Jerzy Skolimowski

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (14)

Michał Dymek, PSC, speaks about the shooting of "EO", by Jerzy Skolimowski
"Cinema and chance", by François Reumont

Les entretiens de Camerimage

A tribute to Robert Bresson’s Au hasard Balthazar, EO, by Jerzy Skolimowski, took everyone by surprise on the first day of competition at the 2022 Cannes Film Festival. At the end of the Fortnight, he won a deserved award from the jury and gave a hilarious speech in which the 84-year-old director thanked his equine actors. To mark the occasion of the screening of this film at Camerimage this year, the film’s cinematographer, Michał Dymek, aged 32, sat down with us to discuss this extraordinary collaboration situated between a road movie, a visual poem and an animal fable. (FR)

Michał Dymek, PSC, revient sur le tournage de "EO", de Jerzy Skolimowski
"Le cinéma et le hasard" par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Hommage à Au hasard Balthazar, de Robert Bresson, EO, de Jerzy Skolimowski, a pris tout le monde par surprise lors de la première journée de compétition à Cannes 2022. Remportant à l’issue de la quinzaine un Prix du jury mérité, avec à la clé un discours hilarant de remerciements à ses comédiens équidés de la part de son réalisateur de 84 ans. A l’occasion de sa présentation hors compétition en Séance spéciale à Camerimage, nous revenons avec le directeur de la photographie Michał Dymek, PSC, (32 ans) sur cette collaboration hors norme entre road movie, poème visuel et fable animaliste. (FR)

Au palmarès du 43e Festival Manaki Brothers

Manaki Brothers

Lors de la cérémonie de clôture de la 43e édition du Festival International Manaki Brothers, qui s’est déroulée, vendredi 26 août 2022, au Centre de la Culture de Bitola (Macédoine du Nord), les membres du jury, présidé par Jean-Marie Dreujou, AFC, ont décerné les quatre prix "Caméra 300" à leurs lauréats. La Caméra 300 d’or a été attribuée au directeur de la photographie Ruben Impens, SBC, pour le film Les Huit montagnes, de Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch, Prix du jury ex aequo avec EO, de Jerzy Skolimowski, cette année à Cannes.

Willy Kurant, vu au travers de quelques témoignages

Willy Kurant

La personnalité de Willy Kurant, parti le 1er mai 2021, ne laissait pas indifférent, aussi bien celles et ceux qui l’ont côtoyé dans la vie professionnelle ou que sa photographie aura marqués ou influencés que les personnes qui ont travaillé auprès de lui sur ses tournages. Nous proposons ici de lire quelques témoignages, ceux de Michel Baudour, SBC, Jean-Noël Ferragut, AFC, Eric Gautier, AFC, Jimmy Glasberg, AFC, Agnès Godard, AFC, Gilles Henry, AFC, Jean-Paul Meurisse, Jean-Paul Toraille et Eric Vaucher.

Passing of Cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC

Willy Kurant

We were deeply saddened to learn of the death of cinematographer Willy Kurant, AFC, ASC, in Paris on Saturday, 1st May 2021, at the age of 88. Trained in the heyday of television reporting, he described himself as the “leader of the second group of the New Wave”. He was a daring and eclectic cinematographer whose career, in France and in the USA, lasted over sixty years. His work was recognized on films by directors as different as Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat, and Philippe Garrel in recent years.

Le directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, nous a quittés

Willy Kurant

Nous avons appris avec une profonde tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, survenu à Paris samedi 1er mai 2021, dans sa quatre-vingt-huitième année. Formé à la grande époque du reportage TV, s’étant lui-même qualifié de « chef de file du deuxième groupe de la Nouvelle Vague », opérateur éclectique et audacieux dont la carrière, en France et aux Etats-Unis, s’est déroulée sur quelque soixante ans, son travail aura été remarqué sur des films de cinéastes aussi divers qu’Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat ou encore Philippe Garrel, plus récemment.

