Conférence "La caméra bouge" en images

C’est une salle Henri Langlois plus que comble qui a assisté, ce vendredi 12 mars après-midi, à la conférence du Conservatoire des techniques cinématographiques. Ce mois-ci, Laurent Mannoni avait choisi, en complément de l’exposition " Tournages ", le thème des mouvements d’appareil.
Quelques-uns des membres associés de l’AFC lui ont aimablement prêté main forte. Ont participé, de près ou de loin, au prêt du matériel, à l’élaboration et/ou au déroulement de la conférence-démonstration " La caméra bouge " et, cela va sans dire, à sa réussite...

Panoramiques, travellings, dollies, grues, patins à roulette, Louma d’hier et d’aujourd’hui, Steadicam et caméras portées étaient, entre autres réjouissances, inscrits au menu composé par Willy Kurant, AFC, ASC, avec l’aide de nombreux intervenants, matériels divers à l’appui, sur scène, dans le hall ou sur l’écran, par le biais de projections d’extraits de films ou de bandes de démonstration.

Benoît Dentan (ACS France),
Yves Agostini, Berto, Patrick de Ranter et Cyrill Renaud (AFCF),
La Cinémathèque Royale de Belgique (Le Départ),
La Cinémathèque de Turin (Cabiria),
Andrew Steele (Emit),
Luc Drion, Philippe Ros, membre consultant de l’AFC, et Galatée Films (Océans),
Jean-Pierre Mas (matériel de KGS Devlopment),
Pierre Speyer (Key Grip System),
Marc Urtado (La fémis),
Jean-Marie Lavalou et Alain Masseron (Loumasystems),
Xavier Gateau (Panavision Alga-Techno),

Ainsi que Pierre Mazard, 1er assistant opérateur, Jean-Noël Ferragut, AFC, Eric Fodera, chef machiniste, Mikael Gaudin et un groupe d’élèves de 2e année, section Cinéma, à l’ENS Louis-Lumière,

Sans oublier, à la Cinémathèque française, Bernard Benoliel, Pauline de Raymond, Laurent Mannoni, Laure Parchomenko, Stéphane Pineau et Fred Savioz.

(Photos Yves Agostini et Jean-Noël Ferragut)