Henri Alekan

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (88)

|

Articles (61)

Centième anniversaire de la naissance d’Henri Alekan

Henri Alekan

La Cinémathèque française organise une séance spéciale, le samedi 27 juin 2009 à 14h30, Salle Henri Langlois, autour d’une projection de L’Etat des choses de Wim Wenders.
Et, après la projection, une rencontre avec Agnès Godard, Willy Kurant, Jean-Louis Leconte et, sous réserve, Wim Wenders.



A Dominique

Dominique Chapuis

« Les gens qui réussissent sont ceux qui savent s’adapter à la réalité. En revanche, ceux qui persistent à vouloir élargir la réalité aux discussions de leur rêve échouent. Et c’est pourquoi tout progrès humain est dû en définitive aux gens qui échouent. Simon Leys (Protée et autres essais). Après Henri Alekan et Albert Viguier, Dominique Chapuis vient de disparaître cruellement et je perds avec lui le dernier symbole personnel de l’amour du travail en équipe, symbole essentiel à ma pratique du métier de Directeur de la Photographie... J’ai eu le bonheur de (...)

A Chat with Filmmaker Phedon Papamichael, ASC, GSC
By François Reumont for the AFC

Les entretiens à Camerimage

Looking back at the beginnings of his career and his education, Phedon Papamichael admits that he didn’t attend a cinema school. “I was originally a photographer, and I learned to make movies on the job, by filming lots of short films using the Éclair 16 camera that I owned at the time.” Bit by bit, he went from short films to feature-length films under the guidance of Roger Corman of Concorde Pictures, for whom, beginning in 1989, he signed off on a number of low-budget B series films produced in a fortnight. At that time, he began to work with a number of his future colleagues, Raphel Sanchez, who was a key grip and later became a gaffer, Wally Pfister, who is one of his sparks, and Janusz Kaminski, who was also working as a gaffer at that time.

Gerry Fisher n’est pas mort
Par Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher a été une des grandes rencontres de ma vie. J’avais été sollicité par Joseph Losey pour être le chef opérateur de Monsieur Klein au cas où Gerry n’obtiendrait pas la dérogation pour travailler à ce poste en France (les cartes professionnelles faisaient loi à l’époque…).

Le Big Eye de K 5600 Lighting
Par Matt Workman

Lumière, Energie et Accessoires

Matt Workman, directeur de la photo américain, présente, dans un article publié le 19 juillet 2015 sur son site Cinematography Database, le Big Eye de K 5600, dispositif à lentille de Fresnel de 60 cm de diamètre permettant d’obtenir cette lumière si particulière "douce et dirigée en même temps", qu’Henri Alekan affectionnait tant. Denis Lenoir, AFC, ASC, nous parle aussi du luminaire.

Gerry Fisher is not dead
By Pierre-William Glenn, AFC

Gerry Fisher

Gerry Fisher was one of the greatest men I met in my life. Joseph Losey asked me to be the Director of Photography on Monsieur Klein in the event Gerry didn’t obtain the special dispensation to work at this position in France (professional cards reigned supreme in those days…).

A la mémoire de Jean Charvein
Par Jean-César Chiabaut

Jean Charvein

Jean a été mon premier " ami de cinéma " et l’est resté. Grâce à lui je suis " entré dans la carrière ", il m’a recruté en 1956 comme deuxième assistant dans l’équipe de Léonce-Henri Burel, parce que j’étais un Niçois, comme lui et le cadreur, Henri Raichi – pour un film de Robert Bresson, Le Condamné à mort s’est échappé.

