Richard Anconina

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (97)

Articles (96)

Face-à-face mythique
Entretien avec le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, à propos des "Plus belles années d’une vie", de Claude Lelouch

Les entretiens au Festival de Cannes

Un demi-siècle de cinéma, une cinquantaine de films pour chacun ! Claude Lelouch approche avec Les Plus belles années d’une vie (49e long métrage), hors compétition de ce 72e Festival de Cannes, la cinquantaine de films sur 50 ans de cinéma. De son côté, le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, a accompagné de nombreux cinéastes, dont Yves Robert, Elie Chouraqui, Laurent Heynemann, Alexandre Arcady, Coline Serreau… en 50 ans de cinéma, impossible de tous les nommer !

Lettre ouverte de l’AFC au ministre de la culture (suite)
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Nous avions publié dans la Lettre 131, avril 2004, une lettre ouverte de l’AFC à Monsieur le ministre de la culture au sujet du fait que les heures d’enseignement dispensées par les techniciens n’étaient plus prises en compte dans la nouvelle réglementation de l’Assedic pour le calcul des heures travaillées.
Nous avons reçu une réponse de Monsieur David Kessler, directeur général du CNC, dans une lettre datée du 20 juillet 2004.

Merci César,
par Dominique Bouilleret

Billets d’humeur

Quand nous sommes sortis de la salle de cinéma, nous avons gentiment remercié nos hôtes, Annick et Christophe de Fujifilm, qui nous avaient conviés à une séance de 2046, de Wong Kar-wai, à l’UGC Bercy.
C’est en effet Christophe, comme tenait à le préciser Annick, qui a lancé l’idée de " spammer " ses contacts avec cette invitation autour d’un film tourné en Fuji et d’un déjeuner pour prolonger cet instant.

Editorial de novembre 2004
par Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Actualité chargée ce mois-ci pour l’AFC avec le succès des deux journées de présentation de la caméra Genesis Panavision, organisées conjointement avec la CST et La fémis.
L’invitation par Fuji de plusieurs opérateurs de l’AFC aux Rencontres de l’ARP (Rencontres cinématographiques de Beaune) avec le séminaire présidé par Pierre-William Glenn sur l’évolution des outils numériques de prise de vues.
La participation de Jean-Noël Ferragut au Festival du nouveau cinéma à Montréal, et plus particulièrement l’atelier autour de la caméra numérique Origin de Dalsa.
La journée Kodak organisée aussi dans le cadre de La fémis pour présenter le Kodak Look Manager.

Infinity, nouvelle création d’Airstar
par Jean-Jacques Bouhon

Lumière, Energie et Accessoires

Vendredi 25 juin, Airstar présentait Infinity dans les locaux de Lumex.
Nous n’étions malheureusement pas très nombreux à y assister, sans doute en raison du quart de finale de la Coupe d’Europe, dans lequel l’équipe de France s’est illustrée comme l’on sait... Dommage, le spectacle était, à mon avis, bien plus intéressant à Chatenay-Malabry que sur la pelouse portugaise...

Editorial de juin 2004 : Objectifs... ?
par Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Qui d’entre nous n’a pas eu à prononcer ce mot, qui d’entre nous ne s’est pas posé de questions quand il faut les choisir. Qui n’a pas sué comme assistant sur les bancs optiques pour caler et recaler ces objectifs parfois si récalcitrants. Ils nous sont indispensables pour exprimer le rendu de notre image, l’expression de nos recherches.
Ce mot nous l’employons chaque jour, à chaque instant lorsque nous travaillons.

Lettre ouverte à Monsieur Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Monsieur le ministre,

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la vie des intermittents du spectacle est singulièrement compliquée par les nouvelles mesures concernant leur indemnisation Assedic. Je veux seulement revenir sur l’une d’entre elles qui me semble particulièrement injuste et néfaste pour l’avenir de nos professions. Je veux parler du fait que les heures d’enseignement prodiguées par les professionnels du spectacle ne sont plus prises en compte pour le calcul des heures travaillées. Dans l’ancien régime elles étaient soumises au fait que les écoles " employeurs " possédaient ou non le bon code APE.

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

Salons, expositions et conférences techniques

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.

Caméra d’or féminine
Par Philippe Van Leeuw, AFC

festival de Cannes 2014

Cette année, avec Nicole Garcia et quatre femmes pour trois hommes, le jury de la Caméra d’or était inattaquable du point de vue de la parité, petite tourmente médiatique qui a joué de spéculations ironiques avant que l’édition 2014 du Festival de Cannes ne commence.

Pour une ouverture de l’AFC
Contribution de Laurent Dailland, AFC, et Eric Guichard, AFC

Actualités AFC

L’arrivée récente de Pierre-Hugues Galien, dont nous sommes les parrains, mais bien au-delà avec l’arrivée de plusieurs nouveaux membres à l’AFC, et pour ne citer que quelques-uns – Renaud Chassaing, Pierric Gantelmi d’Ille, Romain Lacourbas, Stéphane Massis –, nous a permis de réfléchir aux nouveaux chemins qui peuvent s’ouvrir au sein de l’association.

