Antoine Héberlé

Direction de la photographie

Index des termes :

Antoine Héberlé;Antoine Heberlé;Antoine Héberle;Antoine Heberle

Résultats de la recherche

Films (33)

Articles (91)

Le directeur de la photographie Antoine Héberlé, AFC, parle de son travail sur "Grisgris", de Mahamat-Saleh Haroun

Les entretiens au Festival de Cannes

Antoine Héberlé entame sa carrière en 1993 avec Laurence Ferreira Barbosa en éclairant son premier long métrage Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel, puis il travaille à plusieurs reprises sur les films de Laetitia Masson (A vendre, Love me, La Repentie, Coupable, Petite fille). Il a également collaboré avec Alain Guiraudie (Pas de repos pour les braves, Voici venu le temps), Stéphane Brizé (Mademoiselle Chambon, Quelques heures de printemps). Il tourne en Palestine pour Paradise Now, un film de Hany Abu Assad sélectionné aux Oscars (Meilleur film étranger) en 2006 et qui remporte le Golden Globe pour la même nomination. Il a également éclairé un film israélien, Les Méduses, d’Edgar Keret et Shira Geffen, Caméra d’or à Cannes en 2007. Nous le retrouvons sur la Croisette pour le seul film représentant l’Afrique à Cannes, Grisgris. (BB)

Cinematographer Antoine Héberlé, AFC, discusses his work on Gaya Jiji’s film “My Favourite Fabric”

Les entretiens au Festival de Cannes

Some cinematographers work with French directors as much as they do with foreign ones. Antoine Héberlé, AFC, is one of them. Throughout his career, which he began in 1993 with Laurence Ferreira Barbosa on Normal People are Nothing Special, he has worked with Laetitia Masson, Alain Guiraudie, Stéphane Briée, and also with Moroccan director Faouzi Bensaïdi, Palestinian director Hany Abu Assad, and Israeli directors Edgar Keret and Shira Geffen. This year, he is at Cannes for his work on his first Syrian film, My Favourite Fabric by Gaya Jiji, in selection in Un Certain Regard. (BB)

Le directeur de la photographie Antoine Héberlé, AFC, parle de son travail sur "Mon tissu préféré", de Gaya Jiji

Les entretiens au Festival de Cannes

Certains directeurs de la photographie accompagnent des metteurs en scène français autant que des réalisateurs étrangers. Antoine Héberlé, AFC, fait partie de ceux-là. Tout au long de sa carrière, qu’il a débutée en 1993 avec Laurence Ferreira Barbosa pour Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel, il va travailler aux côtés de Laetitia Masson, Alain Guiraudie, Stéphane Brizé et collaborer avec le Marocain Faouzi Bensaïdi, le Palestinien Hany Abu Assad et les Israéliens Edgar Keret et Shira Geffen. Nous le retrouvons sur la Croisette pour son travail sur un premier film syrien, Mon tissu préféré, de Gaya Jiji, en sélection à Un Certain Regard. (BB)

L’AFC accueille un nouveau membre actif, Antoine Héberlé, à qui elle souhaite la bienvenue !
Le parrain s’explique ou la présentation d’Antoine Heberlé par Jacques Loiseleux

Carnet d’adresses

J’ai rencontré Antoine au Festival de Grenoble en 1997 je crois. Nous étions invités pour animer un " atelier image ". Nous nous sommes tout de suite entendus sur ce sujet, et les propos qu’il tenait sur l’image et le cinéma, ceux de sa génération, étaient très intéressants et démontraient déjà une grande maturité, beaucoup d’honnêteté et de clairvoyance.

Le Prix spécial CST des Lumières 2013 décerné à Antoine Héberlé, AFC

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

La 18e cérémonie des Lumières s’est tenue le 18 janvier à la Gaité Lyrique à Paris. Ces prix sont attribués par les correspondants de presse étrangers en poste à Paris, regroupés au sein de l’Académie des Lumières. Le Lumière du meilleur film a été décerné à Amour, de Michael Haneke, photographié par Darius Khondji, AFC, ASC, et le Prix spécial de la CST, à Antoine Héberlé, AFC, pour son travail sur Héritage de Hiam Abbass et Quelques heures de printemps de Stéphane Brizé.

