosco : Le langage de la couleur pour la lumière
Par Clément Colliaux

Nos associés à Camerimage

La couleur est une question de précision chez Rosco, qui a réuni un large panel pour discuter de ses terminologies : Nils de Montgrand (co-fondateur de DMG Lumiere, vice-président et directeur du département LED de Rosco) interroge Dejan Georgevich (chef opérateur, ASC), Oona Menges, Natalie Kingston (cheffes opératrices), Julian White et Jason Velez (chefs électriciens) sur la communication autour des couleurs sur un plateau, en particulier à l’heure du passage aux projecteurs LED.

Edu Grau, ASC, AEC, et Shane Ainsworth reviennent sur les défis techniques du vidéo clip "5D", de Lykke Li, réalisé par Theo Lindquist
"I follow you" par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Chaque année, le festival Camerimage met à l’honneur le travail d’image des vidéo clips lors de la grande projection de gala du mercredi après-midi. Un événement phare de chaque édition qui rassemble l’ensemble des festivaliers proposant une fenêtre unique sur les films les plus inventifs de l’année passée. Parmi les concurrents pour la Grenouille d’or de la vidéo musicale 2022, se trouvent le réalisateur Theo Lindquist et le directeur de la photographie Edu Grau, qui ont mis en image le clip "5D", de la chanteuse Lykke Li. Un étonnant ballet cyclique bien en phase avec l’ambiance mélancolique de la chanson. (FR)

Negin Khazaee nous parle des plans qu’elle a tournés pour le documentaire d’Annabelle Amoros, "Churchill Polar Bear Town"

Les entretiens de Camerimage

Après ses études à La Fémis, Negin Khazaee s’est installée à Vancouver. Elle vit entre la France et le Canada, des métiers de DIT et directrice de la photographie. Cette année, elle présente à Camerimage, dans la compétition Courts métrages documentaires, Churchill Polar Bear Town, d’Annabelle Amoros. Un documentaire dans le grand nord canadien, sur la petite ville de Churchill, 800 habitants, et sa relation ambiguë avec les ours polaires. (MC)

Tommy Maddox-Upshaw, ASC, revient sur la mise en image de la série "The Man Who Fell To Earth", réalisée par Alex Kurtzman
Le migrant interstellaire

Les entretiens de Camerimage

Prolongeant plus que ne reconstituant le film culte de Nicholas Roeg (The Man Who Fell To Earth, 1976) – où David Bowie incarne un extra-terrestre à la recherche sur Terre d’un moyen de sauver sa propre planète – la série TV éponyme réadapte le roman d’origine en y injectant une bonne dose de modernité. C’est l’impeccable comédien britannique d’origine nigérienne Chiwetel Ejiofor (Dirty Pretty Things, Twelve Years a Slave...) qui prête désormais ses traits au visiteur d’une autre galaxie, tandis que Noémie Harris (la mère dans le film Moonlight) y interprète la terrienne qui va être forcée de l’accompagner dans sa mission. Le scénario signé Alex Kurtzman et Jenny Lumet saisit bien sûr l’opportunité de montrer la réalité sociale de l’Amérique actuelle, comme en écho à cette nouvelle de science fiction où le thème de l’étranger est au centre du propos.
Tommy Maddox-Upshaw est le maître d’œuvre des images. Il revient avec nous sur les défis posés par le tournage de cette série, produite entre l’Espagne et le Royaume-Uni, et diffusée depuis avril 2022 sur Showtime. (FR)

Retour sur les Q&R et la rencontre autour de "Notre-Dame brûle"
Par Margot Cavret

Camerimage 2022

Cette année à Camerimage, Jean-Marie Dreujou, AFC, est président du jury de la compétition "Cinematographer’s debut". Avant de découvrir les films qu’il aura à départager avec son jury, et avant de prendre part au séminaire organisé par l’AFC qui aura lieu jeudi, le chef opérateur présentait Notre-Dame brûle lors de deux séances spéciales, accompagné du réalisateur Jean-Jacques Annaud, avec lequel il signe sa cinquième collaboration (sans compter la mini-série "La Vérité" sur l’affaire Harry Quebert) et du chef décorateur Jean Rabasse, ADC.

John Christian Rosenlund, FNF, revient sur les défis pour éclairer "The Emigrants", d’Erik Poppe
Une saga historique en lumière naturelle

Les entretiens de Camerimage

En prenant la décision de produire une nouvelle adaptation du plus grand classique de la littérature suédoise, le cinéaste norvégien Erik Poppe (Utoya, 22 juillet) s’affaire à un travail délicat. Déjà porté à l’écran en 1971 par Jan Troell, avec en tête de casting Max Von Sydow et Liv Ullman – les deux plus grandes stars scandinaves du moment - on peut dire qu’un remake n’est pas forcément chose aisée... Force est de constater à la vision du film que la mission est plutôt réussie, proposant à l’écran une version moderne d’une histoire classique, où les thématiques actuelles du migrant, de la condition de la femme et de la religion infusent chaque scène. C’est John Christian Rosenlund, FNF, qui s’occupe d’éclairer cette saga, avec un dispositif de mise en scène souvent minimaliste. (FR)

Kate McCullough, ISC, explique ses choix pour la mise en images de "The Quiet Girl", de Colm Bairéad
Sage comme une image

Les entretiens de Camerimage

Sélectionné dans la compétition "Premiers films", The Quiet Girl, de Colm Bairéad, est un drame dans l’Irlande rurale des années 1980, qui met en scène la vie d’une jeune fille dont les parents en difficulté l’envoient passer l’été chez un couple de cousins. Un film qui joue beaucoup sur les non dits et sur une fausse apparence de distance pour mieux révéler au cœur du récit beaucoup de secrets. Ce portrait très touchant du début de l’adolescence est interprété par la jeune Catherine Clinch qui irradie de talent sur l’écran. C’est aussi le deuxième film en gaélique pour la DoP irlandaise Kate Mc Cullough après le très beau Arracht, de Tom Sullivan (à Camerimage 2020). Notons que Kate a également un lien particulier avec la Pologne, puisqu’elle a fait ses études à l’école de cinéma de Łódź... (FR)

Le directeur de la photographie Matthias Helldoppler revient sur le tournage du clip vidéo "Other Side”, réalisé par Rupert Höller
La cinétique des troncs

Les entretiens de Camerimage

Un bon clip repose souvent sur une idée de mise en scène. Pour "Other Side", titre du duo électro autrichien Camo & Krooked, le réalisateur Rupert Höller a décidé de mettre en scène l’aventure étrange d’une jeune femme à bord de son camping-car installé en bordure de forêt. Un clip où la lumière est actrice de la scénographie, offrant quelques ambiances nocturnes assez fantastiques. Le directeur de la photographie autrichien Matthias Helldoppler nous confie sa méthode pour ces jeux de lumière... (FR)

Conférence de Walter Murch sur le nombre d’or
"Les yeux dans les yeux" par Clément Colliaux

Camerimage 2022

Et si tous les yeux du cinéma étaient à la même place ? Célèbre monteur image et son, entre autres, de plusieurs films de Francis Ford Coppola, George Lucas et Anthony Minghella, Walter Murch est venu présenter pour la première fois à Camerimage 2022 sa nouvelle découverte. En écriture de son prochain livre, l’auteur du renommé En un clin d’œil (sorti en France en 2011) s’est penché sur la question de l’overscanning (tourner dans une résolution supérieure à celle du rendu final pour ajuster les contours du cadre en post-production), et ses réflexions ont croisé le visionnage d’un documentaire à son sujet qui mêlait des extraits de ses films et de l’histoire du cinéma. (CC)

Peter Zeitlinger, BVK, ASC, nous parle de ses choix pour filmer "L’angelo dei muri", de Lorenzo Bianchini
"L’espace et le temps", par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Se déroulant presque uniquement dans un appartement vétuste et sombre, L’angelo dei muri, (The Angel in the Wall), de Lorenzo Bianchini, est une étrange histoire mêlant présent et passé entre un vieil homme seul menacé d’expulsion et de nouveaux locataires. Le résultat évoque dans sa forme et sa mise en scène notamment Les Autres, de Alejandro Amenábar (2001). C’est le directeur photographie autrichien Peter Zeitlinger, ASC, qui est derrière la caméra de ce film où les plans sont comptés, et la chorégraphie entre comédiens et caméra très déterminante. Une mise en scène de l’espace avant tout. (FR)