Dossier "Télérama - Métiers du cinéma et formations"

La Lettre AFC n°310

Les métiers du cinéma et les formations permettant d’en acquérir les bases font l’objet d’articles que la presse, grand public ou professionnelle, publie régulièrement. Dans ses pages "Spécial formations", le magazine Télérama du 20 mai 2020 proposait un dossier intitulé "Guide 2020 - Les métiers du cinéma et du théâtre". Benjamin Roure y relatait les propos de professionnels expliquant l’une des deux solutions qu’ils ont choisie pour se constituer un réseau, l’un des principaux atouts pour entrer dans la vie active : l’école ou les stages et les petits boulots.

Au sommaire de ces propos, entre autres infos utiles
- David Perrault, 44 ans, réalisateur
- Claire Mathon, 45 ans, directrice de la photographie

  • « Guère cinéphile au lycée, je n’ai découvert les métiers du cinéma qu’au moment des études supérieures. Je suis entrée à CinéSup à Nantes, dans une classe préparatoire pour La Fémis et l’ENS Louis-Lumière. Un bon endroit pour découvrir des métiers à la fois artistiques et techniques, pluridisciplinaires. Et pour prendre du plaisir à entrer dans l’univers des autres et se mettre à leur service. J’ai appris l’image à Louis-Lumière mais en sortant, j’étais encore en bas de la montagne ! Rien ne remplace l’expérience. Car il faut du temps pour savoir traduire en images un scénario et les intentions d’un réalisateur. De cette étape préliminaire découlent les choix techniques. C’est ce que j’essaie de transmettre quand j’interviens dans des écoles, comme à la CinéFabrique, à Lyon : aujourd’hui, on peut tourner des images très vite, mais il faut questionner l’intention et la manière de la traduire. Même s’il faut aussi se laisser surprendre… »

- Mathieu Descamps, 41 ans, chef opérateur du son
- Clémence Lebatteux, 32 ans, scénariste
- Toma Baquéni, 36 ans, chef décorateur
- Patrick Vanetti, directeur du CEEA (Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle)
- Anna Cazenave Cambet, diplômée de La Fémis (département réalisation)
- À l’Université, on apprend à envoyer les violons !
- Quelques écoles de cinéma
- Sites web utiles.

En vignette de cet article, une photo de tournage du film Des filles en noir, de Jean-Paul Civeyrac, issu de La Fémis, illustrant l’article de Télérama.