François Ede

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (30)

Interview with cinematographer Curren Sheldon about Elaine McMillion Sheldon’s documentary "King Coal"
By François reumont for the AFC

Les entretiens de Camerimage

American cinematographer Curren Sheldon brings to Camerimage his latest documentary film, "King Coal." Rooted in both reality and fable, this work presents the Appalachian region, exploring the economic and societal upheaval caused by the rise and fall of coal mines. Curren shares insights into how this project slowly developed and was crafted in collaboration with his wife, Elaine, who directed the film. (FR)

Entretien avec le chef opérateur Joshua Zucker-Pluda à propos de "Screaming Suicide", vidéo clip du groupe Metallica
"Metal flou", par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Le groupe de Heavy Metal superstar a fait appel au réalisateur Tim Saccenti et au directeur de la photographie américain Joshua Zucker-Pluda pour leur livrer un clip à la fois très classique dans son dispositif, mais aussi très travaillé à l’image, offrant une multitude de déclinaisons de flous et de textures en noir et blanc. Amateurs de ralentis, de superpositions d’images et de flares balayant le cadre, voici "Screaming Suicide", en compétition pour la Grenouille d’or de la Meilleure image dans la catégorie Music Videos à Camerimage 2023 ! (FR)

Interview of cinematographer Joshua Zucker-Pluda about "Screaming Suicide", music video of the band Metallica
"Blurred Hard Metal", by François Reumont

Les entretiens de Camerimage

The superstar Metal band Metallica asked director Tim Saccenti and American cinematographer Joshua Zucker Pluda to create a visually intricate yet classically structured music video, featuring various black and white blurs and textures. With slow-motion, image overlays, and sweeping flares, "Screaming Suicide" is competing for the Golden Frog for Best Music Video Cinematography at Camerimage 2023. (FR)

Rémy Chevrin, AFC, revient sur le tournage du film de Christophe Honoré, "Le Lycéen"
Le deuil en rose, par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Christophe Honoré et Rémy Chevrin, AFC, font partie des couples de réalisateurs / directeurs de la photographie les plus emblématiques du cinéma d’auteur français. Ayant tourné déjà neuf films ensemble, ils poursuivent leur fidèle collaboration depuis 17 fois Cécile Cassard il y a vingt-quatre ans. Avant leur prochain long métrage - déjà tourné – et annoncé pour le printemps 2024, il y a eu, l’année dernière, Le Lycéen, film pour lequel le jeune Paul Kircher a reçu le Prix de la Meilleure interprétation au Festival de San Sebastián. Retour sur les enjeux photographiques de ce drame de l’adolescence avec le directeur de la photographie, un film sélectionné hors compétition à Camerimage 2023 dans la section "Cinéma contemporain mondial". (FR)

Entretien avec Ants Tammik à propos de "Smoke Sauna Sisterhood", d’Anna Hints
"Le sang, la sueur et les larmes", par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Quel curieux film que ce Smoke Sauna Sisterhood. Déjà lauréat de plusieurs prix dans des festivals internationaux comme Sundance, l’invitation de la cinéaste Anna Hints à partager les confessions intimes d’Estoniennes est vraiment une réussite. Dans un décor extrêmement dépouillé (des saunas traditionnels chauffés au seul feu de bois), le documentaire propose une sorte de ballet entre les paroles, les corps, la fumée et la lumière. C’est le directeur de la photographie Ants Tammik qui s’est porté volontaire pour passer accompagner plus d’une vingtaine de jours ces femmes de son pays au cœur de cet endroit magique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il y règne un un taux d’humidité proche des 100 %, et une température oscillant entre 60 et 80°. Bienvenue au Smoke Sona ! (FR)

Kristoffer Engholm Aabo parle de son travail sur "Crooks - Heart of Vengeance", clip vidéo réalisé par Snorre Ruhe
"Vengeance 80", par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Kristoffer Engholm Aabo est un directeur de la photographie, basé à Copenhague, qui partage son temps entre le Danemark et la Norvège, où il a notamment fait des études de prise de vues. Ayant signé l’image de plus de 80 vidéos clips, il a aussi à son actif plusieurs films publicitaires (Porsche, Redbull, Carlsberg...) ainsi que des courts métrages de fiction. Sélectionné pour la première fois en compétition à Camerimage pour le clip "Crooks - Heart of Vengeance" du groupe Farveblind, il vient nous parler de cette étrange fausse bande-annonce d’un film de vengeance qui pourrait presque exister... (FR)

Kristoffer Engholm Aabo talks about his work on "Crooks - Heart of Vengeance", music video directed by Snorre Ruhe
"Vengeance 80", by François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Kristoffer Engholm Aabo is a cinematographer based in Copenhagen. He divides his time between Denmark and Norway, where he studied cinematography. He has worked on the visuals of over 80 music videos and has also worked on a number of advertising films (Porsche, Redbull, Carlsberg, etc.) as well as short fiction films. Selected for the first time in competition at Camerimage for the music video "Crooks - Heart of Vengeance" by the band Farveblind, we meet to talk about this strange fake trailer, created for a revenge film that could almost be real... (FR)

Entretien avec Curren Sheldon à propos du documentaire "King Coal", d’Elaine McMillion Sheldon
Par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage

Le directeur de la photographie américain Curren Sheldon est présent à Camerimage avec son dernier film documentaire King Coal. Une œuvre à la fois ancrée dans le réel et dans la fable qui dresse un portrait de la région des Appalaches à travers le bouleversement économique et sociétal provoqué par l’apogée puis la chute des mines de charbon. Curren Sheldon vient expliquer comment ce projet a lentement mûri et s’est fabriqué avec sa femme, Elaine, réalisatrice du film. (FR)

