"Lettres de cinéma"

Ou l’ombre de huit que Jean-Marie Dreujou opère à la tête manivelles

La Lettre AFC n°308

En cette période privée de tournages et de salles de cinéma fermées jusqu’à nouvel ordre, la Cinémathèque française a demandé à des artistes du monde entier de réaliser et d’envoyer des cartes postales filmées, des bouteilles à la mer, des films brefs comme un message, des films courts, conçus et fabriqués avec les moyens du bord, avec trois fois rien. Cinéastes, acteurs, techniciens, étudiants... se sont prêtés au jeu, tel Jean-Marie Dreujou, AFC, par exemple.

La Cinémathèque française a réuni ces films, sur sa chaîne Vimeo. Une soixantaine de films comme autant de fenêtres ouvertes sur Beyrouth, la Creuse, la place de la République, La Rochelle, Grenoble ou Saint-Ouen. Vingt-huit films comme autant de promesses, de lendemains qui filment.

Citons, entre autres :