François Reumont

Presse

Résultats de la recherche

Films (23)

Articles (466)

Entretien avec François Reumont et Henrik Moseid à propos d’exposition photo et de rétroéclairage à LEDs
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Propos et entretiens

A l’occasion de " Lumières du Nord ", exposition photographique que l’on pourra voir encore jusqu’au 10 mai dans les locaux de Softlights, membre associé de l’AFC, nous avons demandé à François Reumont, directeur de la photographie et auteur des clichés, et à Henrik Moseid, dirigeant de la société d’éclairage fluorescent, de parler de la façon peu commune dont ils ont éclairé les tirages par l’arrière en combinant des LEDs.

Camerimage " on stage "
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2014

Stephen Goldblatt, ASC, a profité de sa venue à Camerimage avec le " biopic " musical consacré au parrain de la soul James Brown (Get On Up, de Tate Taylor) pour donner une Master Class à gros budget sur le thème " Filmer un concert ".
Installé dans la salle de sport de l’université WSG, une scène avec tout l’attirail d’un concert de rock était en place pour l’occasion.

Les rencontres de la CST 2007
par Eric Dumage

Vie des associations, sociétés et fédérations

En ces moments de conflits sociaux, aux transports incertains, le succès des Rencontres CST du lundi 19 novembre 2007 se mesurait au sourire de ses organisateurs (Christian Archambeaud et Laurent Hébert).

Accueillis par la magique musique de la triumph de son président (Pierre-William Glenn), et par un agréable thé ou café chaud, la projection de All about Yvonne, court métrage de Karine Arlot (fémis 2007) ouvrait cette journée par 9 minutes de plaisir argentique 35 mm, nous permettant d’apprécier sa maîtrise de L’Orwo noir et blanc…

Cinematographer Peter Suschitzky, ASC, discusses his work on "Tale of Tales", a film by Matteo Garrone
Heroic Fantay

Les entretiens au Festival de Cannes

Three exciting events have just happened concerning British (and francophone) cinematographer Peter Suschitzky, ASC, who attended the Cannes Film Festival to present Matteo Garrone’s new film Tale of Tales, to serve as a member of the jury of the Critics’ Week, and to teach a Master Class under the aegis of Sony available on the Internet on 21 May. David Cronenberg’s loyal partner discusses the creation of this fantasy film inspired by traditional Italian folk tales. (FR)

Conversation with Finnish DoP Rauno Ronkainen, President of the FSC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Director of photography Rauno Ronkainen, President of the FSC (Finnish Society of Cinematographers), visited Paris to attend the retrospective organized in his honour at the Finnish Institute. During his visit, Michel Abramowicz, AFC, and François Reumont were able to ask him some questions about his profession and what it is like to work as a cinematographer in Finland.

Où Patrick Orth, directeur de la photographie, et Silke Fischer, chef décoratrice, parlent de leur travail sur "Toni Erdmann", de Maren Ade
À pleines dents

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec Toni Erdmann, la cinéaste allemande Maren Ade a réussi à faire rire le grand Théâtre Lumière pendant près de 90 minutes sur les 160 que dure son film. Le sujet étant la crise existentielle d’une cadre supérieure trentenaire expatriée à Bucarest, on ne peut qu’applaudir le tour de force qui devrait immanquablement la voir, avec ses comédiens, toucher les plus hautes marches du Palmarès le 22 mai au soir. Silke Fischer et Patrick Orth (chef décoratrice et directeur de la photo) parlent de cet étrange "feel good movie" germano-roumain. (FR)

Cinematographer Patrick Orth and Production Designer Silke Fischer discuss their work on Maren Ade’s film ‘Toni Erdmann’

Entretiens avec des directeurs de la photographie

With Toni Erdmann, German director Maren Ade was able to make the audience in the Grand Théâtre Lumière laugh for 90 of the 160 minutes of her film. The subject of the film is the existential crisis experienced by a female senior executive sent to work in Bucharest, and we can but applaud the tour de force that ought to see the director and her actors reach the highest levels of the Awards Ceremony on the evening of 22 May. Silke Fischer and Patrick Orth (production designer and cinematographer) discuss this strange Romanian-German “feel good movie”. (FR)

Le directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC, parle de son travail sur "Tale of Tales", de Matteo Garrone
Héroïque Fantaisie