María Secco, AMC, revient sur les défis relevés pour le tournage de "Brujeria", de Christopher Murray
"L’île aux oiseaux et aux chiens", par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Tourné sur l’île de Chiloé, au sud du Chili, Brujeria est un film fantastique où l’histoire se mêle au politique dans un mélange inattendu et très animal. Se déroulant à la fin du 19e siècle, à l’époque où des colons venus d’Europe s’y installent, en même temps que l’Etat Chilien tout juste naissant, le script met en scène la rébellion d’une adolescente native quand son père est injustement victime d’un drame chez ses employeurs allemands.
Un deuxième long métrage réalisé par Christopher Murray, cinéaste dont les travaux universitaires d’anthropologie lui ont inspiré le sujet. Les images sont signées de la directrice de la photographie María Secco, AMC, d’origine uruguayenne mais résidant et travaillant à Mexico. On discute avec elle de la fabrication de cette histoire envoûtante en sélection "Cinéma contemporain mondial" à Camerimage 2023. (FR)

Articles (11)

La couleur en question, quatre vidéos de la journée "Histoires de la couleur à l’écran" en ligne

Cinémathèque française

Début mars 2021, la Cinémathèque française mettait en ligne sur son site Internet les vidéos de quatre conférences programmées lors de la journée de rencontres internationales "Histoires de la couleur à l’écran", qui s’est tenue dans le cadre du festival Toute la mémoire du monde, en mars 2020. Pour résumer brièvement leur titre, il était question de "Vers la couleur", "La couleur en noir et blanc", "Les aventures de la pellicule Ferraniacolor" et "Des images tournées avec le procédé Keller-Dorian".

"Le Toit de la baleine", de Raoul Ruiz, photographié par Henri Alekan
François Ede se souvient...

Histoire de la cinématographie

Dans le cadre de sa plateforme Internet "Henri", la Cinémathèque française propose de redécouvrir ce film de Raoul Ruiz, tourné en Hollande, en 1982. Le Toit de la baleine est une fable ethnographique censée se situer dans d’improbables paysages de Patagonie. Nous avons demandé à François Ede, qui participa au tournage ainsi qu’à la restauration du film en 2016, de se replonger dans ses souvenirs afin de revenir, en particulier, sur le travail d’Henri Alekan, toujours audacieux et inventif.

Jean-Pierre Beauviala (1937-2019)
La ville criminogène, le son concomitant et... un chat sur l’épaule

Jean-Pierre Beauviala

L’histoire d’Aaton fut d’abord et toujours celle d’un homme, Jean-Pierre Beauviala, au parcours singulier et unique dans l’histoire du cinéma et de ses techniques. Certes son nom vient s’ajouter à une liste de pionniers et industriels français, d’Etienne-Jules Marey et Louis Lumière à André Coutant et Pierre Angénieux, mais il incarne plus que les autres un certain génie français, cartésien et intuitif, considérant que trouver les bonnes réponses exige de se poser d’abord les bonnes questions afin de fournir les outils adaptés aux besoins de chacun.

Journée "Pour une histoire des laboratoires cinématographiques"

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

L’équipe de l’unité de recherche Arts : Pratiques et Poétiques de l’UFR ALC* - université Rennes 2 - organise, vendredi 5 octobre 2018, une journée d’études intitulée "Nuits rouges : pour une histoire des laboratoires cinématographiques". En présence de François Ede, Jean-Pierre Neyrac et Vanessa Nicolazic, il y sera question de fusions et acquisitions, de Super 16, de tireuses, des débuts de l’étalonnage, de métol-hydroquinone, de pyrogallol et autres mystérieuses formules...

"Derrière le miroir, trucages, jeux d’optique et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz", conférence en ligne sur le site de la Cinémathèque française

Vidéos des conférences du Conservatoire des techniques

"Derrière le miroir, trucages, jeux d’optique et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz", l’avant-dernière conférence de la saison 2015-2016 du Conservatoire des techniques cinématographiques, est désormais en ligne – en vidéo – sur le site Internet de la Cinémathèque française.

Derrière le miroir, trucages, jeux d’optiques et effets d’étrangeté dans les films de Raoul Ruiz
Conférence de François Ede et Elodie Boin-Zanchi, dans le cadre de la rétrospective Raoul Ruiz

Conservatoire des techniques cinématographiques

Les expérimentations techniques sont au cœur de nombreux films de Raoul Ruiz car il aimait faire des jeux d’images comme on fait des jeux de mots. Nombre de ses films ont été tournés avec des budgets souvent dérisoires, parfois avec des chutes de pellicule, une caméra prêtée et le concours bénévole d’amis acteurs et techniciens.

Films génétiquement modifiés
Lettre ouverte de François Ede, réalisateur et chef opérateur

Billets d’humeur

Les films tournés en Scope et en 1,85 seront désormais recadrés en 14/9 (1:1,55) sur les chaînes du service public.
Jusqu’à présent les chaînes publiques diffusaient les films au format Scope avec des caches noirs en bas et en haut de l’image pour conserver la largeur du cadre (" letterbox "), ce n’était évidemment pas la panacée, mais au moins le format d’origine des films était respecté.
Le 21 août, France 3 diffusait Paris brûle-t-il ? de René Clément. Ce film tourné en CinémaScope a été mutilé par recadrage dans un format qui n’a jamais existé au cinéma : le 14/9 ou 1:1,55 !