Gaumont

Productions

Résultats de la recherche

Films (111)

Articles (197)

Les images restaurées de Cannes Classics

Nos associés à Cannes

Dans le cadre de Cannes Classics, des laboratoires de postproduction français et étrangers ont travaillé à la restauration de films dits de patrimoine. Eclair et Hiventy, entre autres, ont participé à certains de ces travaux de restauration.

Un Chronomégaphone Gaumont bat tous les records de prix de vente pour un appareil de cinéma

Lire, voir, entendre

Dimanche 7 juin 2015, avait lieu dans un château de Touraine la vente aux enchères d’un des premiers appareils du cinéma parlant, un Chronomégaphone, mis au point par Léon Gaumont en 1902 et perfectionné en 1910. Ayant appartenu à Charles Proust et en parfait état de conservation, il a été acquis pour 1,24 millions d’euros (frais compris) par un représentant de la société Gaumont.

Les salariés des cinémas Gaumont Pathé en colère !

Côté profession

Par un communiqué en date du 27 mars 2013, un certain nombre de salariés des cinémas Gaumont Pathé souhaitaient attirer l’attention sur le sort qui leur est réservé par leur employeur et sur les conséquences des choix opérés par celui-ci sur le devenir des salles de cinéma.

La cinémathèque Gaumont met en ligne ses archives filmées
par Jean-Michel Frodon

Revue de presse

Le Monde, 24 décembre 2002

Six mille heures de documents filmés vont être mis gratuitement à disposition. Sur le site http://www.gaumontpathearchives.com, il était déjà possible à tout internaute de trouver par mot-clé la liste de l’ensemble des sujets traités par les Actualités Gaumont (et Eclair) entre 1910 et 1980, avec les textes intégraux des commentaires.

Welcome to the new AFC active members
The AFC welcomes Laurent Brunet, Claude Garnier, Marc Koninckx and François Lartigue

Nouveaux venus à l’AFC

At the last two board meetings, one of which was held in late November (just when the last Newsletter came out) and in mid-December, several new active and associate members were admitted and they have come to join us at the AFC : the directors of photography Laurent Brunet, Claude Garnier, Marc Koninckx and François Lartigue.

Yves Angelo parle de son travail sur "Blanche comme neige", d’Anne Fontaine, et des optiques Zeiss

Optiques

Alors que le film Blanche comme neige, d’Anne Fontaine, sortait en salles en avril dernier (sortie en DVD et Blu-ray le 21 août chez Gaumont), se terminait le tournage de Police, de la même réalisatrice et toujours photographié par Yves Angelo. Celui-ci a accepté de partager son expérience avec les optiques Zeiss très différentes qu’il a choisies pour ces deux films, les Zeiss Supreme et les Master Anamorphic, fournies par RVZ. L’occasion d’interroger en toute sincérité l’héritage culturel historique des outils, la notion de belle image et les transformations du métier de directeur de la photo qu’il pressent.

Au festival de Locarno, 9 m2 pour deux, par Jimmy Glasberg

Films AFC dans les festivals

Le film 9 m2 pour deux que j’ai co-réalisé avec Joseph Césarini est enfin terminé. Première copie 35 mm, étalonnée avec talent sur le " Lustre " par Alexandra Pocquet, " shootée " sur Arrilaser chez Mikros, développée et tirée par le labo Arane. Nous avons été sélectionnés pour une première présentation au festival de Locarno dans la section Cinéastes du présent.

Overview of the 2017-2018 Season of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque Française
By Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

For the second year in a row, Laurent Mannoni invited the AFC to attend the last meeting of the 2017-2018 season of the Scientific Council of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française. The meeting took place in the storage rooms at Bercy, and there, the eleven “extra-mural” members in attendance were told about the current season’s conferences, recent acquisitions and gifts to the collection, and the schedule of upcoming conferences.

