Au palmarès du 70e Festival de Cannes

[English] [français]

Lors de la cérémonie du clôture du 70e Festival de Cannes, dimanche 28 mai, le jury, présidé par le cinéaste Pedro Almodóvar, a annoncé le palmarès de l’édition 2017. La Palme d’or est revenue à Ruben Östlund pour The Square, photographié par Fredrik Wenzel. Le Grand Prix a été remporté par 120 battements par minute, de Robin Campillo, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, et le Prix de la mise en scène, par Sofia Coppola pour Les Proies, photographié par Philippe Le Sourd, AFC.

Au palmarès de la Compétition
Palme d’or
- Ruben Östlund pour The Square, photographié par Fredrik Wenzel

Grand Prix
- 120 battements par minute, de Robin Campillo, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC

Prix de la mise en scène
- Sofia Coppola pour Les Proies, photographié par Philippe Le Sourd, AFC

Caméra d’or
- Jeune femme, de Léonor Serraille, photographié par Emilie Noblet, sélectionné à Un certain regard

Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien (Prix CST)
- Josefin Åsberg, chef décoratrice, « pour son apport artistique remarquable en cohérence avec l’inventivité du film The Square »

Au palmarès d’Un certain regard
Prix de la poésie du cinéma
- Barbara, de Mathieu Amalric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC

Prix de la mise en scène
- Taylor Sheridan pour Wind River, photographié par Ben Richardson

Prix du jury
- Las hijas de Abril (Les Filles d’Avril), de Michel Franco, photographié par Yves Cape, AFC, SBC

Au palmarès de la Cinéfondation
Troisième Prix
- Deux égarés sont morts, réalisé par Tommaso Usberti, image Mathieu Kauffman (La Fémis, France)

Au palmarès de la 49e Quinzaine des réalisateurs
Prix SACD du long métrage francophone (ex æquo)
- Un beau soleil intérieur, de Claire Denis, photographié par Agnès Godard, AFC, et L’Amant d’un jour, de Philippe Garrel, photographié par Renato Berta, AFC.