Chacun son cinéma

Il y a toujours un plaisir à travailler avec Theo Angelopoulos, mais cette fois, il était décuplé par la présence de Madame Jeanne Moreau.
Le tournage était prévu sur deux jours à Paris, mais avec son grand professionnalisme, tout était fait en cinq heures.

Comme le film parle d’une rencontre dans une salle de cinéma entre Jeanne Moreau et Marcello Mastroianni, nous avons eu recours à des effets spéciaux numériques (réalisés par le laboratoire Digimage) afin d’intégrer aux images " réelles " de Mme Moreau l’image de M. Mastroianni tirée du film de Theo Angelopoulos L’Apiculteur et de les mettre ainsi tous les deux en présence dans un même lieu et dans un même instant.
Nous avons rassemblé en peu de temps une équipe de techniciens avec l’aide du directeur de production Eric Vassard. J’ai travaillé avec une Moviecam Compact, et j’ai utilisé, comme optique, le zoom Angénieux Optimo 17-80 mm, et comme pellicule, la Kodak 5812 Vision2. Pour l’éclairage, j’ai utilisé uniquement des Kino Flo.

"Trois minutes" de Theo Angelopoulos

Technique

Pellicule : Kodak 5812 Vision2
Caméra : Moviecam Compact
Objectif : Zoom Angénieux Optimo 17-80 mm
Eclairage : Kino Flo