Marianne Lamour

Electricité

Résultats de la recherche

Articles (35)

Rencontres confinées entre étudiants et chefs opérateurs

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

Depuis le 21 avril 2020, l’ENS Louis-Lumière propose pendant le confinement des rencontres avec des professionnels du cinéma, de la photographie et du son destinées à ses étudiantes et étudiants, et à celles et ceux de La Fémis, de la CinéFabrique et de l’École Kourtrajmé. Une série d’entretiens, réalisés via webcam, avec la participation d’étudiants des différentes écoles et en partenariat avec l’AFC.

Retour sur InterAction 2e édition
Par Richard Andry, AFC

Technique

A l’initiative de K 5600 Ligthing, la seconde édition d’InterAction s’est déroulée le 1er octobre dans les studios de La Fémis. Aaton Digital/Transvideo et Emit étaient co-partenaires de cet événement dont le but premier est de permettre aux visiteurs/utilisateurs de tester les produits sur différentes zones. Les équipes et dirigeants des trois sociétés n’étant là que pour expliquer et non vendre.

Rebirth in Bosnia
Interview with Cinematographer Paul Guilhaume, AFC, about his work on Aude Léa Rapin’s film “Heros Don’t Die”

Les entretiens au Festival de Cannes

Cinematographer Paul Guilhaume, AFC, worked with Léa Mysius on Ava (Critics’ Week 2017, Best Cinematography award in Stokholm, 2017) and Marie Monge on Joueurs (Directors’ Fortnight 2018). He has regularly shot for documentarist Sébastien Lifshitz (Les Vies de Thérèse, Directors’ Fortnight 2016) and also Adolescentes and Sasha (to be released). He worked with Aude Léa Rapin on Heros Don’t Die, a film which mixes the genres of fiction and documentary, and which was selected in the 58th Critics’ Week. (BB)

On the necessity of the gaze of the other
Interview with cinematographer Jonathan Ricquebourg, AFC, about his work on Pierre Trividic and Patrick Mario Bernard’s film “L’Angle mort”

Les entretiens au Festival de Cannes

Pierre Trividic and Patrick Mario Bernard have been directing films together since the 1980s. Their filmography reveals a taste for the strange and the fantastic, such as Le Cas Lovecraft (documentary), Dancing, L’Autre. With L’Angle mort, they offer us a cinema that engages simultaneously with political and romantic issues. We met Jonathan Ricquebourg, AFC, last year, to discuss Jean-Bernard Marlin’s vigorous film Sheherezade. Since then, he has also signed off on the image of Jean-Charles Hue’s Tijuana Bible, and is currently working with the Trividic-Mario Bernard tandem on their latest film, L’Angle mort. This film is presented by the ACID at the 2019 Cannes Film Festival.

De la nécessité du regard de l’autre
Entretien avec le directeur de la photographie Jonathan Ricquebourg, AFC, à propos de son travail sur "L’Angle mort", de Pierre Trividic et Patrick Mario Bernard

Les entretiens au Festival de Cannes

Pierre Trividic et Patrick Mario Bernard réalisent en duo depuis les années 1980. Leur filmographie reflète un goût pour l’étrange et le fantastique, Le Cas Lovecraft (documentaire), Dancing, L’Autre. Avec L’Angle mort, ils proposent un cinéma aux enjeux à la fois politiques et romanesques. Nous avions rencontré l’an dernier Jonathan Ricquebourg, AFC, pour le vigoureux Shéhérazade, de Jean-Bernard Marlin. Il a depuis signé l’image de Tijuana Bible, de Jean-Charles Hue, et accompagne aujourd’hui le tandem Trividic-Mario Bernard pour leur dernier film L’Angle mort. Ce film est présenté par l’ACID au Festival de Cannes 2019.

Renaissance en Bosnie
Entretien avec le directeur de la photographie Paul Guilhaume, AFC, à propos de son travail sur "Les Héros ne meurent jamais", d’Aude Léa Rapin

Les entretiens au Festival de Cannes

Le directeur de la photographie Paul Guilhaume, AFC, a travaillé avec Léa Mysius sur Ava (Semaine de la critique 2017, prix de la Meilleure Photographie à Stockholm, 2017) et Marie Monge pour Joueurs (Quinzaine des réalisateurs 2018). Il a filmé à plusieurs reprises pour le documentariste Sébastien Lifshitz (Les Vies de Thérèse (Quinzaine des réalisateurs 2016), puis Adolescentes et Sasha (dont les sorties sont à venir). Il rencontre Aude Léa Rapin à l’occasion d’un film qui mêle les codes de la fiction et du documentaire, Les Héros ne meurent jamais, sélectionné à la 58e Semaine de la Critique. (BB)

