Philippe Lioret

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Films (102)

Articles (102)

"Welcome" de Philippe Lioret, Prix Lux ("lumière") du cinéma 2009

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Constitué des eurodéputés, le jury du Prix Lux du Parlement européen devait cette année choisir parmi trois finalistes dont Eastern Plays, film bulgare de Kamen Kalev photographié par Julian Atanassov, Storm film allemand de Hans-Christian Schmid photographié par Bogumil Godfrejow, et le film français Welcome de Philippe Lioret, photographié par Laurent Dailland, AFC, qui a été finalement retenu pour être le lauréat 2009.
Le trophée a été remis à Philippe Lioret, le 25 novembre dernier, des mains du président actuellement en fonction, Jerzy Buzek.

A Digital Original : "A Secret", an interview with Gérard de Battista, AFC
by Wilfrid Sempé, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

On November 7th, 2007 at the Espace Cardin, Paris 8th, the AFC and CST organized an event entitled “From Digital to 35mm” based around Claude Miller’s film, A Secret. A discussion with the film’s director of photography, Gérard de Battista followed the screening. Wilfrid Sempé wished to continue this discussion by talking with Gérard who “went digital” once again on a Claude Miller film.

Les tics du secrétaire général...
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Cela sent bon la rentrée... et l’heure de reprendre nos inombrables (!) activités, dont la Lettre, a sonné.
Nous nous battons de conserve, Jean-Jacques et moi-même, pour que la Lettre arrive dans les boîtes aux lettres de ceux qui la reçoivent au plus tard le 1er de chaque mois. Ce qui, ces derniers temps, n’a pas été aussi souvent le cas que nous l’aurions souhaité. Si je viens, derechef, insister quelque peu sur ce sujet, ce n’est bien sûr pas pour systématiquement vous embêter. Nous sommes bien conscients qu’aujourd’hui, à la vitesse à laquelle passent les heures et les journées, prendre le temps de rédiger quelques lignes d’information pour notre Lettre n’est pas chose aussi facile qu’il y paraît.

l’AFC accueille un nouveau membre
Rémy Chevrin, présenté par Laurent Dailland

Carnet d’adresses

Petite fiche signalétique : Il a l’œil qui brille ! Une femme charmante ! Trois enfants ! Il est directeur de la photo ! J’ai découvert Rémy dans la publicité, nous sommes dans la même agence d’opérateurs (First-one). Après ses "classes" d’assistant opérateur, Rémy a tourné de plus en plus de pubs, de plus en plus belles, il s’est fait une place au soleil (ce qui est de bon goût dans la pub !...) Mais, pour un opérateur, ce serait triste de ne pas faire du cinéma, le vrai métier... Je l’ai présenté à plusieurs reprises à des réalisateurs, mais ça n’a jamais (...)

Claude Ruellan et le bras du Teppaz
par Jean-Noël Ferragut

Claude Ruellan

Sur les plateaux de cinéma, lorsqu’un film se termine et que la caméra s’arrête de tourner pour la dernière fois, le directeur de la photo et toute son équipe sont toujours un peu tristes. Lorsqu’un proche collaborateur s’éteint, c’est un peu de la mémoire et du savoir-faire collectifs qui disparaissent avec lui.

Director of photography Thierry Arbogast, AFC, discusses his work on "The Family", by Luc Besson
A Mafia boss in Normandy

Entretiens avec des directeurs de la photographie

For his first project filmed inside the Cité du cinéma, Luc Besson decided to make an adaptation of Tonino Benacquista’s novel depicting a reformed New York ‘godfather’ forced to live under a false identity in the Normandy countryside. A mix of comedy and film noir that is largely carried by the presence of a cast that would make even the largest Hollywood studios jealous (Robert De Niro, Tommy Lee Jones, and Michelle Pfeiffer). Here, along with Thierry Arbogst, AFC, who regularly works alongside Besson, we take a look at this film’s approach to visuals and filming in studio. (FR)

Astérix et Obélix : Misssion Cléopâtre
par Laurent Dailland

Les Entretiens AFC

Après les premiers retours des essais, j’ai eu une grande angoisse. J’avais très peur de la définition des plans larges après un passage par une chaîne 2K. Alors, j’ai fait un caprice. J’ai ressorti une caméra VistaVision. Finalement l’étalonnage numérique 2K a aligné le tout, et je ne trouve pas que les plans tournés en VistaVision (les plans très larges ou ceux comprenant des matte-paintings) aient plus de pêche que les autres. Seule la perspective (puisque, à champ équivalent, les plans sont tournés en plus longue focale) donne un côté " péplum ". (...)