L’agenda du jeudi 23 mai

Agendas

  • Pas de nouveau film AFC à découvrir ce jour, si ce n’est une reprise en Séance du lendemain et la projection d’un " Classic " au Cinéma de la plage. Dans ce cas, c’est l’actualité des membres associés de l’AFC qui vient remplir en partie l’agenda.
  • Sélection officielle, Compétition (Séance du lendemain)
  • Grigris, de Mahamat-Saleh Haroun, photographié par Antoine Héberlé, AFC, projection Salle du Soixantième à 14h
  • Sélection officielle, Cinéma de la plage
  • Le Grand bleu, de Luc Besson, photographié par Carlo Varini, AFC, projection Plage Macé à 21h30
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Les "films Eclair Group" au 66e festival de Cannes

Nos associés à Cannes

De nombreux films, traités ou postproduits par des laboratoires photochimiques et/ou numériques membres associés de l’AFC, font partie des sélections de ce 66e Festival de Cannes. Voici la liste détaillée des films sur lesquels les équipes d’Eclair Group ont travaillé, selon chacune des sélections et sections...

Où Claude, Evelyne et bien d’autres cessèrent de se languir au fond d’une boîte à chaussures...
par Eric Dumage, AFC, et Jean-Noël Ferragut, AFC

Actualités AFC

Le hasard fait parfois bien les choses. Nous sommes un dimanche soir, juste avant la fermeture du dernier Salon des vieux papiers – il s’est tenu en février, pour la première fois cette année sous la Halle Freyssinet (Paris 13e) –, quand une boîte en carton rectangulaire ne payant pas de mine, à première vue, du genre boîte à chaussures passablement écornée, attire notre attention.
Sur celle-ci, remplie à ras bord d’une pile de petits tirages photographiques (13 x 18 au plus), de toute évidence d’époque, on peut lire, écrit en travers de la main du marchand qui la propose, la mention " Collection Chevereau ". Ça alors !

Alain Derobe, alchimiste de l’image
par Dominique Gentil, AFC

Alain Derobe

J’ai collaboré avec Alain Derobe au tournage d’un film 360°, destiné au Futuroscope.
Alain avait persuadé les producteurs, Jean-Lou Montieux et Patrick Bezanval, de ne pas utiliser les rigs existant aux Etats-Unis, loués à des prix prohibitifs, nous estimant capables de concevoir des équipements plus performants et mieux adaptés à notre projet qui était complexe, car il s’agissait de filmer le tour de France cycliste.

Michael Ballhaus, ASC, à la Cinémathèque française, impressions
par Lubomir Bakchev, Céline Bozon, Denys Clerval (tous 3 AFC) et Isabelle Scala

Les Cinémathèques

Lubomir Bakchev et Céline Bozon se sont joints à Caroline Champetier, Eric Gautier, Willy Kurant et Philippe Van Leeuw, pour former un groupe de directeurs de la photographie de l’AFC qui ont planché sur la préparation de l’intervention au cours de laquelle Michael Ballhaus, ASC, à l’invitation de la Cinémathèque française, a fait part au public de son " expérience cinéma ".
Le veille de cette réunion, tous ensemble se sont entretenus avec lui, et ses propos feront l’objet d’un article à paraitre dans le n° 4 de la revue Lumières, les Cahiers de l’AFC.
Voici leurs premières impressions, suivies de celles de Denys Clerval, AFC et d’Isabelle Scala.

Séminaire Imago "Inspiration !"
par Eric Guichard

La fédération Imago

" Inspiration ! ", le séminaire organisé par la fédération européenne des directeurs de la photographie Imago, s’est déroulé à Copenhague (Danemark) du 31 octobre au 2 novembre 2008.
Tout d’abord, je voudrais exprimer mes remerciements les plus chaleureux à l’équipe d’Imago, son président Nigel Walters, BSC, Jan Weincke, président de la DDF, Andreas Fischer-Hansen, DDF, Paul René Roestad, FNF, et Tina Sorensen, responsable auprès de l’Ecole nationale de cinéma du Danemark, qui accueillait l’ensemble des participants. Cette équipe a organisé de manière impeccable, et surtout conviviale, ce séminaire autour d’un thème dont l’intitulé " Inspiration ! " n’était pas si évident à développer.

