Le directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, nous a quittés

Contre-Champ AFC n°319

[English] [français]

Nous avons appris avec une profonde tristesse la nouvelle du décès du directeur de la photographie Willy Kurant, AFC, ASC, survenu à Paris samedi 1er mai 2021, dans sa quatre-vingt-huitième année. Formé à la grande époque du reportage TV, s’étant lui-même qualifié de « chef de file du deuxième groupe de la Nouvelle Vague », opérateur éclectique et audacieux dont la carrière, en France et aux Etats-Unis, s’est déroulée sur quelque soixante ans, son travail aura été remarqué sur des films de cinéastes aussi divers qu’Agnès Varda, Jean-Luc Godard, Jerzy Skolimowski, Orson Welles, Serge Gainsbourg, Maurice Pialat ou encore Philippe Garrel, plus récemment.

« J’avais une image latente en mémoire. J’ai vécu dans le Nord en Belgique, et cette lumière, je ne l’ai jamais oubliée. Le ciel bleu métallique, les nuages noirs, le contraste très élevé, m’ont marqué. La lumière est forcément un élément de narration. Il ne faut pas qu’elle soit trop visible, il faut qu’elle s’inscrive dans la ligne de la mise en scène et du scénario. J’aime la caméra arrachée qui colle à son sujet. » (Willy Kurant, lors de la Leçon de cinéma qu’il a donnée à la Cinémathèque française, le 4 mai 2013)

Nous rendrons très prochainement à Willy Kurant l’hommage qui lui est dû. Les pensées amicales de l’AFC vont dès à présent à Hélène, son épouse, qui l’a accompagné jusqu’à ses derniers instants.

En vignette de cet article, un portrait de Willy Kurant, en 2001, figurant dans l’ouvrage En lumière - Les directeurs de la photographie vus par les cinéastes, initié et soutenu par Kodak – Photo Sylvie Biscioni.