L’actualité d’Exalux en février

Lumière, Energie et Accessoires

Exalux sera présent au BSC Expo de Londres, les 1er et 2 février, et au Micro Salon de l’AFC, les 8 et 9 février au Parc Floral de Paris. Deux occasions de découvrir la gamme complète des Ledzep et de ses accessoires, et les contrôleurs DMX sans fil hybrides “tout-en-un” Control One et Control Sky, conçus pour les petits décors et qui s’intègrent parfaitement dans l’écosystème Exalux™ Connect.

The News from Exalux in February

Technique

We will have the pleasure to meet you and share warm moments at the London BSC Expo 1st & 2d February, and the Micro Salon AFC Show at the Parc Floral de Paris 8th & 9th February. Two opportunities to discover the full Ledzep range and accessories, as well as the hybrid all-in-one wireless DMX controllers Control One and Control Sky, designed for small sets, that integrates perfectly into the Exalux™ Connect ecosystem.

Interview with cinematographer Bruno Delbonnel, AFC, ASC, about his work on Joe Wright’s film “Darkest Hour”
“Smoke, Cognac, and Latex” by François Reumont on behalf of the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Joe Wright’s film is a portrayal of Winston Churchill’s first, turbulent weeks as Prime Minister of the United Kingdom (in May 1940), and provides an emotional portrait of an eloquent and superior man who was nonetheless riven with doubt. Gary Oldman’s imperial performance will certainly earn him a nomination in the 2018 Oscars. Cinematographer Bruno Delbonnel, AFC, ASC, discusses the shooting of this ode to the English language with us. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Les Heures sombres", de Joe Wright
"De la fumée, du cognac et du latex", par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Traitant des premières semaines mouvementées de Winston Churchill en tant que premier ministre du Royaume-Uni (mai 1940), le film de Joe Wright offre un portrait attachant d’un homme lyrique et exalté tout en étant assailli par le doute. Une prestation impériale de Gary Oldman qui lui permettra sans doute d’atteindre la nomination aux Oscars 2018. Bruno Delbonnel, AFC, ASC, nous parle du tournage de cette ode à la langue anglaise. (FR)

Cinematographer Eponine Momenceau discusses her work on Jacques Audiard’s film "Dheepan"

Les entretiens au Festival de Cannes

His first feature film, See How They Fall, was screened at Cannes, and three of Jacques Audiard’s subsequent films were selected to be in the Official Competition : A Self-Made Hero, Best Screenplay in 1996, A Prophet, Grand Jury Prize in 2009, and Rust and Bone, in 2012. For his seventh feature film, Dheepan, which is in the Official Competition of the 68th Cannes Film Festival, Jacques Audiard chose an unknown aspiring actor to play the lead role, like Tahar Rahim and Reda Kateb in A Prophet(BB)

La directrice de la photographie Eponine Momenceau parle de son travail sur "Dheepan", de Jacques Audiard

Les entretiens au Festival de Cannes

Déjà à Cannes pour son premier long métrage, Regarde les hommes tomber, Jacques Audiard présente par la suite trois autres films en Compétition : Un héros très discret, Prix du scénario en 1996, Un prophète, Grand Prix du jury en 2009, et De rouille et d’os, en 2012. Pour son septième long métrage, Dheepan, en Compétition officielle de ce 68e Festival cannois, Jacques Audiard a choisi un acteur débutant inconnu dans le rôle central, à la manière de Tahar Rahim et Reda Kateb dans Un prophète(BB)

Cinematographer Josée Deshaies talks about her work on "Saint Laurent", directed by Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, who we have already met to discuss Before I Forget, by Jacques Nolot, Heartbeat Detector, by Nicolas Klotz, Rebecca H., by Lodge Kerrigan, and House of Tolerance, by Bertrand Bonello, discusses Saint Laurent, which is in the official competition at Cannes this year. This is Bertrand Bonello’s sixth feature film ; she has contributed to every single one. (BB)

La directrice de la photographie Josée Deshaies parle de son travail sur "Saint Laurent", de Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, que nous avions déjà rencontrée pour Avant que j’oublie, de Jacques Nolot, La Question humaine, de Nicolas Klotz, Rebecca H., de Lodge Kerrigan, et L’Apollonide, de Bertrand Bonello, nous parle de Saint Laurent, en compétition officielle à Cannes cette année. Sixième long métrage de Bertrand Bonello, elle a collaboré à tous ses films.

