Jerzy Skolimowski

Réalisation

Résultats de la recherche

Films (45)

|

Articles (47)

Disparition de Witold Sobociński, PSC (1929 - 2018)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Witold Sobociński, PSC, est décédé le 19 novembre 2018, quelques jours après avoir été honoré par un Lifetime Achievement Award dans le cadre du Festival EnergaCamerimage à Bydgoszcz, en Pologne. Jazzman, directeur de la photographie et pédagogue, il aura marqué de son empreinte la cinématographie polonaise au travers de ses collaborations avec les réalisateurs Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Krzysztof Zanussi, Wojciech Has, Jerzy Kawalerowicz, Roman Polański...

Death of Witold Sobociński, PSC (1929-2018)
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

In memoriam

Witold Sobociński, PSC, died on 19 November 2018, just a few days after having been honoured by a Lifetime Achievement Award at the Festival EnergaCamerimage at Bydgoszcz in Poland. Jazzman, cinematographer, and pedagogue, he left his mark on Polish cinematography through his collaborations with directors Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Kryzystof Zanussi, Wojciech Has, Jerzy Kawalerowicz, Roman Polański, etc.

Impressions from the International Ostrava Kamera Oko Festival
By Willy Kurant, AFC, SBC, ASC, member of the jury

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

The Ostrava Kamera Oko Festival is a small event created by Jacub Felcman, a young film lover who is an active participant in juries at international festivals. This is a festival dedicated to our profession. Jacub is a former student of the Famu, the famous Prague school whose graduates we can thank for the funny and creative Czech New Wave.

Retrouvez Kodak à Cannes 2011

Nos associés à Cannes

Cette année, retrouvez l’équipe internationale Kodak Entertainement Imaging au sein du Short Film Corner, devenu en quelques années un véritable carrefour de rencontres et d’échanges pour les professionnels du court métrage. (Stand Kodak : 14.2, niveau - 1 du Marché du Film, Au Short Film Corner)
Venez aussi nous rejoindre dans le Lounge Kodak pour un moment de détente et de partage : Kodak s’installe en mai sur le yacht Sunny Dream accosté au vieux port.

Impressions du Festival International Ostrava Kamera Oko
Par Willy Kurant, AFC, SBC, ASC, membre du jury

Festivals d’image

Le Festival Ostrava Kamera Oko est un petit festival inventé par Jacub Felcman, un jeune cinéphile très actif dans les jurys de festivals internationaux... Un festival dédié à notre métier. Jacub est un ancien élève de la Famu, cette célèbre école de Prague dont sont sortis des réalisateurs qui ont fait fleurir cette nouvelle vague tchèque si drôle et si créative. Avez-vous vu les films de Jiří Menzel, Vera Chitilova ou Milos Forman ? Toutes leurs équipes venaient de cette Famu... Le festival est un petit (...)

Opérateur - réalisateur d’exception : Yann Le Masson
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Yann Le Masson

Sur pied, en pirogue, en camion, en déport, en longs travellings marchés et à la main (appellation années 1960)…
Né à Brest en 1930.
Etudiant ingénieur électricité, puis Vaugirard, puis l’IDHEC.
Son parcours, alors, est près de Dziga Vertov, du Kino-Pravda : filmer la réalité, toute la réalité et tous les combats sociaux, en France, les révoltes en Afrique du Nord, les élections truquées à La Réunion - Sucre amer.

"European Film Awards", édition 2011

European Film Awards

La cérémonie de remise des 24es " European Film Awards " se tiendra au Tempodrom, à Berlin, le 3 décembre 2011.
Sur les 53 films sélectionnés en compétition, quatre d’entre eux le sont pour le Prix Carlo Di Palma du directeur de la photographie européen : Melancholia de Lars von Trier, photographié par Manuel Alberto Claro, Le Cheval de Turin de Béla Tarr,
photographié par Fred Kelemen, The Artist de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC, et Essential Killing de Jerzy Skolimowski, photographié par Adam Sikora.

Mikhaïl Krichman, Osella de la meilleure photographie à la 67e Mostra de Venise

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Présidé par le cinéaste Quentin Tarentino, le jury de la 67e Mostra de Venise a décerné l’Osella de la meilleure photographie au directeur de la photo russe Mikhaïl Krichman pour les images du film Ovsyanki (Silent Souls) d’Aleksei Fedorchenko.
Le Lion d’Or du meilleur film a été décerné à Somewhere de Sofia Coppola, photographié par l’Américain Harris Savides, ASC, le Lion d’Argent de la meilleure mise en scène à Álex de la Iglesia pour le film Balada triste de trompeta, photographié par l’Espagnol Kiko de la Rica, AEC, et le Prix spécial du jury au film Essential Killing de Jerzy Skolimowski, photographié par le Polonais Adam Sikora.