Les entretiens au Festival de Cannes

Triple actualité pour le chef opérateur britannique (et francophone) Peter Suschitzky présent à Cannes pour présenter à la fois le nouveau film de Matteo Garrone, Tale of Tales (Le Conte des contes), participer au jury de la Semaine de la critique, et animer une Master Class sous le patronage de Sony vue sur Internet le 21 mai. Le fidèle collaborateur de David Cronenberg revient sur la fabrication de ce film fantastique inspiré de contes traditionnels italiens. (FR)

Y être, ou ne pas en être, telle était la question…
Retour sur Camerimage, par Jean-Noël Ferragut, AFC

Camerimage 2014

Lorsque le CA de l’AFC décide, en réunion, que les directeurs de la photographie de l’association devraient, cette année, être mieux représentés au Festival Camerimage et qu’une bonne idée en valant une autre, j’y serais envoyé en tant qu’" expert commis d’office " afin de publier des articles sur le site et envoyer une lettre d’information quotidienne, version Cannes modifiée Camerimage, j’imagine à l’avance, et à quelques détails près, à quelle sauce aigre-douce je risquais d’être mangé…

Dimension 3, édition 2009
par François Reumont

Cinéma en relief et Grands formats

Pour son édition 2009 (du 2 au 4 juin), le Forum international de l’image 3D relief s’est installé aux portes de Paris, dans le Centre national de la danse de Pantin.
Une occasion pour un panel mondial de spécialistes de se retrouver autour de conférences, d’exposition et de projections de films en relief.

Conversation with Howard Preston, founder of Preston Cinema Systems (PCS)
By François Reumont and Jacques Delacoux (Transvideo)

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Howard Preston is the founder of the company that bears his name and that manufacturers the world’s most widely used professional focus and lens control systems. Another high-profile manufacturer for the cinema industry, Jacques Delacoux, CEO of Transvideo, took advantage of Howard Preston’s attendance at the 13th Micro Salon to have an animated discussion with him.

Rencontre avec Howard Preston, fondateur de la société Preston Cinema Systems
Par François Reumont et Jacques Delacoux (Transvideo)

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Howard Preston est le fondateur de la société éponyme, qui fabrique notamment les systèmes de contrôle de mise au point HF les plus utilisés au monde sur les plateaux de cinéma. Sa présence au 13e Micro Salon a été l’occasion d’une discussion animée par un autre industriel vedette du secteur : Jacques Delacoux, PDG de Transvideo.

Entretien avec le directeur de la photographie finlandais Rauno Ronkainen, président de la FSC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A l’occasion de la venue à Paris du directeur de la photographie Rauno Ronkainen, président de la FSC (Association finlandaise des directeurs de la photo) pour la rétrospective qui lui était consacrée à l’Institut finlandais, Michel Abramowicz, AFC, et François Reumont lui ont posé quelques questions sur son métier et les coutumes de travail en Finlande.

Cinematographer Benoît Debie, SBC, talks about is work on "Climax", by Gaspar Noé
Followed by an interview with Ernesto Giolitti, gaffer

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Filmed in two weeks "like doing a movie among friends", the film Climax is faithful to the themes and style of Gaspar Noé (sex, drugs and a descent into hell). Mixing improvisation and extremely precise staging (like the choreography that opens the film), Benoît Debie, SBC, explains how he approached this shoot full of energy and things a little crazy ... (FR)

"Chocolate grad filters and chain saw", by François Reumont on behalf of the AFC Cinematographer Benjamin Loeb discusses his work on "Mandy", by Panos Cosmatos

Les entretiens au Festival de Cannes

Although he is originally from Norway, Benjamin Loeb has been based in Vancouver for a number of years, and he works in North America and Europe. He has filmed a number of feature-length films sinceı2007 (Hello Destroyer, Wintermarchen), as well as several music videos, short films, and advertising videos. His work was selected in the Directors’ Fortnight with Mandy, a strange revenge film directed by Panos Cosmatos. (FR)

Colloque HDR / AFC : module 4, prise de vues

Actualités AFC

Pour terminer la publication des vidéos relatives au Colloque HDR, organisé par l’AFC, jeudi 15 février 2018 au Cercle Rouge de TSF, nous proposons ci-après la captation de la dernière table ronde, consacrée à la prise de vues en HDR.