Supervision des effets visuels de " Femme fatale "
par Agnès Sébenne de L’EST

Laboratoires, Postproduction, VFX

Femme Fatale pourrait se définir comme un thriller fantasmagorique, entre rêve et réalité. Pour son premier film tourné en France, Brian de Palma a choisi des décors suggestifs et esthétisants, sublimés par la lumière de Thierry Arbogast : Festival de Cannes, Hôtel Sheraton de Roissy, petite place du quartier de Ménilmontant... Cette dernière devenant presque un personnage du film. C’est dans cet univers qu’évolue Laura, grande et belle braqueuse de haut vol, personnage double.
(...)

CQ2 (Seek You Too)
de Carole Laure, photographié par Gérard Simon

Semaine de la critique

Le film de Carole Laure était un tout petit budget à tourner en 29 jours entre Montréal et forêt canadienne. Il suit à la trace l’itinéraire d’une " enfant perdue " (Clara Furey) du monde carcéral à celui de la danse moderne.
Prison de Montréal (où venait de passer Kassovitz et son Gothica), studios de danse très vitrés (et très miroir aussi !) en étage et au cœur de la ville, motel perdu en forêt, rues de Montréal de nuit, intérieurs véhicules nuit/jour, presque autant de décors que de jours de tournage, équipe compacte, presque pas de groupe, bref, il fallait faire vite et efficace.

Interview with Jacques Delacoux, CEO of Transvideo
By Jean-Noël Ferragut, AFC and Vincent Jeannot, AFC

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

An encounter with Jacques Delacoux, one of the AFC’s associate members who has remained as genuine and likeable as the first day his company, Transvideo, became an associate member of our association. An indefatigable globetrotter, he attends international trade fairs, workshops, festivals, and master classes all over the world. He opened the doors of his company in Verneuil-sur-Avre to us, in order to tell us about the company’s beginnings, the equipment it manufactures, his perspective on his profession, his encounters, his choices, and to sum it up, just what cinema means to him.

13e Micro Salon, un temps fort de l’année 2013
Par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard, AFC

2013

Les dernières lumières du 13e Micro Salon de l’AFC éteintes, celles et ceux qui l’auront visité ou qui y auront participé garderont en mémoire quelques-uns de ses principaux atouts, clés de voute de sa réussite : convivialité de tous les instants et à tous les étages, présentations et projections haut de gamme, multiplicité des rencontres et qualité des échanges.

Entretien avec Jacques Delacoux, PDG de Transvideo
Par Jean-Noël Ferragut, AFC et Vincent Jeannot, AFC

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Rencontre avec Jacques Delacoux, l’un de ces membres associés de l’AFC qui, depuis que sa société Transvideo a rejoint l’association, n’a jamais entamé son " capital-sympathie ". Globe-trotter infatigable, entre salons internationaux, workshops, festivals et master class, il nous a ouvert les portes de son entreprise à Verneuil-sur-Avre. Pour évoquer ses débuts, les outils qu’il crée, la façon dont il conçoit son métier, ses rencontres, ses choix et, somme toute, ce qu’est tout simplement pour lui le cinéma.

Tristesse et amertume
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

un sentiment entendu et partagé au moment de prendre congé de l’Assemblée générale ordinaire, samedi 13 mars. Un sentiment de tristesse.
Tristesse due aux propos tenus ce jour-là, tristesse de découvrir, de nouveau, les maux dont souffre l’AFC.

Invitation de Cininter
par Jean-Noël Ferragut

Lumière, Energie et Accessoires

Michèle Pavesi avait convié, courant avril, quelques chefs électriciens et directeurs de la photographie à une présentation, suivie d’un buffet convivial, des dernières acquisitions de Cininter. Claire Marquet et deux ou trois chefs op’ de l’AFC avaient répondu à son invitation.

