Editoriaux de la Lettre

L’éditorial de juin 2024
Par Jean-Marie Dreujou, président de l’AFC

Comme chaque année, la CST a accueilli l’AFC sur son pavillon situé dans le Village international Pantiero, nous la remercions chaleureusement. L’AFC a réalisé 34 entretiens avec les DOP des films sélectionnés, merci à tous les rédacteurs, ces entretiens, toujours passionnants, sont en ligne sur le site. Gilles Porte était membre du jury de la Caméra d’or, Agnès Godard membre du jury de la CST et c’est Mathieu-David Cournot qui était notre community-manager.

L’éditorial de mai 2024
Par Jean-Marie Dreujou, président de l’AFC

Après la fermeture du Gaumont Marignan en décembre dernier, le cinéma UGC Normandie va fermer ses portes au mois de juin après 87 ans d’existence. UGC justifie cette décision par « la chute de la fréquentation » des cinémas sur les Champs-Elysées, qui serait « due principalement à l’évolution touristique et événementielle de cette avenue parisienne », qui aurait, à son tour, provoqué « une augmentation des loyers ». Il ne restera plus que cinq cinémas dans le quartier des Champs-Elysées : le Balzac, le Club de l’Étoile, L’Élysées Lincoln, le Mac Mahon et le Publicis Cinémas.

L’éditorial d’avril 2024
Par Jean-Marie Dreujou, président de l’AFC

Suite à notre assemblée générale annuelle et la constitution du nouveau conseil d’administration, les groupes de travail existants seront reformés. Ils sont essentiels pour le fonctionnement de notre association, et je rappelle qu’il n’est pas nécessaire de faire partie du CA pour participer à ces groupes. Un groupe IA sera mis en place.

L’éditorial de mars 2024
Par Jean-Marie Dreujou, coprésident, avec Claire Mathon, de l’AFC

Nous avons eu le plaisir d’enregistrer 4 057 visiteurs au Micro Salon 2024, soit 10 % de plus que l’année précédente ! Ce fut donc un grand succès ! Les stands de nos associés sont de plus en plus élaborés, nous les remercions chaleureusement pour leur implication dans cet évènement, de même que nos invités AFC et les partenaires son de l’AFSI.

L’éditorial de février 2024
Par Jean-Marie Dreujou, coprésident, avec Claire Mathon, de l’AFC

Lors de ma première participation au Micro Salon AFC, j’étais chargé avec Etienne Fauduet de la bonne marche du grand monte-charge de La Fémis, monte-charge qui rappellera certainement des souvenirs à nos associés ! Celui-ci était très capricieux et nécessitait un protocole strict qui, s’il n’était pas respecté, était fatal à son fonctionnement et engendrait immédiatement un immense embouteillage pour l’installation du salon. Il fallait de la rigueur pour le charger et je me souviens en particulier, des manœuvres subtiles pour faire rentrer la Louma dans ce monte-charge sous les ordres de notre regretté Jean-Marie Lavalou.

L’éditorial de janvier 2024
Par Jean-Marie Dreujou, coprésident, avec Claire Mathon, de l’AFC

Michel Ciment nous a quittés le 13 novembre 2023. Mercredi 20 décembre a eu lieu, au Forum des images, une soirée en sa mémoire. Michel était très sensible au travail de l’image de cinéma, et il aimait les opérateurs. Il avait toujours une analyse très pointue de nos images, et je me souviens d’intenses discussions à Cannes où, au final, il avait souvent raison. Lorsqu’un film que j’avais éclairé était critiqué durant l’émission "Le masque et la plume", j’attendais avec impatience son analyse, qui était souvent très juste.

L’éditorial de septembre 2023
Par Jean-Marie Dreujou, coprésident, avec Claire Mathon, de l’AFC

Voici venu le temps des festivals. Le Festival d’Angoulême vient de s’achever, la Mostra de Venise commence, et ce sera ensuite le Festival de Toronto et celui de San Sebastián. De nombreux films sélectionnés par ces festivals ont été photographiés par des membres de l’AFC. Vous pouvez retrouver les entretiens de ces DOP, y compris ceux concernant le Festival de Cannes, sur notre site. Ce sera ensuite les festivals dédiés à la cinématographie.

L’éditorial de juillet 2023
"Transmettre", par Claire Mathon, coprésidente, avec Jean-Marie Dreujou, de l’AFC

Transmettre est une des missions de l’AFC, partager notre travail avec d’autres, le montrer, en parler... Des questions récurrentes et passionnantes : Qu’est-ce que transmettre ? Comment transmettre ? Je souhaite à nouveau saluer l’initiative des conférences confinées et la sortie du livre*, le travail, l’investissement de chacun. Geste collectif généreux et passionnant. Mettre des mots sur la fabrication, parler de ce qui nous anime, définir nos images.

L’éditorial de mai 2023
"Le cinéma a toujours su s’adapter à toutes les nouvelles inventions, saura-t-il appréhender l’intelligence artificielle ?", par Jean-Marie Dreujou, coprésident avec Claire Mathon de l’AFC

La photo de couverture du numéro de mars 2023 de la revue Réponses Photo, dont je suis fidèle lecteur, m’a interpellé. Elle illustre le dossier "Photographier de nuit" et représente un vieux marin, la nuit, dans un port. Or, dans son éditorial, Thibaut Godet nous précise qu’il ne s’agit pas d’une photo prise par un photographe et que ce marin n’existe pas. Cette photo a été générée par un programme d’intelligence artificielle, auquel le rédacteur a demandé de concevoir la photo d’un vieux marin, la nuit, devant son bateau, par un temps pluvieux, réalisée avec un appareil argentique moyen format et du bokeh.

L’éditorial d’avril 2023
Par Jean-Marie Dreujou, coprésident de l’AFC avec Claire Mathon

Le Conseil d’administration et le bureau de l’AFC viennent d’être renouvelés. La jeune génération qui a rejoint le fonctionnement de l’AFC va faire évoluer notre association, et ma génération sera toujours là pour partager notre expérience avec tous. Ces partages, ces discussions se dérouleront toujours dans la confiance, la sérénité et la bienveillance, c’est essentiel.

L’éditorial de mars 2023
Par Céline Bozon, AFC

Dans la maison de mes grands-parents, il y avait un livre qui s’appelait La Déportation, avec des photos de la libération des camps en noir et blanc, je ne sais pas à quel âge c’est devenu un sujet de fascination, pour moi, mon frère et mes cousines ; nudité et mort réunies.

L’éditorial de février 2023
Par Céline Bozon, AFC

« On est plus le fils de son temps que de son père », me disait toujours mon père, en citant Hegel, philosophe allemand du 19e siècle. Quand je vérifie la source sur Internet, il est écrit que c’est un proverbe africain. Alors on va dire que c’est un proverbe africain repris par Hegel !

L’éditorial de janvier 2023
Par Céline Bozon, coprésidente de l’AFC

Quelle ne fut pas mon émotion quand j’ai lu le texte ci-dessous. Il fait suite pour moi à mon édito précédent, voir tous mes éditos précédents. Car il s’agit de comprendre ma place dans ce monde, ce qui m’a façonnée et amenée là ou je suis aujourd’hui, cheffe opératrice en l’an 2023, une injustice, une rage sourde, un besoin farouche d’autonomie, et une nécessité de donner forme à tout cela. Mais je dois m’effacer devant les mots de celle qui écrit depuis toujours, Annie Ernaux. Voici des extraits de son discours pour le prix Nobel de littérature.