Imago "Inspiration !" Seminar
by Eric Guichard, AFC

La fédération Imago

"Inspiration !", the seminar organized by Imago, the European Federation of directors of photography, was held in Copenhagen (Denmark) from October 31 to November 2, 2008.
First, let me express my warmest thanks to the Imago team, its chairman Nigel Walters, BSC, Jan Weincke, president of the DDF, Andreas Fischer-Hansen, DDF, Paul Rene Roestad, FNF and Tina Sorensen, head to the National Film School of Denmark, who welcomed all the participants. The team organized this seminar in a seamless and, above all, friendly fashion, with a theme, entitled "Inspiration", which was far from easy to develop.

Sortie en DVD d’"Eréndira", de Ruy Guerra

Lire, voir, entendre

Denys Clerval, AFC, signale la sortie en DVD, trente ans après sa sortie en salles, d’un film très cher à son cœur, Eréndira, du réalisateur brésilien Ruy Guerra – d’après une nouvelle de Gabriel Garcia Marquez –, qu’il a photographié.

Derrière le miroir, trucages, jeux d’optiques et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz
Conférence de François Ede et Elodie Boin-Zanchi, dans le cadre de la rétrospective Raoul Ruiz

Conservatoire des techniques cinématographiques

Les expérimentations techniques sont au cœur de nombreux films de Raoul Ruiz car il aimait faire des jeux d’images comme on fait des jeux de mots. Nombre de ses films ont été tournés avec des budgets souvent dérisoires, parfois avec des chutes de pellicule, une caméra prêtée et le concours bénévole d’amis acteurs et techniciens.

Se souvenir de Max Pantera, charmant et talentueux professionnel
Par Dominique Le Rigoleur, AFC

Max Pantera

J’ai eu le privilège de bénéficier des compétences et du talent de cadreurs assez rarement : Eric Faucherre, pour deux films de Jean-Charles Tacchella, et Max Pantera pour La Lectrice, de Michel Deville, par exemple. C’était à chaque fois des cadreurs qui avaient l’habitude de travailler avec ce réalisateur-là, ce qui rendait le travail beaucoup plus facile. Ils possédaient les clés de la collaboration et travaillaient avec beaucoup d’aisance. En outre, c’étaient des personnes extrêmement chaleureuses.

Pour Edmond Richard
Par Pierre-William Glenn, AFC

Edmond Richard

Je l’avais rencontré, en visite sur le tournage de Fantasia chez les ploucs, de Gérard Pirès, en 1971. Le personnage était particulièrement original : un coffre plein de médecines bizarres, une réputation de médecin accoucheur, une dégaine de Lord anglais et une rigidité technique inébranlable (il avait décidé de tourner tout le film à 8 de diaphragme et il s’y tenait. Avec une pellicule de 100 ASA les acteurs avaient très chaud dans les intérieurs…).

Histoire du Festival de Cannes : "L’Écran rouge, syndicalisme et cinéma"
Par Laurent Andrieux pour l’AFC

Festival de Cannes 2018

En 2017, le CNC et la CGT avaient organisé une rencontre sur les évènements fondateurs du Festival International du Film de Cannes, en trois temps forts - deux tables rondes et la projection de La Bataille du rail, de René Clément, en version restaurée par l’INA avec le soutien du CNC. Un an plus tard sort en librairie L’Écran rouge - Syndicalisme et cinéma, de Gabin à Belmondo.

70e édition du Festival International du Film de Cannes : 1946, l’année où tout a commencé ?
Par Laurent Andrieux pour l’AFC

Festival de Cannes 2017

A l’occasion de sa 70e édition, quelques mois après le 70e anniversaire du Festival de Cannes, sur proposition de la CGT et sous la présidence de Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le CNC et la CGT ont organisé, pendant le Festival, une rencontre sur les évènements fondateurs du Festival International du Film de Cannes, en présence de Philippe Martinez, secrétaire général de la Confédération CGT, en trois temps forts, deux tables rondes et la projection de La Bataille du rail, de René Clément, en version restaurée par l’INA avec le soutien du CNC.

