Brigitte Barbier

Direction de la photographie
Presse

Résultats de la recherche

Films (16)

Articles (184)

Entretien avec Alain Derobe, stéréographe
A propos d’"Astérix et Obélix : Au service de sa majesté"

Alain Derobe

L’AFC souhaite rendre hommage à Alain Derobe en publiant un entretien réalisé au moment du tournage d’Astérix et Obélix au service de sa Majesté, en Hongrie, en juillet 2011. Alain a parlé à bâtons rompus pendant qu’il surveillait du coin de son œil très affuté l’écran qu’il n’a pas quitté des yeux pendant ces cinq mois du tournage de ce quatrième opus d’Astérix et Obélix qui sortira en octobre 2012.

Entretien avec Joséphine Derobe, stéréographe

Alain Derobe

Joséphine Derobe est stéréographe depuis sept ans. Elle dit malicieusement : « Tout le monde pense que je suis tombée dans la potion magique de la stéréoscopie depuis mon enfance mais pas du tout ! ». Elle a fait des études de journalisme presse écrite puis a été reporter et photographe. Elle ne connaissait pas le métier de son père car à la maison, « il était taciturne et secret ». Et puis un jour, il a eu besoin d’une 2e assistante photo à la dernière minute pour un projet d’AmaK Studio.

Où la directrice de la photographie Isabelle Razavet parle de sa collaboration avec Solveig Anspach sur "L’Effet aquatique"

Les entretiens au Festival de Cannes

L’émotion colore cet entretien accordé par Isabelle Razavet, complice de cinéma et d’amitié de Solveig Anspach, décédée l’été dernier. L’Effet aquatique, son sixième long métrage, vient compléter ce que la réalisatrice appelait « sa trilogie fauchée », après Back Soon, et Queen of Montreuil. Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au 69e Festival de Cannes, le dernier film de Solveig Anspach traduit magnifiquement ce qu’elle voulait transmettre de sa notion du bonheur.

Cinematographer Claire Mathon, AFC, discusses her work on Alain Guiraudie’s film “Staying Vertical”

Les entretiens au Festival de Cannes

Filming nature and man’s relationship to it is one of the bases of Alain Guiraudie’s filmography. After Stranger by the Lake, which won the prize for Best Director at Un certain regard at Cannes in 2013, the director shot his fifth feature-length film in the Lozère, the Marais Poitevin, and Brest. Staying Vertical, a movie about wolves, paternity, and loss of status is in competition for the Golden Palm at the 69th annual Cannes Film Festival this year.

L’agenda du mercredi 19 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Hors compétition
  • Carlos d’Olivier Assayas, photographié par Yorick Le Saux et Denis Lenoir, AFC, ASC, projection au Grand Théâtre Lumière à 12h
  • Séance de rattrapage pour Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, projection Salle du Soixantième à 11h45
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Le directeur de la photographie Jonathan Ricquebourg parle de son travail sur "La Mort de Louis XIV", d’Albert Serra

Les entretiens au Festival de Cannes

Jonathan Ricquebourg sort de l’ENS Louis-Lumière, section Cinéma, en 2013 et éclaire le film de Jean-Charles Hue Mange tes morts, Tu ne diras point puis Fils de, de HPG. Il reçoit le prix de la Meilleure photographie du Festival de Tirana en 2015 pour Banat, il viaggio, d’Adriano Valerio. C’est avec Albert Serra, réalisateur catalan et exigeant, qu’il continue son parcours avec La Mort de Louis XIV, en séance spéciale sur la Croisette.

Le directeur de la photographie Luc Pagès, AFC, parle de son travail sur "Tour de France", de Rachid Djaïdani

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour son deuxième long métrage, Rachid Djaïdani, boxeur, acteur, documentariste et écrivain, a fait appel au directeur de la photographie Luc Pagès, AFC. Ce dernier est le fidèle collaborateur de Jacques Maillot – Nos vies heureuses, Les Liens du sang, La Mer à boire. Il a également réalisé A+ Pollux, long métrage sorti en 2002.
Rachid Djaïdani, déjà sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2012 pour Rengaine, réunit Gérard Depardieu et Sadek pour ce Tour de France, et revient sur la Croisette, toujours à la Quinzaine des réalisateurs, pour ce 69e Festival de Cannes. (BB)

Entretien avec la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, à propos du film "Copacabana" de Marc Fitoussi
En sélection de la Semaine de la Critique 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Hélène Louvart a photographié les films de Sandrine Veysset, Marc Recha, Dominique Cabrera, Christian Vincent (entre autres !) et tout récemment le dernier film de Wim Wenders.
Marc Fitoussi signe avec Copacabana son deuxième long métrage. Après avoir été scénariste pour la télévision, il réalise des courts métrages puis un premier long métrage en 2006 La Vie d’artiste avec Sandrine Kiberlain, Denis Podalydès et Emilie Dequenne.
Copacabana réunit, pour la première fois à l’écran, Isabelle Huppert et sa fille Lolita Chammah et, pour une première collaboration, Marc Fitoussi et Hélène Louvart.