Channa Deshapriya, directeur de la photographie sri lankais
s’entretient avec Eric Guichard et Tommaso Vergallo

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Lors d’une visite au bureau de l’AFC, Channa Deshapriya, directeur de la photographie de Sulanga enu pinisa (La Terre abandonnée, prix ex-æquo de la Caméra d’Or cette année à Cannes) de Vimukthi Jayasundara, s’est entretenu avec Tommaso Vergallo, directeur des productions cinéma numérique chez Digimage, et Eric Guichard.
Asoka Handagama, réalisateur de A Letter of Fire, a effectué les traductions.

Editorial de La lettre 145
d’Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

L’assemblée générale extraordinaire réunie le 25 juin a été riche en échanges d’idées, passionnés et passionnants, preuve que l’AFC et ses membres se préoccupent de la place du directeur de la photographie, de son rôle et de ses devoirs.

Avis de première expérience de l’utilisation du KLMS
par Eric Guichard

KLMS

Les essais de Denis Lenoir sur le KLMS m’avaient donné envie d’expérimenter le système.
Rendez-vous pris avec Christian Lurin et mon Powerbook, installation et démonstration de base en 2 h 30 et me voilà parti.
Dans un premier temps, je ne voulais pas forcément envoyer mes images mais plutôt travailler à partir des photos prises sur le plateau.

3cP à Paris
par Jean-Jacques Bouhon

3 CP

Jean-Jacques Bouhon fait part de la primeur qu’il a eu du 3cP (pour CCCP, Cinematographer’s Color Correction Program) lors du passage à Paris de l’un de ses concepteurs Sacha Rivière.

Soirée HD
par Jean-Jacques Bouhon

Technique

A l’invitation du Groupe 25 images, association de réalisateurs de films de télévision, plusieurs membres de l’AFC (Robert Alazraki, Gérard de Battista, Jean-Jacques Bouhon, Jean-Noël Ferragut, Dominique Gentil et Charlie Van Damme) se sont rendus à un débat sur l’utilisation de la HD pour les fictions TV, le mercredi 17 mars dans les locaux de la SACD.
Le thème en était : Les possibilités de la HD et ses limites, son avenir dans la production audiovisuelle française...

Itinéraire d’un DVD gâché
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Voici quelques jours j’ai reçu un appel d’un Monsieur Hansen, travaillant pour Canal Vidéo. Il m’informait qu’il préparait un DVD de \" Lune froide \", film réalisé par Patrick Bouchitey. Cette nouvelle m’enchantait car c’est un des films que je préfère parmi ceux que j’ai éclairés. Aussi demandai-je à ce charmant garçon à partir de quel élément il comptait faire le transfert. Quelle ne fut pas ma surprise quand il me répondit que le DVD était déjà encodé ! En fait, il m’appelait simplement pour me demander l’autorisation de me montrer dans le \" making of \" (...)

Oslo Digital Cinema Conference - Workshop
by Jean-Jacques Bouhon

Salons, expositions et conférences techniques

On the 5th and 6th of May, Matthieu Poirot-Delpeche and I have attended this conference cycle organised by Imago and the Norwegian Film Institute. Being quite busy last month, I couldn’t find the time to write down a summary. Here it is at last.
We have to start by complementing the extreme quality of the cycle, which brought together over 200 European Directors of Photography. Each intervention led to questions and answers, allowing both the audience and the lecturers to specify number of points.

Oslo Digital Cinema Conference - Workshop
par Jean-Jacques Bouhon

Technique

Les 5 et 6 mai derniers, Matthieu Poirot-Delpech et moi-même avons assisté à ce cycle de conférences organisé par Imago et le Norwegian Film Institute. Un programme quelque peu chargé le mois dernier m’a empêché de vous en faire un compte-rendu. Le voici enfin.
Soulignons d’emblée l’extrême qualité de cette manifestation à laquelle assistaient près de 200 directeurs de la photographie européens et dont chaque intervention faisait l’objet du jeu des questions et réponses, permettant ainsi aux participants et aux intervenants de préciser un certain nombre de points.

Carnet de bord
par Jean-Jacques Bouhon

Journaux et carnets de bord

Par l’intermédiaire de Pierre-William Glenn, je suis allé diriger un stage de création de lumière au Vietnam, organisé par le ministère des Affaires étrangères, l’Association des Cinéastes Vietnamiens et les Studios Giai Phong et destiné à des opérateurs locaux.
Voici quelques extraits de mon carnet de bord...

Les formats et leur restitution
par Matthieu Poirot-Delpech

Billets d’humeur

La lutte pour le respect du format original du film lors de sa diffusion à la télévision semble malheureusement un combat perdu depuis longtemps. Les diffuseurs ont leurs "spécifications techniques" qu’il paraît aujourd’hui difficile de remettre en question. Il nous arrive même de finir par rire de dépit lorsque pour telle ou telle chaîne de télévision d’Amérique du Sud ou d’Asie on nous demande de faire "rentrer" un film en 2.35 dans le format carré du téléviseur.

Light Première 2002
par Matthieu Poirot-Delpech

Salons, expositions et conférences techniques

Les 11 et 12 décembre 2002 a eu lieu au Centre des Expositions de Paris-Villepinte un cycle de conférences consacrées à la lumière.
Les Rencontres Light Première s’inscrivent dans le cadre du Salon Elec, un important salon international annuel consacré à l’éclairage et à l’électricité dans les domaines du bâtiment et des travaux publics.
Les organisateurs recherchaient un conférencier provenant du milieu cinématographique. Je fus candidat.