Les Femmes du 6e étage

C’est le deuxième film que je tourne avec Philippe Le Guay. Je suis sensible au monde qu’il décrit, à la qualité de nos relations très nuancées dans le travail. Les femmes du sixième étage a été tourné à Paris, et dans les alentours de Madrid pour les dernières scènes.
Ce film est produit par Philippe Rousselet, Vendôme Productions, le producteur exécutif étant Etienne Comar et Jean-Jacques Albert le directeur de production.
Sandrine Kiberlain
Dans Les Femmes du 6e étage de Philippe Le Guay, photographié par Jean-Claude Larrieu


Pierre-François Limbosch en est le chef décorateur. J’apprécie particulièrement son talent depuis notre première rencontre en Espagne et en Irlande, sur le film d’Isabel Coixet The Secret Life of Words.
Les costumes sont une magnifique invention de Christian Gasc.

Les circonstances nous ont amenés à tourner avec la Red One, format 1,85, avec des objectifs Primo et deux caméras en permanence.
Le matériel nous a été fourni par Panavision Alga Techno, sous l’égide de Oualida. Cela a été d’un grand confort.

Yannick Ressigeac était l’excellent premier assistant opérateur et Fares Messaoud son second.
La deuxième caméra était mise en œuvre par Bertrand Follet qui, avec discrétion et toute la complicité silencieuse qui est la nôtre, a su inventer l’autre cadre, même dans l’impossible exiguïté de certains décors, dont un étage de chambres de bonnes entièrement remodelé dans un immeuble parisien. Il était assisté de Julien Andreetti.

J’étais accompagné de l’équipe habituelle que je tiens en haute estime, amenée par mes deux fidèles et remarquables collaborateurs, Xavier Renaudot, le chef électricien, et Francois Coulin, le chef machiniste.
Le matériel électrique était distribué par Transpalux.

C’est le laboratoire Eclair qui a assuré la postproduction numérique et photochimique du film, avec un savoir-faire et une exigence de chaque instant.
Aude Humblet a conduit l’étalonnage numérique 4K, Mathilde Delacroix l’étalonnage photochimique.
Philippe Tourret a été notre contact. Je salue la valeur de ses jugements et l’exactitude de son langage.
L’aboutissement au JPEG2000 et à la copie standard 35 mm a été à mes yeux un succès qui fait honneur à leur chaîne de fabrication.

Équipe

Premier assistant opérateur : Yannick Ressigeac
Second assistant : Fares Messaoud
Chef électricien : Xavier Renaudot
Chef machiniste : Francois Coulin
Etalonnage numérique : Aude Humblet
Etalonnage argentique : Mathilde Delacroix

Technique

Matériel caméra : Panavision Alga Techno
caméra Red One,
format 1,85,
Objectifs Primo
Matériel lumière : Transpalux
Laboratoire : Eclair