Kodak VISION2 500T

Pellicule

Index des termes :

7218;5260;VISION2 500

Résultats de la recherche

Articles (3)

A venir !
La gamme des produits négatifs couleurs Kodak se verra élargie dans les tout prochains mois

Kodak

Suite au lancement de sa nouvelle gamme négative couleur Kodak Vision3, Kodak va poursuivre dans cette voie avec d’autres émulsions dès le premier trimestre 2009. Dans l’intervalle, une petite nouvelle viendra compléter la très populaire gamme Vision2 : avec son contraste et sa saturation particulièrement élevés, la pellicule négative couleur Kodak Vision2 500T 5260 apportera de nouveaux avantages, tant en production qu’en postproduction.

Vision2, la suite…
Venez découvrir en exclusivité les dernières nées de la gamme Kodak Vision2 le mardi 9 mars à l’Espace Cinéma Kodak

Kodak

Aujourd’hui, la gamme Vision2 s’enrichit de trois nouvelles pellicules aux caractéristiques bien précises :

  • Kodak Vision2 100T Color Negative Film 5212/7212 : le film le plus fin au monde ;
  • Kodak Vision2 200T Color Negative Film 5217/7217 : le film polyvalent y compris pour les effets spéciaux ;
  • Kodak Vision2 Expression 500T Color Negative Film 5229/7229 : le film à la douceur inégalée.

Kodak Vision2 500T 5218-7218, nouvelle gamme de négative couleur
déjà sur les plateaux

Kodak

La Kodak Vision 2 5218/7218 est la première née de notre nouvelle gamme Kodak Vision 2. Cette nouvelle génération de pellicules négatives couleur repose sur des innovations technologiques spectaculaires qui nous ont permis de repenser totalement la structure de nos produits. Pour n’en mentionner que quelques-unes, je citerai l’utilisation de grains plats dans la couche rapide sensible au bleu, une sensibilisation " un photon, deux électrons ", des accélérateurs de développement et des coupleurs plus performants, ainsi qu’une triple couche (…)

Articles (30)

Retour sur les deux premiers courts métrages tournés avec la Louma

Machinerie et Grues

Entre la conception de la Louma par Jean-Marie Lavalou et Alain Masseron à l’Établissement cinématographique et photographique des armées, en 1970, et le tournage du Locataire, en 1976, le cinéaste Pascal Aubier a été l’un des premiers réalisateurs à l’utiliser, en 1974, sur deux de ses courts métrages, Le Dormeur et La Champignonne. On en trouve une trace sur la Toile, agrémentée de celle d’un documentaire, Puzzle, montrant la construction et la mise en place d’un long travelling de 500 mètres sur lequel évolue la Louma pour le seul et unique plan qui constitue ces deux films courts.

Mise en ligne de la captation de l’Appel à des États généraux du cinéma 2022, en formats courts ou longs

Actualités AFC

Vendredi 6 octobre 2022, des professionnels du cinéma, des organisations et des associations du secteur se sont réunies pour lancer un "Appel à des États généraux du cinéma", faisant suite à une tribune publiée en mai dernier dans Le Monde et intitulée "Les choix politiques de nos institutions fragilisent gravement le cinéma". Plus de 1 500 personnes ont suivi les débats à l’Institut du monde arabe et sur la plateforme YouTube. Ces échanges sont maintenant accessibles ici sous forme de trois modules de plus ou moins 40 minutes reprenant les thématiques de la journée, précédés de 24 "capsules" de quelques minutes reprenant les points forts des interventions.

"Méliès : La magie du cinéma", disponible en librairie

Livres et revues

Paru en novembre 2020, Méliès : La magie du cinéma retrace, sous la plume de Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine et du Conservatoire des techniques cinématographiques à la Cinémathèque française – et membre consultant de l’AFC –, la vie et l’œuvre de Georges Méliès. Somme de 384 pages et 500 illustrations, cet ouvrage fait revivre une période allant de l’origine du cinéma à la postérité de celui qui, explorant les relations étroites qu’il entretenait avec la magie, a ouvert à cet art naissant les portes de la fiction et du rêve. Il accompagne par ailleurs l’ouverture, suspendue mais prochaine, du Musée Méliès à la Cinémathèque française.

L’éditorial de janvier 2021
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Alors que les marins en tête de "la course à la voile autour du monde, en solitaire" viennent de passer le Cap Horn, voilà que nous entrons dans une nouvelle décennie avec des vagues dont les spécialistes ne cessent d’analyser les creux tout en étant incapables de nous dire aujourd’hui si le prochain printemps ressemblera au précédent. Dans La Nuit américaine, François Truffaut comparait les films « à des trains qui avancent dans la nuit » mais notre métier de "directeur(trice) de la photographie" ne s’apparente-t-il pas plus souvent à celui du marin qui s’engage dans des traversées avec son lot de surprises ?

Les actualités de Papa Sierra de juin 2020

Prises de vues spécialisées

Le retour progressif à l’activité de ce mois de juin est marqué par un bel événement pour Papa Sierra : l’ouverture, le 23 juin, de la Jam Capsule, une expérience immersive à la Grande Halle de la Villette. A l’intérieur, ce sont 2 500 m² de surface de vidéo-projection en 4K, avec un dispositif sonore spatialisé.

Films (1)