Au palmarès des Magritte du Cinéma 2019

La Lettre AFC n°294

La 9e édition des Magritte du Cinéma a révélé son palmarès le samedi 2 février 2019. Etaient en compétition pour le Prix de la Meilleure image : Frank van den Eeden, SBC, NSC, pour Girl, de Lukas Dhont, Manu Dacosse, SBC, pour Laissez bronzer les cadavres, d’Hélène Cattet et Bruno Forzani, et Jean-François Hensgens, AFC, SBC, pour Tueurs, qu’il a réalisé avec François Troukens.

C’est Manu Dacosse, SBC, qui s’est vu remettre le prix de la Meilleure image pour Laissez bronzer les cadavres, d’Hélène Cattet et Bruno Forzani. Film qui a aussi reçu le prix du Meilleur son, signé Yves Bemelmans, Benoît Biral, Dan Bruylandt et Olivier Thys, et celui du Meilleur décor, pour le travail d’Alina Santos et de son équipe.

Girl, de Lukas Dhont et photographié par Frank van den Eeden s’est lui aussi vu remettre de nombreux prix, dont celui du Meilleur film flamand et du Meilleur scénario.

Tueurs, co-réalisé par François Troukens et Jean-François Hensgens, AFC, SBC, a vu Lubna Azabal recevoir le prix de la Meilleure actrice.

Le prix du Meilleur film est revenu à Nos Batailles, de Guillaume Senez, photographié par Elin Kirschfink, celui du Meilleur premier film à Bitter Flowers d’Olivier Meys, photographié par Benoît Dervaux, le prix du Meilleur court métrage de fiction à Icare, de Benoît Boucart, photographié par Hichame Alaouié, et celui du Meilleur documentaire à Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant, photographié par Didier Hill-Derive.