Cinematographer Eponine Momenceau discusses her work on Jacques Audiard’s film "Dheepan"

Les entretiens au Festival de Cannes

His first feature film, See How They Fall, was screened at Cannes, and three of Jacques Audiard’s subsequent films were selected to be in the Official Competition : A Self-Made Hero, Best Screenplay in 1996, A Prophet, Grand Jury Prize in 2009, and Rust and Bone, in 2012. For his seventh feature film, Dheepan, which is in the Official Competition of the 68th Cannes Film Festival, Jacques Audiard chose an unknown aspiring actor to play the lead role, like Tahar Rahim and Reda Kateb in A Prophet(BB)

Demain dès l’aube
de Denis Dercourt , photographié par Rémy Chevrin, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Rémy Chevrin démarre sa carrière de directeur de la photo en même temps que les réalisateurs Yvan Attal et Christophe Honoré tournent leurs premiers films (respectivement, Ma femme est une actrice et 17 fois Cécile Cassard). Il continuera à éclairer leurs films suivants...
Il travaille aussi avec François Dupeyron, Yann Moix, et Radu Milhaileanu pour le très beau film Va, vis et deviens. Sa rencontre avec Denis Dercourt, qui réalise avec Demain dès l’aube son sixième long métrage, lui donne l’occasion d’oublier tout ce qu’il a appris auparavant.

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Rester vertical", d’Alain Guiraudie

Les entretiens au Festival de Cannes

Filmer la nature et le rapport de l’homme avec elle est l’un des socles des films d’Alain Guiraudie. Après L’Inconnu du lac, qui remporte le prix de la mise en scène à Un certain regard en 2013, le réalisateur tourne son cinquième long métrage entre la Lozère, le Marais poitevin et Brest. Rester vertical, un film de loup, de paternité et de déchéance, concourt pour la Palme d’or de ce 69e festival de Cannes.

Le directeur de la photographie Thomas Favel parle de son travail sur "Diamond Island", de Davy Chou

Les entretiens au Festival de Cannes

Thomas Favel, jeune chef opérateur issu de La fémis, enchaîne les films techniquement ardus – Gaz de France, de Benoît Forgeard, entièrement tourné sur fond vert – et des films très fantaisistes comme Belle dormant, d’Adolpho Arrietta. Diamond Island est le troisième film de Davy Chou, éclairé et cadré par Thomas Favel.

Cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, discusses his work on “Slack Bay”, a film by Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

After working on Camille Claudel 1915 and Le P’tit Quiquin, cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, once again teams up with Bruno Dumont on Slack Bay, in Official Compeition at the 69th Cannes Film Festival. Guillaume Deffontaines has worked with the Larrieu brothers and Michel Leclerc a number of times, and recently filmed David Oeloffen’s movie Far From Men.

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, parle de son travail sur "Ma loute", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Camille Claudel 1915 et Le P’tit Quiquin, le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, retrouve Bruno Dumont et les lumières du Nord pour Ma loute, en Compétition officielle de cette 69e édition cannoise. Guillaume Deffontaines a travaillé à plusieurs reprises avec les frères Larrieu et Michel Leclerc, il a récemment photographié le film de David Oeloffen, Loin des hommes.

Entretien avec le directeur de la photographie Laurent Brunet, AFC, à propos du film "Un homme qui crie" de Mahamat-Saleh Haroun
Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, en compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Laurent Brunet, qui a photographié tous les films de Raphaël Nadjari (Téhilim, sélectionné à Cannes en 2007), a une grande habitude des tournages à l’étranger. Mais il ne connaissait pas l’Afrique et a découvert ce pays pour une première collaboration avec Mahamat-Saleh Haroun, le seul Africain de la compétition à Cannes avec Un homme qui crie, son quatrième long métrage. A l’origine, le titre complet était Un homme qui crie n’est pas un ours qui danse, une citation du Cahier d’un retour au pays natal du poète Aimé Césaire.