Où l’on crut voir La lettre de l’AFC déraper dans un virage
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

La réponse au problème posé dans un entrefilet de la revue de presse de la dernière Lettre ne saurait attendre ni la sortie du film Michel Vaillant, ni même son étalonnage numérique effectué ces jours-ci au laboratoire. Je me dois de vous la livrer sur le champ, " brut de pomme ", laconique, grave : Peut-on sourire de tout ? Bonne question me direz-vous, merci de l’avoir posée. La somme de travail qu’effectue un directeur de la photographie est une chose. La lettre de l’AFC, dont l’une des tâches avouées, rappelons-le, est, numéro après numéro, de (...)

Dans la presse Les acteurs français sont trop payés !
Par Vincent Maraval

Revue de presse

Le Monde, 28 décembre 2012
L’année du cinéma français est un désastre. Pendant que Gérard Depardieu fait l’actualité et que les ministres rivalisent d’esprit pour en faire le scandale du moment et dénoncer son exil fiscal à 2 kilomètres de la frontière d’un pays dont il ne se sent " plus faire partie ", personne ne parle du cinéma français. Or tous les films français de 2012 dits importants se sont " plantés ", perdant des millions d’euros : Les Seigneurs, Astérix, Pamela Rose, Le Marsupilami, Stars 80, Bowling, Populaire, La Vérité si je mens 3, etc.

Les Revenants

Billets d’humeur

  • Série Canal + (8 fois 55 minutes)
  • Production : Haut et Court
  • Réalisation : Fabrice Gobert (Simon Werner a disparu).

J’ai tourné cette année une série pour Canal + en Alexa.
Les Revenants seront programmés mi-novembre et je vous invite à les regarder.
J’ai fait sur cette série destinée à la télé plus de " cinéma " que sur beaucoup de longs métrages...
Je ne pensais pas que la télévision et le numérique m’apporteraient autant de satisfaction dans mon travail autour de l’image.
Troublant non ?
Patrick Blossier AFC

Entretien avec Didier Diaz, président des Studios de Paris
par Eric Guichard AFC, Jean-Noël Ferragut AFC et Vincent Jeannot AFC

Les Entretiens AFC

A la veille de l’inauguration des Studios de Paris, courant septembre, et compte tenu de l’importance que revêt, à nos yeux d’opérateurs, l’ouverture d’un nouveau lieu où se fait le cinéma, nous n’avons fait ni une ni deux et sommes allés à la rencontre de Didier Diaz, qui les dirige actuellement. Après une visite guidée de la Cité du Cinéma et des studios eux-mêmes, Didier s’est entretenu avec nous.

Charles Bitsch, l’homme à qui l’on doit ses premières
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Charles Bitsch

Cinématographiquement parlant, Charles Bitsch a été l’une des toutes premières personnes qu’il m’a été donné de rencontrer. Il fut l’un de mes professeurs ou plus exactement, chose courante aujourd’hui comme hier, l’un des professionnels intervenant dans une école de cinéma, qui préparait, elle, à "Vaugirard" et l’Idhec – nous sommes en 1967-1968.

Vie du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française et ses enrichissements
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Depuis que Laurent Mannoni a rejoint l’AFC en tant que membre consultant, les liens entre le Conservatoire des techniques cinématographiques de la Cinémathèque française, dont il est le directeur scientifique du patrimoine, et notre association se sont resserrés. Représentant – à titre de réciprocité – l’AFC à son Conseil scientifique, j’ai pu assister à la réunion annuelle dudit conseil qui s’est tenue, en présence de Frédéric Bonnaud, nouveau directeur général, dans la réserve des appareils le 2 juin dernier. Voici un bref survol, pour la saison 2015-2016, des conférences et des enrichissements du Conservatoire.

Conservatoire des techniques, retour sur 2016-2017
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

La saison 2016-2017 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française s’est achevée vendredi 16 juin avec une conférence de Donald F. McLean et Bernard Tichit sur les débuts de la télévision. En marge de cette dernière séance, une réunion du conseil scientifique du Conservatoire, où l’AFC est représentée, aura permis à Laurent Mannoni et Laure Parchomenko de faire le bilan des activités et acquisitions de l’année écoulée. En voici la synthèse.