Retour sur la saison 2017-2018 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Pour la deuxième année, Laurent Mannoni avait convié l’AFC à la clôture de la saison 2017-2018 du Conseil scientifique du Conservatoires des techniques de la Cinémathèque française. Réunis dans les réserves de Bercy, ses onze membres "hors-les-murs" présents ont pu prendre connaissance du bilan des conférences, des récents dons et acquisitions venant enrichir les collections et du calendrier des conférences à venir.

Cinéma : Financements sur le fil
par Thoma Sotinel

Revue de presse

Le Monde 13 avril 2007

Pour les producteurs et réalisateurs trouver des fonds s’apparente souvent à un parcours difficile. Exemple : J’attends quelqu’un, de Jérôme Bonnell produit par Les Films des Tournelles et La Môme d’Olivier Dahan, produit par Légende. Le premier a coûté 3 millions d’euros, le second 20 millions. Conçus, financés et réalisés dans deux mondes presque parallèles, leur addition constitue l’industrie française du cinéma.

Eclair fête ses 100 ans à la Cinémathèque française et, entre autres, à Epinay-sur-Seine
jusqu’au 25 juin 2007

Vie des associations, sociétés et fédérations

  • Jusqu’au 25 juin, une rétrospective programmée à la Cinémathèque française met en lumière l’activité des studios Eclair.
  • Jusqu’au 24 juin, une exposition se tient jusqu’au 24 juin à la mairie d’Epinay-sur-Seine.

Cela fait 100 ans qu’Eclair accompagne l’histoire du cinéma.

Les films comme vous ne les avez jamais (re)vus !

Rencontres, Projections, Diffusions

Depuis le mois de janvier 2009, Gaumont propose de retrouver dans les salles un grand film du patrimoine français par mois, entièrement restauré en numérique et en haute définition.
Le but annoncé par Gaumont étant de permettre aux spectateurs de revoir en salle des œuvres qui ont été des grands moments de cinéma et aux plus jeunes de les découvrir, sur grand écran et dans des conditions de projection optimales.

Des propositions pour que les "gros" films français aident davantage les "petits"
par Nathaniel Herzberg

Revue de presse

Le Centre national du cinéma veut « renforcer la solidarité ».

« Le milieu n’est plus un pont, mais une faille. » Il y a un peu moins d’un an, un groupe de 13 professionnels du cinéma, conduit par la réalisatrice Pascale Ferran, choisissait ce titre provocateur pour dénoncer l’incapacité du système à soutenir les films ambitieux (Le Monde du 28 mars 2008). Le rapport déclenchait une vive émotion, et la ministre de la culture, Christine Albanel, confiait une mission au Centre national de la cinématographie (CNC).

Vendredi 6 février, le CNC a rendu public, dans l’hebdomadaire professionnel Le Film français, une première série de « conclusions » qui promettent, à leur tour, de provoquer quelques remous.

Roger Planchon
par Gérard Simon

In memoriam

Roger Planchon est mort ce mois-ci. J’ai eu la chance et le plaisir de faire ses deux derniers films, Louis enfant-Roi et Lautrec.
Il était le grand homme de théâtre que l’on sait, mais surtout un ogre malicieux affamé de travail et de cinéma, un despote éclairé et chaleureux, un formidable scénographe à l’œil incroyablement sûr.

Essais du Canon D5 Mark II
par Jean-Marie Dreujou, AFC

Caméras numériques

Après avoir vu cet hiver Slumdog Millionnaire, en sachant que quelques plans avaient été tournés avec le Canon D5 Mark II, j’ai demandé à Olivier Garcia, (l’ingénieur de la vision avec qui je travaille quand je tourne en numérique), d’essayer cet appareil.
Nous avons tourné quelques plans dans Paris, que nous avons regardés dans la grande salle d’étalonnage de Digimage avec Laurent et Guillaume. Malgré pas mal de défauts, le Canon, grâce à son grand capteur, s’est révélé très intéressant, et nous a beaucoup impressionnés.