Où le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "L’Apparition", de Xavier Giannoli
Filmer l’invisible, par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A cette question sur le potentiel paradoxe de mettre en image un film autour d’une apparition supposée de la Vierge Marie, Eric Gautier, AFC, sourit et se remémore le début de son aventure au côté de Xavier Giannoli : « C’est un peu un défi de filmer le mystère de la foi. L’amour de Dieu, c’est comme l’amour tout court : il n’y a aucune preuve tangible, seulement du don de soi. La sincérité (et le mensonge, comme dans d’autres films du cinéaste) est la question centrale de l’intrigue. Avec, comme catalyseur scénaristique, la solitude de ces deux personnages, Jacques (Vincent Lindon) et Anna (Galatea Bellugi) ».

Entretien avec le directeur de la photographie Tom Stern, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Le 15:17 pour Paris", de Clint Eastwood
À 300 km/h

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Adapté du fait divers terroriste d’août 2015 au cours duquel trois jeunes touristes américains ont pu éviter un carnage à bord du Thalys, Le 15:17 pour Paris est un étrange mélange au grand écran entre fiction et réalité. Interprété par les trois héros en personne, ce film passe du drame adapté au cinéma pour sa première partie (l’enfance des trois garçons) à une sorte de docu fiction où chaque élément semble sorti de la réalité jusqu’à l’intégration d’images d’archives pour l’épilogue élyséen. Tom Stern, ASC, AFC, fidèle directeur de la photographie du cinéaste californien, explique les enjeux photographiques de ce film pas comme les autres. (FR)

A Chat with Filmmaker Phedon Papamichael, ASC, GSC
By François Reumont for the AFC

Les entretiens à Camerimage

Looking back at the beginnings of his career and his education, Phedon Papamichael admits that he didn’t attend a cinema school. “I was originally a photographer, and I learned to make movies on the job, by filming lots of short films using the Éclair 16 camera that I owned at the time.” Bit by bit, he went from short films to feature-length films under the guidance of Roger Corman of Concorde Pictures, for whom, beginning in 1989, he signed off on a number of low-budget B series films produced in a fortnight. At that time, he began to work with a number of his future colleagues, Raphel Sanchez, who was a key grip and later became a gaffer, Wally Pfister, who is one of his sparks, and Janusz Kaminski, who was also working as a gaffer at that time.

Entretien avec le directeur de la photographie Thomas Hardmeier, AFC
Camerimage 2014 vu par...

Les entretiens à Camerimage

Le directeur de la photographie Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserais le cœur, de Cedric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

Cinematographer Eric Gautier, AFC, discusses his work on Xavier Giannnoli’s film “The Apparition”
Filming the invisible, by François Reumont on behalf of the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Eric Gautier, AFC, answers a question regarding the potential paradox of filming a movie about a hypothetical apparition by the Virgin Mary with a smile and a recollection about the beginning of his adventure with Xavier Giannoli : “It’s a bit of a challenge to film the mystery of faith. The love of God is like any sort of love : there is no tangible proof, just the gift of oneself. Sincerity (and lies, like in other of Giannoli’s films) is at the heart of the story. The loneliness of the two characters, Jacques (Vincent Landon) and Anna (Galatea Bellugi) is the spark that sets the story in motion.”

Interview with Cinematographer Tom Stern, AFC, ASC, about his work on Clint Eastwood’s film “The 15:17 to Paris”
At 186 mph

Revue de presse

An adaptation of the real-life event of August 2015 in which three young American tourists prevented carnage on board a Thalys train, The 15:17 to Paris is a strange cinematographic mix of fiction and reality. The movie stars the three heroes themselves, and the film transitions from an adaptation of a drama (about the three boys’ childhoods) to a sort of documentary-fiction style in which each element seems to have been drawn straight from reality, down to the integration of archival footage for the epilogue in the Elysée Palace. Tom Stern, AFC, ASC, the Californian director’s loyal cinematographer, explains the cinematographic issues facing this extra-ordinary film. (FR)

Shooting seen from behind the scenes, a round table discussion organized with K 5600 Lighting and Transvideo
By François Reumont for the AFC

Camerimage 2014

This round table, moderated by Benjamin B., brought together cinematographers Matthew Libatique, ASC and Dick Pope, BSC, Steadicam operator Thomas English, gaffer Helmut Prein, focus-puller John Bailie, and DIT Peter Marsden, in order to discuss the various steps in the work of the image team and their implications.