Antoine Héberlé parle de "Meduzot" d’Etgar Keret et Shira Geffen
Sélectionné à la Semaine Internationale de la Critique

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Il y a deux ans, Amir Harel, le coproducteur israélien de Paradise Now, que j’étais alors en train d’étalonner, m’a donné rendez-vous à Cannes pour me présenter le projet de Meduzot (Les Méduses).
Il recherchait un opérateur étranger pour filmer la ville de Tel-Aviv avec un regard « différent », me dit-il.
Le scénario, son ton et sa fantaisie m’ont tout de suite séduit.

Antoine Héberlé, AFC, Prix Vulcain 2013 de l’Artiste-Technicien pour "Grisgris", de Mahamat-Saleh Haroun

festival de Cannes 2013

Présidé par Michel Aulagnier et composé de Joanne Delachair, Michel Ferry,
Jean-Paul Loublier, Patrick Zucchetta et Zoé Zurstrassen, le jury CST du Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien a attribué son trophée 2013 au directeur de la photographie Antoine Hébelé, AFC, pour son travail sur le film Grisgris, réalisé par Mahamat-Saleh Haroun. Ce prix devrait lui être remis au cours d’une soirée où l’on pourra assister à la projection du film.

Les Rencontres Cinématographiques de l’ARP
Par Antoine Héberlé, AFC

Les Rencontres de L’ARP

Lors de ces journées, auxquelles j’ai été convié pour la seconde fois (du 20 au 22 octobre 2016 à Dijon), l’ARP réussit à rassembler un large panel de la profession et organise des débats de qualité avec des représentants de tous les secteurs d’activité du cinéma, tous possédant une véritable expertise. L’aréopage est rarement consensuel, et si chacun a laissé son flingue au vestiaire, il n’empêche que les choses sont dites sans ambages et en toute cordialité.

Panasonic : la Varicam à Camerimage 2016

Camerimage 2016

Panasonic était partenaire officiel de la 24e édition du festival Camerimage qui s’est tenu à Bydgoszcz, en Pologne, du 12 au 19 novembre 2016. Les premières images de la VariCam Pure tournées à Londres par Oona Menges, ont été diffusées sur le stand Codex.

Jacques Loiseleux, au regard doux et bienveillant
Par Antoine Héberlé, AFC

Jacques Loiseleux

J’ai rencontré Jacques Loiseleux pour la première fois en 1997 au festival de Grenoble, ma ville d’origine. Quelle chaleur, quelle écoute attentive pour le jeune directeur de la photo que j’étais. Impressionné par la carrière de Jacques et la beauté de son travail sur les derniers film de Maurice Pialat, j’avais enfin l’occasion d’échanger en toute simplicité avec un prestigieux confrère.

La Caméra d’Or : il faut la réveiller !
selon Renato Berta

festival de Cannes 2007

Chaque année, un directeur de la photographie membre de l’AFC prend place au sein du jury de la Caméra d’Or. Cette année, c’est à notre confrère Renato Berta qu’est revenue cette tâche captivante mais qui ressemble à une course contre la montre tant le nombre de 1ers films à voir est grand. Renato nous livre ses réflexions.

34e Festival du Film Francophone de Namur

Films AFC dans les festivals

Le Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) tiendra sa 34e édition du 27 septembre au 4 octobre 2019. Quelque 140 films seront projetés lors de cette édition du festival qui, rappelons-le, décernera un Bayard d’or de la Meilleure photographie, doté par la SBC et Eyelite. A noter que dix-huit des films sélectionnés ont été photographiés par des membres de l’AFC

Convention collective, contributions diverses
Richard Andry, AFC, Diane Baratier, AFC, Bernard Blancan, Laurent Dailland, AFC, Patrick Duroux, AFC, Antoine Héberlé, AFC, Denis Lenoir, AFC, ASC, Philippe Van Leeuw, AFC

Intermittence, Convention collective, Assurance-chômage

Parmi les nombreuses contributions qui ont nourri le hors série consacré à la Convention collective, voici rassemblés, en complément de ceux publiés séparément, des extraits d’écrits de Richard Andry, AFC, Diane Baratier, AFC, Bernard Blancan, Laurent Dailland, AFC, Patrick Duroux, AFC, Antoine Héberlé, AFC, Denis Lenoir, AFC, ASC, et Philippe Van Leeuw, AFC.

Kiss Me Deadly…
par Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2009

Dans l’éditorial de la dernière Lettre, Caroline Champetier écrivait à propos du Festival qu’« il n’y a pas de limitation de vitesse à Cannes... ». Continuons sur sa lancée en usant, par métaphore et course automobile interposées, d’un style qui semble lui être cher.
Si la vitesse est effectivement de mise sur le circuit de la Croisette, les festivaliers ne carburent pas tous à plein régime... Question de mécanique, d’entraînement, de volonté, de chrono, ou tout simplement de pilote !