Disparition de Charly Steinberger (1937-2019)

In memoriam

Le directeur de la photographie Charly Steinberger est décédé le 27 mars 2019, à l’âge de 82 ans. Il avait signé, en 1970, les images d’un film culte : Deep End, de Jerzy Skolimowski, chant du cygne de la période swinging london. D’origine autrichienne, il a fait l’essentiel de sa carrière en Allemagne, où il fut membre de la BVK jusqu’en 2010.

Death of Witold Sobociński, PSC (1929-2018)
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

In memoriam

Witold Sobociński, PSC, died on 19 November 2018, just a few days after having been honoured by a Lifetime Achievement Award at the Festival EnergaCamerimage at Bydgoszcz in Poland. Jazzman, cinematographer, and pedagogue, he left his mark on Polish cinematography through his collaborations with directors Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Kryzystof Zanussi, Wojciech Has, Jerzy Kawalerowicz, Roman Polański, etc.

Articles (5)

Disparition de Witold Sobociński, PSC (1929 - 2018)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Witold Sobociński, PSC, est décédé le 19 novembre 2018, quelques jours après avoir été honoré par un Lifetime Achievement Award dans le cadre du Festival EnergaCamerimage à Bydgoszcz, en Pologne. Jazzman, directeur de la photographie et pédagogue, il aura marqué de son empreinte la cinématographie polonaise au travers de ses collaborations avec les réalisateurs Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Krzysztof Zanussi, Wojciech Has, Jerzy Kawalerowicz, Roman Polański...

"European Film Awards", édition 2011

European Film Awards

La cérémonie de remise des 24es " European Film Awards " se tiendra au Tempodrom, à Berlin, le 3 décembre 2011.
Sur les 53 films sélectionnés en compétition, quatre d’entre eux le sont pour le Prix Carlo Di Palma du directeur de la photographie européen : Melancholia de Lars von Trier, photographié par Manuel Alberto Claro, Le Cheval de Turin de Béla Tarr,
photographié par Fred Kelemen, The Artist de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC, et Essential Killing de Jerzy Skolimowski, photographié par Adam Sikora.

Mikhaïl Krichman, Osella de la meilleure photographie à la 67e Mostra de Venise

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Présidé par le cinéaste Quentin Tarentino, le jury de la 67e Mostra de Venise a décerné l’Osella de la meilleure photographie au directeur de la photo russe Mikhaïl Krichman pour les images du film Ovsyanki (Silent Souls) d’Aleksei Fedorchenko.
Le Lion d’Or du meilleur film a été décerné à Somewhere de Sofia Coppola, photographié par l’Américain Harris Savides, ASC, le Lion d’Argent de la meilleure mise en scène à Álex de la Iglesia pour le film Balada triste de trompeta, photographié par l’Espagnol Kiko de la Rica, AEC, et le Prix spécial du jury au film Essential Killing de Jerzy Skolimowski, photographié par le Polonais Adam Sikora.

Clôture des inscriptions de films au Festival Plus Camerimage 2010 entre le 20 septembre et le 18 octobre

Camerimage

La 18e édition du Festival de l’image de film Plus Camerimage aura lieu du 27 novembre au 4 décembre 2010 à Bydgoszcz (Pologne). Cette année, l’invité d’honneur du Festival sera le réalisateur, scénariste et producteur polonais Jerzy Skolimowski, dont les principaux films feront l’objet d’une rétrospective.
Si vous êtes directeur de la photographie, ou étudiant en image, et souhaitez présenter personnellement un film dans l’une ou l’autre section de la compétition, voici le calendrier des dates butoir et les différents liens pour s’inscrire...

L’éditorial de la Lettre de novembre 2009
par Caroline Champetier

Editoriaux de la Lettre

A elle seule, la soirée d’ouverture du Festival international de Tokyo où
j’étais membre du jury aux cotés d’Alejandro Inarritu (président) de Mieko Harrada, Jerzy Skolimowski, Yoo Ji Tae et Masamichi Matsumoto, pourrait être le sujet d’une réflexion approfondie sur la représentation du monde dans l’art cinématographique aujourd’hui.

Films (2)