L’éditorial de la Lettre d’octobre 2009
par Gérard de Battista, Caroline Champetier, Jacques Loiseleux, Robert Alazraki

Editoriaux de la Lettre

A la fin de la projection des Tontons flingueurs organisée par L’AFC et Gaumont avec le soutien de Kodak pour le serveur 2K, quelqu’un a posé innocemment la question à Maurice Fellous, directeur de la photographie du film :
« - Monsieur Fellous, comment trouvez-vous l’image ?
- Les blancs sont trop blancs ! », a-t-il répondu, et tous de se rendre compte qu’il découvrait ce nouvel état du film. Et sa réduction de dynamique.

Conflit sur la rémunération des techniciens du cinéma
par Clarisse Fabre

Revue de presse

Le Monde, 13 mars 2007

Depuis quelques semaines, les ouvriers et les techniciens du cinéma s’opposent aux producteurs de films sur le montant du salaire minimum, des heures supplémentaires, etc. Régisseurs, monteurs ou chefs costumiers se sont mis en grève le 7 mars, perturbant une bonne vingtaine de tournages. Rebelote le 8 mars. C’est la troisième vague de grèves depuis l’automne 2006. D’où l’inquiétude qui gagne les employeurs.

Lettre ouverte au président de l’Académie des César
par François Lartigue

Billets d’humeur

Monsieur le président,
Vous trouverez, ci-joint un chèque d’un montant de 50 euros correspondant à la somme que vous m’avez réclamée dans votre dernier courrier. Grâce à l’acquittement de cette modeste somme, vous me dites que je serai en droit de voter pour les César 2006.
Permettez-moi néanmoins de vous exprimer mon sentiment en quelques points.

49 films européens retenus pour les European Film Awards 2006

European Film Awards

La cérémonie des European Film Awards 2006 se déroulera le 2 décembre prochain à Varsovie.
L’EFA (European Film Academy) retient 49 films européens pour participer aux nominations de son édition 2006.
Plusieurs films photographiés par des membres de l’AFC font partie de cette première sélection.

Indigènes de Rachid Bouchareb, photographié par Patrick Blossier, Flandres de Bruno Dumont, photographié par Yves Cape, Le Petit lieutenant de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, Je ne suis pas là pour être aimé de Stéphane Brizé, photographié par Claude Garnier, The Secret Life of Words d’Isabel Coixet, photographié par Jean-Claude Larrieu.

L’aide au cinéma en France : « La vérité si je mens »
par Fabrice Lalevée et Florence Lévy-Hartmann

Revue de presse

Le Monde, 6 juin 2006

Comme chaque année depuis vingt ans, la sélection française quitte le Festival de Cannes sans Palme d’or. Comment expliquer cette triste performance ? Le cinéma de l’Hexagone est pourtant massivement soutenu par les autorités publiques puisque les aides frôlent 30 % de la production du secteur. Mais si ces soutiens génèrent une production abondante - 240 films ont été agréés en 2005 -, elles ne contribuent que peu à la qualité et à l’originalité de notre cinéma.

Thomas Hardmeier
par Dominique Brenguier

Nouveaux venus à l’AFC

Dans la Lettre 158 d’octobre 2006, nous vous annoncions l’admission de Thomas Hardmeier. Que ce léger retard ne nous empêche pas de lui souhaiter une chaleureuse bienvenue et laissons Dominique Brenguier, l’un de ses parrains, faire les présentations d’usage !

Les Rencontres de l’IDIFF 2007 s’installent cette année à La Rochelle
du 6 au 8 février

Salons, expositions et conférences techniques

Cette année, la 5e édition d’IDIFF aura lieu à l’Espace Encan de La Rochelle. La manifestation se déroulera du 6 au 8 février 2007.
Comme les années précédentes, la manifestation sera composée d’ateliers de présentation de caméras haute définition, de systèmes d’étalonnage numérique, et de conférences.
Vous pouvez lire les détails du programme plus loin dans cet article...