Renato Berta

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (1)

"60’ avec Renato Berta, AFC", où le directeur de la photographie parle de son métier et revient sur ses souvenirs
Par Gilles Porte, AFC, et Margot Cavret

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, échange librement avec Gilles Porte, AFC, et Margot Cavret, jeune diplômée de l’École nationale supérieure Louis-Lumière, issus de deux générations différentes de la sienne. Il revient sur son métier et ses souvenirs – cinquante ans de carrière – tout en n’occultant pas le présent…

Articles (30)

Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Amant d’un jour", de Philippe Garrel

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis Charles mort ou vif, du Suisse Alain Tanner en 1969, le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, a éclairé pas moins d’une centaine de longs métrages. Il accompagne les réalisateurs de la nouvelle vague et privilégie le cinéma d’auteur. Il croise Philippe Garrel très tardivement, en 2015, pour L’Ombre des femmes, puis signe l’image de L’Amant d’un jour, tourné en 35 mm argentique noir-et-blanc. L’Amant d’un jour, 27e long métrage s’inscrivant dans la longue carrière de ce réalisateur (très) indépendant, est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, dans le cadre du Festival de Cannes 2017. (BB)

Hommage à Giuseppe Rotunno
par Renato Berta

Festivals divers

La Cinémathèque française, en partenariat avec l’AFC, rend hommage jusqu’au 3 avril au directeur de la photographie italien Giuseppe Rotunno.

Notre confrère Renato Berta a écrit pour le programme de la Cinémathèque le texte ci-dessous qui présente au lecteur son ami « Peppino ». (...)

Le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Ombre des femmes", de Philippe Garrel
La religion du plan

Les entretiens au Festival de Cannes

Aux côtés de Philippe Garrel, pour la première fois de sa longue carrière, Renato Berta, AFC, s’est offert un voyage dans le passé en tournant en Scope noir et blanc 35 mm. Une méthode de travail unique en 2015 pour donner naissance à un film qui semble tout droit sorti des années 1970.

Venise par Renato Berta

Films AFC dans les festivals

Après quelques phrases de circonstance échangées avec la fille qui nous attendait à l’aéroport de Venise, on est arrivé à la conclusion qu’il n’y a pas un film qui vaut Venise : voilà qu’on se retrouve dans l’ambiance.

Entretien audio avec Renato Berta, AFC

Propos et entretiens

Le site Internet NÉGATIF – créé en 2018 au sein de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3 –, poursuit son exploration des métiers du cinéma en donnant « la parole à des personnalités artistiques de tous horizons afin de les interroger sur leur travail créatif dans le domaine audiovisuel. » Après Jonathan Ricquebourg AFC, Paul Guilhaume, AFC, Pierre William Glenn, AFC, et Claire Mathon, AFC, Thibault Elie et Maxime Rodriguez, les deux animateurs du site NÉGATIF, interrogent Renato Berta, AFC, sur son métier, son parcours et sa collaboration avec Philippe Garrel.

La Caméra d’Or : il faut la réveiller !
selon Renato Berta

festival de Cannes 2007

Chaque année, un directeur de la photographie membre de l’AFC prend place au sein du jury de la Caméra d’Or. Cette année, c’est à notre confrère Renato Berta qu’est revenue cette tâche captivante mais qui ressemble à une course contre la montre tant le nombre de 1ers films à voir est grand. Renato nous livre ses réflexions.

Films (84)

Le Sel des larmes

de Philippe Garrel
Produit par Rectangle Productions, Close Up Films, Arte France Cinéma, RTS (Radio Télévision Suisse), SRG SSR
Photographié par

Renato Berta, AFC