Clôture des inscriptions de films au Festival Plus Camerimage 2010 entre le 20 septembre et le 18 octobre

Camerimage

La 18e édition du Festival de l’image de film Plus Camerimage aura lieu du 27 novembre au 4 décembre 2010 à Bydgoszcz (Pologne). Cette année, l’invité d’honneur du Festival sera le réalisateur, scénariste et producteur polonais Jerzy Skolimowski, dont les principaux films feront l’objet d’une rétrospective.
Si vous êtes directeur de la photographie, ou étudiant en image, et souhaitez présenter personnellement un film dans l’une ou l’autre section de la compétition, voici le calendrier des dates butoir et les différents liens pour s’inscrire...

Hommage et retrospective Willy Kurant, AFC, ASC, prochainement à la Cinémathèque française

Actualités AFC

La Cinémathèque française, en partenariat avec l’AFC, organise, du 2 mai au 3 juin 2013, un hommage et une rétrospective de vingt-sept des films que le directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, a photographiés. A noter d’ores et déjà, entre autres moments forts de cet événement, la Leçon de cinéma " Kurant par Kurant ", samedi 4 mai à 14h30.

Conrad Hall
par Willy Kurant

Conrad Hall

Conrad Hall était un de mes "proches-éloignés" depuis 1976 avec Haskell Wexler... Il devait me parrainer à l’ASC... sans grand succès à cette époque révolue de l’histoire de l’ASC... Il m’a fallu attendre quelques années. Ses ex-assistants, cadreurs, et tous les directeurs photo étaient d’une dévotion extraordinaire à son égard, se rencontraient, revoyaient Conrad et se rappelaient ses enseignements pratiques de cadrage, composition, etc. Je faisais partie du club sans avoir été son assistant. Charles Rosher Junior, Bobby Birne, Bill Fraker et Jordan (...)

André Néau
par Willy Kurant

André Neau

J’ai connu André Neau dans les années soixante. Il fut mon cadreur dans une comédie musicale de la RTF (Radio Télédiffusion Française) de Jacques Rozier, dans la série Ni figue, ni raisin, " éclairée " par la grâce d’Anna Karina. Il venait de cette " école " de la RTF des studios de Joinville. Ecole " prête à tout ", passant indifféremment de la fiction au reportage et très engagée sur le front syndical (une autre époque !) J’avais perdu sa trace en vivant aux USA, quand la qualité de la photo de Martin Guerre fut une véritable découverte d’un directeur de (...)

Bitola
par Willy Kurant

Films AFC dans les festivals

D’abord le " Life Achievement Award " à Raoul Coutard pour l’intégralité de son œuvre photographique. Invité d’honneur, acclamé, interviewé par un public jeune et enthousiaste, Raoul traça un portrait de ses collaborations avec Godard, avec un humour décapant et une humilité assez peu commune. Il y eut à minuit une projection d’A bout de souffle qui dut refuser du monde, je pris un très grand plaisir à nos conversations du petit-déjeuner. Le recul qu’il avait sur sa carrière était passionnant. Palmarès du Festival Manaki Brothers de Bitola dont je fus le (...)

Cinematographers Days Prague
Par Willy Kurant, AFC, ASC, SBC

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Sans vouloir froisser les amis de l’AFC, j’ai été invité à titre personnel par Jakub Felcman, l’organisateur de ces rencontres à Prague. Elles ont eu, entre autres, comme sujet la conservation et le traitement du noir et blanc et sa migration vers le DCP. En établissant un DCP " père " reconnu par le chef operateur, s’il est encore vivant..., tous les transferts futurs respecteraient ce DCP matrice.