Les films "TSF" au 67e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

De nombreux films dont le matériel de tournage a été fourni par des loueurs membres associés de l’AFC font partie des diverses sélections de ce 67e Festival de Cannes. Voici la liste détaillée des films pour lesquels TSF Caméra, TSF Grip et TSF Lumière ont fourni ledit matériel, selon chacune des sélections et sections...

Micro Salon 2013 en images, un 5e et dernier album

2013

Après les vues prises au niveau - 1, au rez-de-chaussée, salle Demy, foyer et salle Renoir, nous terminons la publication du reportage photographique de Pauline Maillet sur le 13e Micro Salon en vous proposant de retrouver participants et invités sur les plateaux 3 et 4 situés au niveau + 2 de La fémis.

Où la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "Les Apaches", de Thierry de Peretti

Les entretiens au Festival de Cannes

Hélène Louvart : « Le film a été tourné en Corse. L’histoire est tirée d’un fait réel, se passant en été, au sud de l’île. Nous avons tourné quelques scènes en plein mois d’août, comme la virée nocturne en voiture dans les ruelles de Porto Vecchio, la " dance-party en après-midi " sur une plage (bondée), et la boîte de nuit qui n’était ouverte que pendant l’été. Puis nous avons filmé plus tranquillement les autres scènes pendant l’automne. »...

Le directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC, parle de son travail sur "Inside Llewyn Davies", de Joel et Ethan Coen

Les entretiens au Festival de Cannes

Après trois nominations aux Oscars (Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles et le sixième opus des aventures d’Harry Potter), Bruno Delbonnel, AFC, ASC, a récemment filmé Dark Shadows, de Tim Burton ou Faust d’Andrei Sokourov. C’est à lui que Joel et Ethan Coen ont fait appel pour mettre en images le New York des 60’s qui sert de décor à Inside Llewyn Davies. (FR)

Where Bruno Delbonnel, AFC, ASC, speaks about digital and future

Propos et entretiens

The discussion is far from over. Two of the AFC’s most distinguished Cinematographers have added their observations to the digital debate following the compilations of interviews by the British journalist Madelyn Most.
Bruno Delbonnel, AFC, ASC, has contributed, with Philippe Rousselot, AFC, ASC, to the “We need to talk about the Future” article which appears on the Imago.org web site.

Cinematographer Romain Winding, AFC, speaks about his work on "Les Adieux à la Reine", a film by Benoît Jacquot

Propos et entretiens

Les Adieux à la reine (after the eponymous novel by Chantal Thomas) tells the story of Sidonie (Léa Seydoux), who was Marie Antoinette’s (Diane Kruger) reader, who was fascinated by the Queen. The story unfolds at Versailles during the regime’s last days of July 14-16 1789.
This is the eighth film I’ve shot with Benoît Jacquot. We are used to and trust one another, which allows us to become even more creative every time we work together.

Entretien avec la directrice de la photographie Josée Deshaies à propos du film "L’Apollonide - Souvenirs de la maison close" de Bertrand Bonello, qu’elle a également cadré

Entretiens avec des directeurs de la photographie

L’Apollonide – Souvenirs de la maison close est le 5e long métrage de Bertrand Bonello, réalisateur flirtant régulièrement avec Cannes depuis Le Pornographe en 2001, Tiresia en 2003, puis De la guerre en 2008.
C’est Josée Deshaies, que nous avions eu le plaisir de rencontrer l’année dernière pour le film de Lodge Kerrigan Return to the Dog, qui photographie tous les films de Bertrand Bonello et que nous retrouvons ici pour ce long métrage réunissant douze jeunes filles dans un univers chaud et sombre…

Nominations pour les Oscars 2010

Les Oscars

Bruno Delbonnel, AFC, ASC directeur de la photographie du film Harry Potter et le prince de sang mélé et Jacques Audiard pour son film Un Prophète, sont nommés aux oscars 2010

Imago "Inspiration !" Seminar
by Eric Guichard, AFC

La fédération Imago

"Inspiration !", the seminar organized by Imago, the European Federation of directors of photography, was held in Copenhagen (Denmark) from October 31 to November 2, 2008.
First, let me express my warmest thanks to the Imago team, its chairman Nigel Walters, BSC, Jan Weincke, president of the DDF, Andreas Fischer-Hansen, DDF, Paul Rene Roestad, FNF and Tina Sorensen, head to the National Film School of Denmark, who welcomed all the participants. The team organized this seminar in a seamless and, above all, friendly fashion, with a theme, entitled "Inspiration", which was far from easy to develop.