La Master Class Ed Lachman, ASC, est en ligne

Master Class AFC

La vidéo de la Master Class d’Ed Lachman, ASC, est en ligne. Organisée par l’AFC, en partenariat avec l’ENS Louis-Lumière, elle a eu lieu lundi 12 février 2018 dans les locaux de l’Ecole, était animée par Caroline Champetier, AFC, modérée par François Reumont, les propos échangés en anglais traduits par Massoumeh Lahiji.

Où le directeur de la photographie Pierre-Hugues Galien, AFC, parle de son travail sur "Monsieur Je-sais-tout", de François Prévôt-Leygonie et Stéphane Archinard

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Entre comédie romantique et "buddy movie" sur fond de foot et d’autisme, le troisième film du tandem François Prévôt-Leygonie et Stéphane Archinard est l’adaptation d’un roman paru en 2015. Arnaud Ducret reprend le rôle du père malgré lui, cette fois-ci ex joueur de foot embarrassé par l’irruption dans sa vie d’un jeune neveu autiste surdoué d’échec. Pierre-Hugues Galien, AFC, a mis en image cette comédie familiale dont le personnage de Léo (interprété par le jeune Max Baissette de Malglaive) est la découverte. (FR)

Camerimage 2014 vu par...
Entretien avec Thomas Hardmeier, AFC

Les entretiens à Camerimage

Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis, sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

Micro Salon AFC 2018, une édition majeure et vaccinée...
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

2018

Tout de blanc vêtu, météo oblige, pour ses dix-huit printemps, le Micro Salon de l’AFC, ayant atteint l’âge de sa majorité, aura une fois encore tenu ses promesses et répondu à l’attente de ses soixante-quatre membres associés exposants, des dix partenaires son de l’AFSI et de ses 2 500 et quelques visiteurs venus le parcourir. Les présentations diverses et variées, les projections de qualité et les échanges toujours aussi conviviaux en furent, comme à l’accoutumée, les maîtres-mots.

Ed Lachman’s (ASC) Master Class is now online

Master Class AFC

The video of Ed Lachman’s (ASC) Master Class is now online.
It was organized by the AFC in partnership with the ENS Louis-Lumière, and took place on Monday, 12 February 2018 on the school’s premises.
It was hosted by Caroline Champetier, AFC, moderated by François Reumont, and the conversation in English was interpreted by Massoumeh Lahiji.

L’éditorial de la Lettre de mai 2015 Ouverture
Par Nathalie Durand, Laurent Chalet et Vincent Mathias, coprésidents de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

L’ouverture, nous en parlons souvent. L’ouverture vers les nouveaux talents, vers ceux dont la filmographie se situe hors des sentiers battus, vers un cinéma reflet d’une société en constante évolution. Force est de reconnaître que l’AFC est reconnue, écoutée. Elle est associée au cinéma de qualité, à une profession qui affirme ses spécificités et qui veut tirer les films toujours vers le haut.

Tous les agendas de Camerimage

L’agenda de Camerimage

Mis à jour quotidiennement, les agendas annonçant les principaux temps forts de Camerimage liés au travail de l’image sont rassemblés dans cet article. Ils résument, entre autres projections et rencontres, les activités des membres associés de l’AFC présents et donnent des liens vers les entretiens publiés.

Entretien avec le directeur de la photographie Glynn Speeckaert, AFC, SBC, ASC, à propos de "La Promesse de l’aube", d’Eric Barbier
Glynn Speeckaert filme Romain Gary, par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le cinéaste Éric Barbier est principalement connu pour son premier long métrage en 1990, Le Brasier, entré jadis dans l’histoire du cinéma hexagonal comme le premier à dépasser les 100 millions de francs de budget. Un échec retentissant en salles – mais qui révéla alors le travail de Thierry Arbogast, AFC, avant qu’il ne connaisse la consécration aux côtés de Luc Besson. Éric Barbier revient donc à ses amours pour le cinéma épique après 25 ans de purgatoire (et deux thrillers). Un nouveau film ambitieux adapté du roman autobiographique de Romain Gary. Glynn Speeckaert AFC, SBC, ASC l’a accompagné sur cette coproduction franco-belge, italienne et hongroise annoncée à 20 millions d’euros. Soit 132 millions de francs ! (FR)