Un entretien avec Alain Derobe, stéréographe

Par Richard Andry, AFC

par Richard Andry La Lettre AFC n°219

[English] [français]

Alain Derobe a été un de mes " profs " à l’IDHEC au début des années 1970... A l’époque, on l’appelait " Pilou ". C’était un merveilleux pédagogue et un passionné fou d’image. Et pendant les quelques 40 années qui ont suivi, j’ai eu droit, de sa part, à quelques re-mises à niveau sur les grands formats et plus dernièrement sur la 3D. Il avait toujours une conviction, à bouger les montagnes, épaulée par un grand sens de l’humour. Oui, un grand Monsieur nous a quittés.
J’ai eu la chance et la joie de pouvoir prendre mon petit-déjeuner en sa compagnie, chaque matin, pendant la semaine du dernier festival Plus Camerimage. J’en ai profité pour faire une petite vidéo dans laquelle il parle si intelligemment de la 3D, et vous pouvez la consulter ci-dessous.
http://vimeo.com/55285449