Panavision Série Primo

Optiques

Index des termes :

Panavision Série Primo;Série Primo;Primo

Résultats de la recherche

Films (110)

Articles (218)

Présentation à Cannes de la caméra Panavision Millenium DXL

Nos associés à Cannes

Dans le cadre des Rendez-vous de la CST du 70e Festival de Cannes, Patrick Leplat, Directeur Exploitation et Marketing Technique de Panavision France, est venu sur la Croisette présenter pour la première fois en Europe la nouvelle caméra Millenium DXL, dotée d’un grand capteur "équivalent 65-70 mm". Il revient ici sur ses principales caractéristiques. (LA)

Dans l’actualité de Skydrone-Aeromaker

Prises de vues spécialisées

Dans l’actualité de Skydrone-Aeromaker, la sortie en salles de Taxi 5, pour lequel nous avons fourni un drone légèrement customisé ! Soit un drone de jeu transformé en "méchant", avec deux missiles et blindage, dans lequel étaient quand même dissimulés un GH5 et une GoPro.

Panavision au 70e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Panavision au 70e Festival de Cannes, ce sera, entre autres évènements, un nouveau partenariat avec la Quinzaine de réalisateurs, de nombreux films sélectionnés dont nous avons fourni le matériel et de nombreuses présences pendant toute sa durée.

Le directeur de la photographie Peter Suschitzky parle de son travail sur "Cosmopolis" de David Cronenberg

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Bien que citoyen britannique, Peter Suschitzky, mène depuis plus de trente ans une carrière d’opérateur qui l’a mené à tourner la plupart du temps bien loin de son foyer londonien. Parmi les œuvres dont il a signé l’image, on trouve pèle mêle un film culte comme le Rocky Horror Picture Show, l’ épisode le plus noir des aventures de Luke Skywalker (L’Empire contre-attaque) ou bien une biographie originale de Beethoven (Immortal Beloved). Mais sa collaboration la plus féconde et la plus aboutie reste sans doute celle qu’il entretient avec David Cronenberg depuis Faux semblants en 1986. Cosmopolis marque donc sa 10e collaboration avec le cinéaste de Toronto.

Panavision au 65e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

Panavision est présent à plus d’un titre tout au long de cette 65e édition du Festival de Cannes. D’une part à travers bon nombre de films qui seront projetés dans les diverses sélections, films dont nous avons fourni le matériel prise de vues, d’autre part à l’occasion d’un partenariat avec la Quinzaine des réalisateurs, et enfin grâce à la présence effective de certains d’entre nous.
Par ailleurs, Panavision Alga s’associe à la CST, le vendredi 25 mai à 12h, pour la remise du prix Vulcain décerné l’année dernière à l’opérateur espagnol Jose Luis Alcaine, AEC, et offrira un cocktail à cette occasion.

Festival de Cannes
L’AFC a été présente à Cannes pendant toute la durée du Festival

Samedi 21 mai

Les directeurs de la photo de l’AFC présents à Cannes se sont retrouvés sur le stand de la Commission Nationale du Film France.
Outre la présence pendant le Festival d’Eric Guichard, son président, et de Romain Winding, membre du jury de la Caméra d’Or, l’AFC a pu compter parmi ses membres Robert Alazraki, Michel Amathieu, Yorgos Arvanitis, Diane Baratier, Christophe Beaucarne, Patrick Blossier, Rémy Chevrin, Laurent Dailland, Jean-Noël Ferragut, Pierre-William Glenn, Jean-Michel Humeau, Jeanne Lapoirie, Antoine Roch et Denis Rouden.
Nathalie d’Outreligne assurait la coordination de nos activités cannoises.

  • Consulter le journal de Cannes au jour le jour en cliquant sur Cannes 2005
  • Lire les textes d’opérateurs parlant des films de Cannes cités dans la colonne de droite et dont les titres sont précédés d’un * en cliquant sur l’icône ci-cessous.

Le Bailey’s
par Willy Kurant

Optiques

Fin juin, petite visite à Panavision Woodland Hills, John Bailey, ASC me parle d’une demande qu’il avait faite à Panavision, un petit zoom Scope (Pana) qui remplacerait, presque, les focales les plus utilisées (par certains) en ce format.

Entretien avec le directeur de la photographie Vincent Mathias à propos du film "Une affaire d’état" d’Eric Valette
par François Reumont

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Recueillir les propos des directeurs de la photographie est l’une des nombreuses activités de l’AFC. A l’occasion du Festival de Cannes, par exemple, nous publions des entretiens se rapportant au travail de directeurs de la photographie ayant un film retenu dans l’une ou l’autre des sélections, qu’ils soient ou non membres de l’association.
C’est dans cet esprit que nous proposons de lire ci-après un entretien avec Vincent Mathias dans lequel d’une part il parle de son travail sur Une affaire d’état d’Eric Valette (sortie le 25 novembre 2009) et d’autre part il fait le point sur l’utilisation, pour ce film, de la caméra de cinéma numérique Red One.

Entretien avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos du film "Carlos" d’Olivier Assayas
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, hors compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Carlos : Olivier Assayas propulse la série télé vers le grand écran
Pour boucler les trois téléfilms consacrés au parcours du terroriste Carlos, Olivier Assayas a fait équipe avec Yorick Le Saux et Denis Lenoir. Une collaboration assez unique liée à la durée record du tournage (95 jours répartis sur près de 6 mois). Une série télé tournée dans un esprit cinéma, puisque deux versions devraient bientôt sortir en salle. Signe du caractère unique de ce téléfilm, la version intégrale de 5h30 est projetée pour la première fois à Cannes hors compétition.

