Two Pictures a Day in Siberia (8)

Huitième semaine : du 15 au 21 mars 2015

par Gilles Porte La Lettre AFC n°252

Suite du journal en images que nous envoie chaque jour Gilles Porte, AFC, actuellement en tournage du film Dans les forêts de Sibérie, de Safy Nebbou. En parallèle, Gilles demande à d’autres membres de l’équipe de lui fournir une nouvelle photo chaque jour, dont il signe lui-même la légende. Découvrez en images leur huitième semaine de travail.
Ping !
Le dimanche, Raphaël, comédien, Cyril, chef électro, Franck, perchiste, et moi prenons régulièrement des volées au ping-pong par les Russes. Il faut dire que Nikita, propriétaire des lieux, a été champion olympique de ping-pong et a pris le temps de bien former son personnel… (Gilles Porte, dimanche 15 mars)


Des vœux en couleur…
(Photo Thomas Colban, 2e assistant réalisation, dimanche 15 mars)


Carnet de Sibérie...
Depuis que je travaille comme "directeur de la photographie", j’aime constituer des carnets sur les films que je tourne (cf. un article faisant part d’une exposition aux Transphotographiques de Lille en 2017). Je sais déjà que ce "carnet de Sibérie" occupera une place importante sur mon étagère parisienne… (Gilles Porte, lundi 16 mars)


Nuit américaine
La tempête recréée pour le film est tournée en "nuit américaine" (merci Eric Guichard pour tes conseils éclairés !)… Des effets spéciaux réalisés en postproduction renforceront le vent et la neige récréés avec notre Aérolotka… (Photo Myriam Kimas, maquilleuse, lundi 16 mars)


Merci Benjamin !
Contre-champ d’une photo d’équipe réalisée quelques secondes après que LA photo officielle ait été prise… Chacun se sépare et repart vers ses propres problèmes… Une différence toutefois avec les autres photos d’équipe des films auxlesquels j’ai participé : si cette image fixe marque la fin de quelque chose (le retour de Benjamin, chef machiniste, sur Paris, par exemple…), elle ne marque surtout pas la fin de notre tournage puisqu’il nous reste environ encore la moitié du film à tourner… (Gilles Porte, mardi 17 mars)


L’équipe du film
De gauche à droite, au 1er rang : Sylvain, Igor, Thomas, Cyril, Sergeï, Anne-Angèle, Marie-Sophie, Rachelle, Corinne, Arnaud, Franck.
De g. à d., au 2e rang : Ilia, Benjamin, Denis, Sergeï, Eve, Ataka, Myriam, Safy, Frédéric, Louna, Charlotte, Evgeniy, Nicolaï, Lisa, Cyril, Vitali, Dima, Vadim, Sergeï, Laurent, Timothy.
De g. à d., sur le toit de notre Uaz : Gilles, Samia, JC et Raphaël. (Photo Cyril Girard, chef électricien, et Thomas Colban, 2e assistant réalisateur, mardi 17 mars)


Pokoniki !
Six jours de tournage à 4 heures de notre base, sans Internet, sans eau courante et sans téléphone… Un campement au bord du lac Baïkal a été dressé avec cinq yourtes où logeront, dans chacune d’entre elles, cinq personnes de l’équipe… Dans la mienne, Safy signe son contrat dès son arrivée… dans notre nouveau camp de base ! (Gilles Porte, mercredi 18 mars)


Tut tut Vodka !
Impossible de ne pas évoquer les esprits quand il s’agit de s’engager pour une longue traversée sur le lac gelé… Un petit coup de perceuse dans la glace et Marie-Sophie, 1re assistante caméra, et le reste de l’équipe peuvent continuer sa route pour Pokoniki ! (Photo Cyril Girard, chef électricien, mercredi 18 mars)


De l’ours en carton à la nymphe de ruisseau…
Si JC aime jouer les ours la journée, notons qu’au crépuscule, il se transforme en Nymphe du lac Baïkal ! (Gilles Porte, jeudi 19 mars)


Avis de tempête
Derrière Franck, Ataka, Sylvain et moi, Teddy (Raphaël Personnaz), qu’un réflecteur ne protège pas du tout de notre Aérolotka… (Photo Cyril Girard, chef électricien, jeudi 19 mars)


Estampe sibérienne...
Safy voulait absolument tourner dans les parages de la véritable cabane de Sylvain Tesson (à 300 m de l’endroit où a été prise cette photo) car les lieux qui se trouvent aux abords de LA CABANE n’existent pas ailleurs. En filmant, j’ai parfois l’impression d’être à l’intérieur d’une estampe japonaise… (Gilles Porte, vendredi 20 mars)


Ataka !
Ataka adore l’Asie… Passionné par les arts martiaux (il pratique la boxe thaï à très haut niveau), sait-il qu’avec son réflecteur dans le dos, il ressemble parfois… à un peintre japonais ? (Photo Cyril Girard, chef électricien, vendredi 20 mars)


L’homme qui a vu l’ours…
Je n’ai toujours pas vu l’ours, mais j’ai rencontré l’homme qui a vu l’ours de très très près et sa femme, qui les a photographiés… Sergueï et Natacha vivent sur les berges du lac Baïkal depuis une vingtaine d’années. Elle est biologiste. Lui travaille dans la réserve comme garde forestier. Tous les deux sont photographes animaliers ! (Gilles Porte, samedi 21 mars)


Natacha et Sergueï…
Natacha et Sergeï, 26 ans sur les berges du Baïkal, 23 ans de vie commune… (Photo Myriam Kimas, chef maquilleuse, samedi 21 mars)