The Seven Cinematographical Lives of Willy Kurant
By Bernard Payen

Les Cinémathèques

Cinematographer for Godard, Welles, Skolimowski, Pialat, Gainsbourg and more recently Garrel, Willy Kurant has had a prolific, eclectic, yet coherent career since his early days as a cameraman for television news reports in the 1950’s. In order to synthesize his career, we have made the (of course) arbitrary choice of describing it as seven cinematographical lives, each of them related to the others

Les sept vies cinématographiques de Willy Kurant
Par Bernard Payen

Les Cinémathèques

Chef opérateur de Godard, Welles, Skolimowski, Pialat, Gainsbourg et plus récemment Garrel, Willy Kurant a suivi, depuis ses débuts dans les années 1950 comme reporter caméraman d’information, un parcours foisonnant, éclectique mais cohérent. Pour rendre compte de son expérience professionnelle, nous avons opté pour le choix forcément arbitraire de sept vies cinématographiques, reliées les unes aux autres.

Rétro, photo, boulots et autres aventures
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Les Cinémathèques

A l’occasion de la rétrospective organisée, en partenariat avec l’AFC, par la Cinémathèque française du 2 mai au 3 juin 2013, Willy Kurant retrace dans cet article ses débuts, une période d’une dizaine d’années qui, pour beaucoup de directeurs de la photographie en général, est propice à bien des d’expériences.

A Gordon Willis
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Gordon Willis

A la suite de l’annonce du décès du directeur de la photographie Gordon Willis, ASC, notre confrère Willy Kurant, AFC, ASC, qui a longtemps travaillé aux Etats-Unis, nous a fait parvenir son témoignage.

Compte rendu sur le pouce de Plus Camerimage à Łódź
par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard

Camerimage

La 17e édition du Festival de l’image de film Plus Camerimage s’est tenue entre les 28 novembre et 5 décembre 2009 à Łódź en Pologne. Composé du chef décorateur Alan Starski et des directeurs de la photographie Dean Cundey, ASC, CSC, Edward Lachman, ASC, Igor Luther, Phil Meheux, BSC, et Anastas Michos, ASC, le jury international a eu à départager cette année 17 longs métrages.

L’éditorial de la Lettre de novembre 2009
par Caroline Champetier

Editoriaux de la Lettre

A elle seule, la soirée d’ouverture du Festival international de Tokyo où
j’étais membre du jury aux cotés d’Alejandro Inarritu (président) de Mieko Harrada, Jerzy Skolimowski, Yoo Ji Tae et Masamichi Matsumoto, pourrait être le sujet d’une réflexion approfondie sur la représentation du monde dans l’art cinématographique aujourd’hui.

Carlo Di Palma European Cinematographer Award 2011

European Film Awards

At the Seville European Film Festival the European Film Academy and EFA Productions announced the nominations for the European Film Awards 2011. The more than 2,500 EFA Members will now vote for the winners which will be presented during the awards ceremony on 3 December in Berlin.

The AFC present at the IDIFF 2005
by Jean-Noël Ferragut (with the help of Gérard de Battista, Eric Gautier, Willy Kurant, Philippe Ros)

Salons, expositions et conférences techniques

No need, for once, to rush up the steps of the Cannes Festival Palais, dressed like a penguin and adjusting one’s bow tie, in order to attend the 3rd edition of the IDIFF (International Digital Film Forum) which took place from the 2nd to the 4th of February, 2005. All that was needed was an interest, however small, in anything that borders on what has come to be known as « digital cinema ». For this is what IDIFF is about.

Le Bailey’s
par Willy Kurant

Optiques

Fin juin, petite visite à Panavision Woodland Hills, John Bailey, ASC me parle d’une demande qu’il avait faite à Panavision, un petit zoom Scope (Pana) qui remplacerait, presque, les focales les plus utilisées (par certains) en ce format.

Une mer de visages...
par Willy Kurant

Denis Dedise

Une mer de visages, une foule triste au bord d’une route de campagne.
On se serait cru dans un film de Tarkovsky ou de Bergman.
Beaucoup, beaucoup de visages burinés par des années d’extérieurs, et des visages quelquefois pas vus depuis 30 ans...

L’AFC présente à l’IDIFF 2005
par Jean-Noël Ferragut (avec la complicité de Gérard de Battisa, Eric Gautier, Willy Kurant, Philippe Ros)

Salons, expositions et conférences techniques

Nul besoin, pour une fois, d’escalader quatre à quatre les marches du Palais du Festival de Cannes en ajustant son nœud papillon, habillé en queue-de-pie, pour assister à la 3e édition de l’IDIFF (International Digital Film Forum) qui s’est tenue du 2 au 4 février 2005. Il suffisait de s’intéresser, un tant soit peu, à tout ce qui a trait de près ou de loin avec ce que l’on appelle désormais le " cinéma numérique ". En effet, l’IDIFF se veut le reflet du développement de ses technologies.