Filles uniques

Carole, juge d’instruction, six ans d’études, est un peu rigide et a une passion pour la justice ! Tina, voleuse récidiviste, deux mois de prison, n’est pas rigide du tout et a une passion pour les chaussures !
Elles vont se rencontrer au Palais de justice et ne plus se quitter. Peut-être parce que Tina inspire Carole, et que Carole rassure Tina, ou parce qu’elles sont toutes les deux filles uniques et que chacune pourrait être la sœur que l’autre aurait aimé avoir.
Et si elles ne sont pas toujours d’accord sur ce qui est bien ou mal, elles découvrent avec délices que les conneries, c’est mieux de les faire à deux !