Le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, parle de "Cleveland Vs. Wall Steet", un documentaire de Jean-Stéphane Bron
En sélection de la Quinzaine des Réalisateurs 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après une formation à Louis-Lumière, Julien Hirsch assiste Caroline Champetier sur les films de Téchiné, Doillon, Jacquot… Il signe son premier long métrage à la lumière, en collaboration avec Christophe Pollock, avec Jean-Luc Godard pour Éloge de l’amour en 2001, puis travaille avec Laurence Ferreira-Barbosa, André Téchiné, Benoît Jacquot, Pascal Ferran… Il remporte le César de la meilleure photographie pour Lady Chatterley de Pascale Ferran en 2007.
Jean-Stéphane Bron, documentariste suisse, réalise La ßonne conduite et Le Génie helvétique, puis une fiction en 2006 Mon frère se marie. Son long métrage documentaire Cleveland Vs. Wall Steet est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.
Julien étant en tournage à Venise pour le prochain film d’André Téchiné, l’entretien avec lui n’a pas pu avoir lieu et s’est soldé par des échanges électroniques et le texte à suivre…

La Famille Wolberg
d’Axelle Ropert , photographié par Céline Bozon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Déjà, en 2007, Céline Bozon avait répondu aux entretiens de l’AFC pour deux films sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs : La France, réalisé par son frère, Serge Bozon, et Un homme perdu de la cinéaste libanaise Danielle Arbid.
Cette année, elle signe la photo du film d’Axelle Ropert, La Famille Wolberg, sélectionné à la Quinzaine également. À noter qu’elle a rejoint l’AFC fin 2007...

L’agenda du jeudi 20 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain Regard
  • Simon Werner a disparu… de Fabrice Gobert, photographié par Agnès Godard, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 11h et 16h45
  • Le film sera de nouveau projeté le vendredi 21 mai Salle Bazin à 13h
  • Rebecca H. (Return to the Dogs) de Lodge Kerrigan, photographié par Josée Deshaies et Laurent Brunet, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 14h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le vendredi 21 mai Salle Bazin à 15h
  • Lire l’entretien accordé par Josée Deshaies à propos de Rebecca H. (Return to the Dogs)
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Cinematographer Jeanne Lapoirie, AFC, discusses her work on Robin Campillo’s film “120 Beats per Minute”

Les entretiens au Festival de Cannes

The career of cinematographer Jeanne Lapoirie, AFC, has been shaped by her relations with very different directors, from Téchiné to Valeria Bruni Tedeschi, Ozon to des Pallières, and Israeli directors Ronit and Sholmi Elkabetz. She designed the lighting on the first two films by Robin Campillo, Laurent Cantet’s set designer and editor. Her first feature-length film, The Returned, was made into an eponymous television series that has become a legend in both France and the United States. After directing Eastern Boy, Robin Campillo made his début at Cannes in the official competition with 120 Beats per Minute. (BB)

Le directeur de la photographie Antoine Héberlé, AFC, parle de son travail sur "Mon tissu préféré", de Gaya Jiji

Les entretiens au Festival de Cannes

Certains directeurs de la photographie accompagnent des metteurs en scène français autant que des réalisateurs étrangers. Antoine Héberlé, AFC, fait partie de ceux-là. Tout au long de sa carrière, qu’il a débutée en 1993 avec Laurence Ferreira Barbosa pour Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel, il va travailler aux côtés de Laetitia Masson, Alain Guiraudie, Stéphane Brizé et collaborer avec le Marocain Faouzi Bensaïdi, le Palestinien Hany Abu Assad et les Israéliens Edgar Keret et Shira Geffen. Nous le retrouvons sur la Croisette pour son travail sur un premier film syrien, Mon tissu préféré, de Gaya Jiji, en sélection à Un Certain Regard. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Paul Guilhaume à propos de "Joueurs", de Marie Monge

Les entretiens au Festival de Cannes

Marie Monge réalise deux courts métrages et grâce au succès de Marseille la nuit, elle se lance dans la mise en scène de son premier long métrage, Joueurs. Le directeur de la photographie Paul Guilhaume, sorti du département Image de La Fémis, travaille avec Sébastien Lifshitz (Les Vies de Thérèse, Quinzaine des réalisateurs 2016) puis avec Léa Mysius, sur Ava (Semaine de la critique 2017, prix de la Meilleure photographie à Stockholm, 2017). Il rencontre alors Marie Monge. Elle lui propose de l’accompagner sur ce premier film au scénario ambitieux. Joueurs est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Interview with cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, about the film "On Tour" by Mathieu Amalric
In competition at Cannes 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

For the past twenty years, Christophe Beaucarne has been working on features steadily, collaborating with many directors, including Bruno Podalydès, Cedric Klapish, Arnaud and Jean-Marie Larrieu, Jaco Van Dormael... So it was fitting to see his cinematography credit on not one but two films at Cannes this year : Outside the Law, by Rachid Bouchareb and On Tour, by Mathieu Amalric.