Entretien avec la directrice de la photographie Claire Mathon
A propos de son travail sur "Angèle et Tony" d’Alix Delaporte

Propos et entretiens

Après des études de cinéma à l’Ecole Louis-Lumière, et ayant à ce jour une vingtaine de courts métrages à son actif, Claire Mathon signe en 2006 les images de son premier long métrage, Pardonnez-moi de Maïwenn Le Besco. Suivent ensuite Le Bal des actrices (2008), deuxième long de Maïwenn Le Besco, Plein Sud de Sébastien Lifshitz (2009), La Reine des pommes de Valérie Donzelli (2009), en cophotoghraphie avec Céline Bozon, et La Vie au ranch de Sophie Letourneur (2010).

Le directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC, parle de son travail sur "Tale of Tales", de Matteo Garrone
Héroïque Fantaisie

Les entretiens au Festival de Cannes

Triple actualité pour le chef opérateur britannique (et francophone) Peter Suschitzky présent à Cannes pour présenter à la fois le nouveau film de Matteo Garrone, Tale of Tales (Le Conte des contes), participer au jury de la Semaine de la critique, et animer une Master Class sous le patronage de Sony vue sur Internet le 21 mai. Le fidèle collaborateur de David Cronenberg revient sur la fabrication de ce film fantastique inspiré de contes traditionnels italiens. (FR)

L’actualité récente de Panavision

Technique

Dans l’actualité de Panavision ce mois-ci, noter, entre autres, nos présences aux Rencontres Cinématographiques de Dijon et aux Rencontres internationales estudiantines de San Sebastián, notre partenariat avec le festival Lumière à Lyon, un merci aux équipes de deux films récompensées au Festival de la Fiction TV, ainsi que quatre films en tournage en septembre et trois sortant en salles en octobre.

Le directeur de la photographie Samuel Lahu parle de son travail sur "Mercenaire", de Sacha Wolff

Les entretiens au Festival de Cannes

J’ai rencontré Samuel Lahu à La fémis… Je donnais un cours à des élèves de dernière année du département Image. Peu de temps après, alors que Samuel était sorti de cette école, je lui ai demandé s’il voulait faire le tour du monde avec deux caméras, une vitre [1], un marker et moi… Samuel a choisi dix pays sur la planète et nous sommes partis tous les deux, dans une vingtaine de pays, avec dix-sept caisses sous le bras…

Le directeur de la photographie Jonathan Ricquebourg, AFC, parle de son travail sur "Shéhérazade", de Jean-Bernard Marlin

Les entretiens au Festival de Cannes

Jean-Bernard Marlin s’était fait remarquer avec deux films courts, La Peau dure et La Fugue. Pour Shéhérazade, son premier long métrage, il propose au jeune directeur de la photo Jonathan Ricquebourg, AFC, de s’engager sur ce film rugueux, tourné avec des acteurs non professionnels. Sorti de l’Ecole Louis-Lumière, section Cinéma, en 2013, Jonathan démarre sa carrière avec Jean-Charles Hue pour Mange tes morts, tu ne diras point, film sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs et prix Jean Vigo 2014. Il y a deux ans, il était à Cannes avec Albert Serra, pour La Mort de Louis XIV, prix Lumières en 2017. Nous le retrouvons cette année pour parler de cette aventure de cinéma et de lumière : Shéhérazade, sélectionné à la 57e Semaine de la Critique. (BB)

Le directeur de la photographie Alex Lamarque, AFC, parle de son travail sur "Né quelque part", de Mohamed Hamidi

Les entretiens au Festival de Cannes

Alex Lamarque commence sa carrière de directeur de la photographie au côté d’Olivier Dahan sur son premier long métrage, Frères : la roulette rouge, et reste son fidèle collaborateur sur des courts métrages, de nombreux vidéo clips et quatre autres longs métrages : Le Petit Poucet, La Vie promise, Les Rivières pourpres 2 et Les Seigneurs. Directeur de la photo très sollicité dans le domaine de la publicité, il a également participé aux films Da Vinci code et Arthur et les Minimoys en tant qu’opérateur 2e équipe. Parallèlement à son travail sur de nombreux films commerciaux, ce premier long métrage de Mohamed Hamidi, en Compétition officielle, lui permet de renouer avec le cinéma.

Où le directeur de la photographie Pierre-Hugues Galien, AFC, parle de son travail sur "Monsieur Je-sais-tout", de François Prévôt-Leygonie et Stéphane Archinard

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Entre comédie romantique et "buddy movie" sur fond de foot et d’autisme, le troisième film du tandem François Prévôt-Leygonie et Stéphane Archinard est l’adaptation d’un roman paru en 2015. Arnaud Ducret reprend le rôle du père malgré lui, cette fois-ci ex joueur de foot embarrassé par l’irruption dans sa vie d’un jeune neveu autiste surdoué d’échec. Pierre-Hugues Galien, AFC, a mis en image cette comédie familiale dont le personnage de Léo (interprété par le jeune Max Baissette de Malglaive) est la découverte. (FR)