Tom Stern
by Bruno Delbonnel

Nouveaux venus à l’AFC

I am very honored to sponsor Tom Stern to the AFC. I met him two years ago at Camerimage. I was impressed by his work on Mystic River and Million Dollar Baby. I saw in those films what I found absolutely remarkable in the work of Haskell Wexler, Vilmos Zsigmond or Conrad Hall : the distortion of what could be described as a realistic image.

Tom Stern
par Bruno Delbonnel

Nouveaux venus à l’AFC

Je suis très honoré de parrainer Tom Stern à l’AFC. Je l’ai rencontré il y a deux ans à Camerimage. J’avais été impressionné par son travail sur Mystic River et Million Dollar Baby. J’y retrouvais ce que je trouvais d’absolument remarquable chez Haskell Wexler, Vilmos Zsigmond ou Conrad Hall. Une distorsion d’une image que l’on pourrait qualifier de réaliste.

Avec effarement...
par Bruno Delbonnel

Billets d’humeur

Je lis avec effarement le compte rendu du conseil d’administration. Mon effarement se porte surtout sur la présence " éventuelle " de l’AFC à Camerimage.

Comme vous ne le savez certainement pas, j’étais l’année dernière membre du jury principal de ce festival. La seule chose que l’AFC avait remarquée était l’absence de Denis Lenoir qui aurait dû être avec moi dans le jury.
A part les deux opérateurs français qui avaient des films en compétition, Patrick Blossier pour Indigènes et Yves Cape pour Flandres, et qui ne restèrent que le jour de la présentation de leur film..., aucun opérateur français.

Le réalisateur Bernard Rapp récemment décédé

In memoriam

Nous avons appris avec émotion la disparition du réalisateur Bernard Rapp, homme de télévision et de cinéma, emporté le 17 août 2006 à la suite une longue maladie. Il était âgé de 61 ans.
C’est également un homme d’élégance et de culture qui vient de nous quitter, ayant incarné au petit écran le sérieux mêlé d’humour caustique, « la pertinence et l’impertinence », comme l’a écrit le journal Le Monde, citant l’expression de l’un de ses confrères.
Bernard Rapp était aussi réalisateur. Nos confrères Romain Winding et Gérard de Battista ont travaillé avec lui.

Quelques photos au fil des jours
prises par Romain Winding et Sylvie Biscioni

festival de Cannes 2005

Nous vous avons présenté au jour le jour une des photos prises pendant la durèe du Festival de Cannes par Romain Winding, membre du jury de la Caméra d’Or.

  • Retrouvez les photos exclusives en visitant le site de Kodak www.kodak.com/go/cannes (cliquez sur Cannes 2005 Photo of the Day),
  • ou en allant sur Au fil des jours
    où vous pourrez voir tous les clichés inédits de Romain

Sylvie Biscioni, photographe qui avait œuvré pour le livre En lumière consacré aux directeurs de la photographie et initié par Kodak, nous a gentiment offert deux photos prises pendant le Festival.

  • Pour les voir, allez dans la rubrique
    Cannes 2005 (colonne de gauche)
    ou cliquez sur Le regard

Une photo par jour
par Romain Winding

Mardi 17 mai

Romain Winding, AFC, membre du jury de la Caméra d’Or, livre ses " vues " du festival en prenant une photo par jour estampillée " Kodak ".

Pour voir cette photo " sous la loupe ", cliquez sur l’icône ci-dessous

Mécène de la Caméra d’Or, Kodak propose la galerie Une photo par Jour, photos prises par Romain, sur le site www.kodak.com/go/cannes (cliquer sur Cannes 2005 Photo of the Day).

Au fil des jours
photos de Romain Winding

Samedi 21 mai

Romain Winding, AFC, membre du jury de la Caméra d’Or, livre ses " vues " du festival en prenant une photo par jour estampillée " Kodak ".
Avec l’aimable autorisation de notre associé Kodak, nous vous en montrons quelques-unes, accompagnées d’autres, inédites.

  • Pour consulter l’album de Kodak, allez sur le site www.kodak.com/go/cannes (cliquer sur Cannes 2005 Photo of the Day).
  • Pour voir la galerie inédite " sous une loupe ", cliquez sur l’icône ci-dessous

Films (68)