Sándor Sára

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (6)

Le programme de Cannes Classics 2020 annoncé

Festival de Cannes 2020

Pour la 17e année consécutive, le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes a été annoncé : copies restaurées, célébrations et documentaires. Des restaurations qui ont été effectuées, entre autres, par Hiventy, Éclair Classics, L’Image Retrouvée, avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque française.

Disparition du chef opérateur et réalisateur hongrois Sándor Sára, HSC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Chef opérateur hongrois majeur des années 1960-70, œuvrant autant dans le domaine du documentaire que celui de la fiction, Sándor Sára avait signé son chef d’œuvre en 1967 avec Dix mille soleils, de Ferenc Kósa. En 1977, il réalisa et signa la photographie de Quatre-vingt hussards, épopée lyrique et historique sur la révolution de 1848. Il est décédé le 18 septembre 2019, à l’âge de 85 ans.

76e Mostra de Venise

Films AFC dans les festivals

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 76e édition sur l’île du Lido du 28 août au 7 septembre 2019. Le jury sera présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel. Trois films présentés en compétition, trois hors compétition, un film dans la section Orizzonti et deux dans la section "Giornate degli autori" ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Retour sur la carrière singulière de Jean Badal
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Jean Badal

« Même un film de divertissement devrait avoir un visage. »
Jean Badal est décédé le 9 octobre 2015 durant son sommeil, à son domicile parisien dans le quartier de la rue Mouffetard, à l’âge de 88 ans. Hongrois d’origine, l’essentiel de sa filmographie se déroula cependant en France avec quelques films phares qui jalonnent les années 1960 : Un roi sans divertissement (François Leterrier, 1963), Playtime (Jacques Tati, 1967), La Fiancée du pirate (Nelly Kaplan, 1969).