Les images restaurées de Cannes Classics

Nos associés à Cannes

Dans le cadre de Cannes Classics, des laboratoires de postproduction français et étrangers ont travaillé à la restauration de films dits de patrimoine. Eclair et Hiventy, entre autres, ont participé à certains de ces travaux de restauration.

Cinematographer Denys Clerval, AFC, has passed away

Denys Clerval

The AFC’s members are deeply saddened to announce the death of their colleague and friend Denys Clerval on 9 June 2016 following a prolonged illness, at the age of 82. Denys Clerval was a loyal and long-standing member of our association, and enjoyed taking part in our family of cinematographers. As a cinematographer, he was particularly proud of his work on François Truffaut’s films Stolen Kisses (1968) and Mississippi Mermaid (1969), on René Allio’s film The Shameless Old Lady (1965), and Ruy Guerra’s film Erendira (1983).

Le directeur de la photographie Denys Clerval, AFC, nous a quittés

Denys Clerval

Les directeurs de la photographie de l’AFC ont la profonde tristesse de faire part du décès de leur confrère et ami Denys Clerval, survenu jeudi 9 juin 2016 des suites d’une longue maladie, à l’âge de quatre-vingt-deux ans. Très attaché à notre association, dans laquelle il fut bien longtemps impliqué, Denys aimait tant faire partie de la famille des opérateurs, dont il était particulièrement fier d’avoir été celui de Baisers volés (1968) et La Sirène du Mississipi (1969), de François Truffaut, de La Vieille dame indigne, de René Allio (1965), et d’Erendira, de Ruy Guerra (1983).

"Derrière le miroir, trucages, jeux d’optique et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz", conférence en ligne sur le site de la Cinémathèque française

Vidéos des conférences du Conservatoire des techniques

"Derrière le miroir, trucages, jeux d’optique et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz", l’avant-dernière conférence de la saison 2015-2016 du Conservatoire des techniques cinématographiques, est désormais en ligne – en vidéo – sur le site Internet de la Cinémathèque française.

French Cinematheque homage to Pierre Lhomme

Les Cinémathèques

From October first to November fifth 2008, the French Cinematheque screened a series of films in tribute to the director of photography Pierre Lhomme, AFC. In his presentation, The Way of Light, Serge Toubiana retraces Pierre’s journey :
"After Giuseppe Rotunno and Raoul Coutard, the French Cinematheque honors Pierre Lhomme. As a way of entering into cinema, not through the door of directors, but through that most beautiful of windows : the film’s lighting. The royal road of those "making" film lighting. Pierre Lhomme has been one of the greatest directors of photography of French cinema for the past four decades..."

Cinematographer Agnès Godard, AFC, discusses her work on "Let the Sunshine In", by Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Director of photography Agnès Godard, AFC, has collaborated with Claire Denis for almost thirty years, since her first feature, Chocolat, in competition at Cannes in 1988. Director and cinematographer met on a Wim Wenders shoot, where Denis was the assistant director, and Godard the assistant to legendary cinematographer Henri Alekan.
Claire Denis believes “the image speaks to us, first and foremost”. In Let the Sunshine In, which opens the Directors’ Fortnight at Cannes, Agnès Godard accomplishes that aim, with a pearly, radiant image rendering Juliette Binoche (even more) beautiful. (BB)

Entretien avec la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, à propos de son travail sur "Un beau soleil intérieur", de Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis son premier long métrage, Chocolat, en compétition officielle à Cannes en 1988, la directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, accompagne Claire Denis pour une collaboration qui dure depuis bientôt trente ans. Elles se connaissaient auparavant pour avoir travaillé ensemble sur les plateaux de Wim Wenders, l’une assistante du metteur en scène, l’autre du grand directeur de la photo Henri Alekan.

Rubriques (1)