Entretien avec le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, à propos du film "Midnight in Paris" de Woody Allen

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir photographié les films de Caro et Jeunet – Delicatessen, La Cité des enfants perdus – Darius Khondji, AFC, ASC, se fait remarquer aux Etats-Unis et travaille à New York avec plusieurs réalisateurs : David Fincher, Roman Polanski, Sydney Pollack, Wong Kar-wai. A partir de 2009, il travaille de nouveau à Paris avec Stephen Frears pour Chéri, avec Michael Haneke pour Amour, – des titres qui prouvent qu’il fait bien de revenir en France ! – et Woody Allen pour Midnight in Paris.
Darius Khondji n’avait pas tourné avec Woody Allen depuis Anything Else, en 2003. Son agenda très serré ne lui avait pas permis de retravailler avec le cinéaste qu’il qualifie de « véritable artiste américain qui se fiche du box-office ! ».

L’agenda du vendredi 13 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Polisse de Maïwenn, photographié par Pierre Aïm, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 11h15 et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 14 mai, salle du Soixantième à 11h30
  • Lire l’entretien accordé par Pierre Aïm et Claire Maton, cadreuse, à propos de Polisse
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Habemus Papam de Nanni Moretti, photographié par Alessandro Pesci, projections au Grand Théâtre Lumière à 8h30, 14h30 et 19h
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 14 mai, salle Bunuel à 21h15
  • Lire l’entretien accordé par Alessandro Pesci à propos de Habemus Papam
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Le directeur de la photographie Jonathan Ricquebourg, AFC, parle de son travail sur "Shéhérazade", de Jean-Bernard Marlin

Les entretiens au Festival de Cannes

Jean-Bernard Marlin s’était fait remarquer avec deux films courts, La Peau dure et La Fugue. Pour Shéhérazade, son premier long métrage, il propose au jeune directeur de la photo Jonathan Ricquebourg, AFC, de s’engager sur ce film rugueux, tourné avec des acteurs non professionnels. Sorti de l’Ecole Louis-Lumière, section Cinéma, en 2013, Jonathan démarre sa carrière avec Jean-Charles Hue pour Mange tes morts, tu ne diras point, film sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs et prix Jean Vigo 2014. Il y a deux ans, il était à Cannes avec Albert Serra, pour La Mort de Louis XIV, prix Lumières en 2017. Nous le retrouvons cette année pour parler de cette aventure de cinéma et de lumière : Shéhérazade, sélectionné à la 57e Semaine de la Critique. (BB)

L’agenda du samedi 14 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Les Neiges du Kilimandjaro de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, AFC, projections salle Debussy à 14h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le dimanche 15 mai, salle Bazin à 17h15
  • Lire l’entretien accordé par Pierre Milon à propos des Neiges du Kililandjaro
  • Semaine de la critique
  • 17 filles de Delphine et Muriel Coulin, photographié par Jean-Louis Vialard, AFC, projections à l’Espace Miramar à 11h, 17h30 et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le dimanche 15 mai, salle Bunuel à 8h30 et le lundi 16 mai, au Studio 13 à 16h
  • Lire l’entretien accordé par Jean-Louis Vialard à propos de 17 filles
  • Cannes Classics
  • Rue Cases-Nègres d’Euzhan Palcy, photographié par Dominique Chapuis, AFC, projection salle du Soixantième à 18h45
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

L’agenda du dimanche 15 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • The Artist de Michel Hazanavicius, photographié par Guillaume Schiffman, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 8h30, 14h et 19h30
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 16 mai, salle du Soixantième à 21h15
  • Lire l’entretien accordé par Guillaume Schiffman à propos de The Artist
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Le Gamin au vélo de Jean-Pierre et Luc Dardenne, photographié par Alain Marcoen, SBC, projections au Grand Théâtre Lumière à 11h30 et 22h30
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 16 mai, salle Bunuel à 11h45 et le lundi 16 mai, au Studio 13 à 16h
  • Lire l’entretien accordé par Alain Marcoen à propos du Gamin au vélo
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi.