Au fil de la programmation du Fema La Rochelle 2021

Contre-Champ AFC n°321

Se voulant être "une grande fête du cinéma", en projetant des films d’hier et d’aujourd’hui venus du monde entier, le Festival La Rochelle Cinéma (Fema) tient sa 49e édition depuis le 25 juin, et ce jusqu’au 4 juillet 2021. Dans quelques-unes des onze programmations, entre hommages, rétrospectives et projections suivies de rencontres, on dénombrera dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC.

Hommage à Xavier Beauvois
- Nord (1991), photographié par Fabio Conversi
- N’oublie pas que tu vas mourir (1995), photographié par Caroline Champetier, AFC
- Selon Matthieu (2000), photographié par Caroline Champetier
- Le Petit lieutenant (2005), photographié par Caroline Champetier
- Des hommes et des dieux (2010), photographié par Caroline Champetier
- La Rançon de la gloire (1015), photographié par Caroline Champetier
- Les Gardiennes (2017), photographié par Caroline Champetier
- Albatros (2021), photographié par Julien Hirsch, AFC.

Hommage à Gabriel Yared (entre autres films)
- L’Avion, de Cédric Kahn (2005), photographié par Michel Amathieu, AFC.

Rétrospective Roberto Gavaldón
Rétrospective Roberto Gavaldón
Document Festival de San Sebastián 2019

Rétrospective René Clément
- Ceux du rail (1942), photographié par Henri Alekan (qui fut président d’honneur de l’AFC)
- La Bataille du rail (1946), photographié par Henri Alekan
- La Grande pastorale (1947), photographié par Henri Alekan
- Les Maudits (1947), photographié par Henri Alekan
- Au-delà des grilles (1949), photographié par Louis Page, ASC
- Jeux interdits (1952), photographié par Robert Juillard
- Monsieur Ripois (1954), photographié par Oswald Morris, BSC
- Gervaise (1956), photographié par Robert Juillard
- Plein soleil (1960), photographié par Henri Decaë
- Quelle joie de vivre (1961), photographié par Henri Decaë
- Le Jour et l’heure (1962), photographié par Henri Decaë
- Les Félins (1964), photographié par Henri Decaë.

Rétrospective Maurice Pialat
- L’Enfance nue (1962), photographié par Claude Beausoleil
- Nous ne vieillirons pas ensemble (1972), photographié par Luciano Tovoli, AIC, ASC
- La Gueule ouverte (1974), photographié par Nestor Almendros
- Passe ton bac d’abord (1978), photographié par Pierre-William Glenn, AFC
- Loulou (1980), photographié par Pierre-William Glenn
- À nos amours (1983), photographié par Jacques Loiseleux, AFC
- Police (1985), photographié par Luciano Tovoli
- Sous le soleil de Satan (1987), photographié par Luciano Tivoli, Willy Kurant, AFC
- Van Gogh (1991), photographié par Gilles Henry, AFC, Jacques Loiseleux, Emmanuel Machuel
- Le Garçu (1995), photographié par Gilles Henry, Jean-Claude Larrieu, AFC, Myriam Touzé
- Sous le soleil de Pialat, documentaire de William Karel (2021), images de François Reumont.

D’hier à aujourd’hui (entre autres films)
- Le Cercle rouge, de Jean-Pierre Melville (1970), photographié par Henri Decaë
- Possession, d’Andrzej Żuławski (1981), photographié par Bruno Nuytten
- Louise l’insoumise, de Charlotte Silvera (1984), photographié par Dominique Le Rigoleur, AFC
- Thérèse, d’Alain Cavalier (1986), photographié par Philippe Rousselot, AFC, ASC
- Peaux de vaches, de Patricia Mazuy (1988), photographié par Raoul Coutard (qui a été président d’honneur de l’AFC).

La Semaine a 60 ans (entre autres films)
- Depuis qu’Otar est parti, de Julie Bertuccelli (2003), photographié par Christophe Pollock
- Mon trésor, de Keren Yedaya (2004), photographié par Laurent Brunet, AFC
- Grave, de Julia Ducournau (2016), photographié par Ruben Impens, SBC
- Tu mérites un amour, d’Hafsia Herzi (2019), photographié par Jérémie Attard
- Sous le ciel d’Alice, de Chloé Mazlo (2020), photographié par Hélène Louvart, AFC.