Flashback on Camerimage 2016
By Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

When, last year, I arrived at Camerimage, I was carrying with me the painful trauma of the attacks perpetrated two days earlier in the streets of Paris. This year, I came with the sadness of just having lost Raoul Coutard, a teacher and a friend. But I was welcomed with an equivalent dose of warmth by our foreign counterparts and especially by Ed Lachman, ASC, and Dick Pope, BSC, both of whom are colleagues and friends.

Rencontres de l’ARP à Dijon
du 18 au 21 octobre 2007

Les Rencontres de L’ARP

Les Rencontres cinématographiques de Dijon, du 18 au 21 octobre, accueilleront pour la première fois des représentants de sites de partage vidéo, YouTube et Dailymotion, ainsi que la ministre Christine Albanel. Sont aussi attendus Véronique Cayla, Rodolphe Belmer, Nicolas de Tavernost ou Jacques Toubon .

Le réalisateur Radu Mihaileanu présidera les rencontres de l’ARP, organisées autour de quatre débats thématiques.

Agenda du mercredi 23 mai

Agendas

  • Le film AFC du jour
    Relâche exeptionnelle aujourd’hui !

Néanmoins, les festivités cannoises continuent...

  • Les films non AFC du jour...
    Quinzaine des réalisateurs
    Avant que j’oublie de Jacques Nolot, photographié par notre consoeur Josée Deshaies

    Lire l’entretien que Josée Deshaies a accordé à François Reumont à propos de son travail sur La Question Humaine et Avant que j’oublie.

  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28

Flash-back sur Camerimage 2016
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

Quand, l’an dernier, je suis arrivé à Camerimage, je portais le douloureux traumatisme des attentats perpétrés deux jours avant dans les rues de Paris. Cette année, c’est avec la tristesse d’avoir perdu, en la personne de Raoul Coutard, un Maître et un ami, que j’ai été accueilli avec la même chaleur par nos pairs étrangers et en particulier par Ed Lachman, ASC, et Dick Pope, BSC, collègues et amis.

L’historique de l’agenda de Camerimage 2016

Camerimage 2016

  • L’agenda du vendredi 18 novembre
  • 10h Projection de The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn, photographié par Natasha Braier, ADF – MCK Orzeł Cinema
  • 12h Imago et Illuminatrix – "Master Class au sujet de The Neon Demon", avec la directrice de la photographie Natasha Braier, ADF, modérée par Claire Pijman, NSC – MCK Orzeł Cinema
  • 12h15 Conférence de presse avec le directeur de la photographie Bradford Young, ASC, à propos du film Arrival, de Denis Villeneuve – Opera Nova, 3e étage, Salle des conférences
  • 13h30 Séminaire Hawk, avec Markus Förderer, BVK – Opera Nova, 1er étage, Salle des séminaires.

L’AFC présente au 60e Festival de Cannes, récapitulatif..

festival de Cannes 2007

Comme l’indique Rémy Chevrin dans son éditorial, c’est grâce au soutien du CNC, de la CST et de neuf de nos membres associés que seize d’entre nous ont pu être présents et séjourner à Cannes pendant ces quinze jours : Yorgos Arvanitis, Renato Berta, membre cette année du jury de la Caméra d’Or, Jean-Jacques Bouhon, Dominique Bouilleret, Laurent Brunet, Laurent Chalet, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Claude Garnier, Pierre-William Glenn, président de la CST, Antoine Héberlé, Willy Kurant, Pierre Lhomme, notre président d’honneur invité à l’occasion du 60e anniversaire à représenter l’AFC, Gilles Porte, Denis Rouden, Wilfrid Sempé et Philippe Van Leeuw.
Cette présence à Cannes n’aurait pu être possible sans les attentions dont Nathalie d’Outreligne et Mathilde Demy nous ont entourés.

Le palmarès 2007 de la 60e édition du Festival de Cannes

festival de Cannes 2007

Et pour conclure ce 60e anniversaire du Festival de Cannes, nous vous proposons un aperçu du palmarès de la Compétition officielle et de la Caméra d’Or.

Le film Meduzot d’Etgar Keret et Shira Geffen, photographié par Antoine Héberlé, AFC, et le film Le Rêve de la nuit d’avant de Valeria Bruni-Tedeschi, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, ont été récompensés par le jury.