Ruben Östlund

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (9)

Le directeur de la photographie Fredrik Wenzel, FSF, parle de son travail sur "Sans filtre", de Ruben Östlund

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A l’occasion de la sortie en salles, le 28 septembre 2022, de Sans filtre (Triangle of Sadness), de Ruben Östlund, lire ou relire l’entretien dans lequel le directeur de la photo suédois Fredrik Wenzel, FSF, raconte son tournage du film, qui a obtenu la Palme d’or du 76e Festival de Cannes et dont l’équipe son a été lauréate du 69e Prix de la CST.

Fredrik Wenzel, FSF, discusses the making of “Triangle of Sadness”, by Ruben Östlund
Carl and Yaya are in a boat...

Les entretiens au Festival de Cannes

After The Square (Palme d’or 2017) and Snow Therapy (Un Certain Regard 2014), Swedish director Ruben Östlund makes his return to the Croisette with a hilarious bombshell where certain scenes rise to the height of Monty Python’s Himalayas. Triangle of Sadness thrilled audiences during the first weekend of the festival, sparking hilarious laughter in the theater as buckets of vomit spilled onto the screen. Cinematographer Fredrik Wenzel, FSF, teamed up with the Gothenburg director again on this marathon shoot of nearly eighty-five days (interrupted at the very start of the pandemic in March 2020, then resumed in the fall). He tells us of his joy at having been able to film this new film, which is a serious contender for this year’s top prize. (FR)

Au palmarès du 75e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2022

Lors de la cérémonie du clôture de la 75e édition du Festival de Cannes, qui s’est déroulée samedi 28 mai, le jury, présidé par Vincent Lindon, a annoncé son palmarès. La Palme d’or a été décernée à Triangle of Sadness, de Ruben Östlund, photographié par Fredrik Wenzel, FSF, la Caméra d’or, à War Pony, de Gina Gammel et Riley Keough, photographié par David Gallego, ADFC, et le Prix CST de l’Artiste-Technicien, à l’ensemble de l’équipe Son du film Triangle of Sadness, de Ruben Östlund.

Fredrik Wenzel, FSF, raconte le tournage de "Triangle of Sadness", de Ruben Östlund
Carl et Yaya sont dans un bateau...

Les entretiens au Festival de Cannes

Après The Square (Palme d’or 2017) et Snow Therapy (Un Certain Regard 2014), le Suédois Ruben Östlund revient en force sur la Croisette avec une bombe hilarante où certaines scènes se hissent à la hauteur de l’Himalaya des Monty Python. Triangle of Sadness a enthousiasmé le public lors du premier week-end du Festival, déclenchant des fous rires dans la salle tandis que des seaux de vomi se déversent à l’écran. Le directeur de la photo Fredrik Wenzel, FSF, refait équipe avec le réalisateur de Göteborg sur ce tournage marathon de près de quatre-vingt cinq jours (interrompu au tout début de la pandémie en mars 2020, puis repris à l’automne). Il nous fait part de sa joie d’avoir pu filmer ce nouveau sérieux candidat au palmarès. (FR)

Award Winners at the 70th Cannes Film Festival

Festival de Cannes 2017

During the closing ceremony of the 70th Cannes Film Festival on Sunday, 28 May, the jury, presided by Pedro Almodóvar, announced the winners of the 2017 festival. The Golden Palm was awarded to Ruben Östlund for The Square, cinematography by Frederik Wenzel. The Grand Prize was awarded to 120 Beats per Minute by Robin Campillo, cinematography by Jeanne Lapoirie, AFC, and the award for Best Director went to Sofia Coppola for The Beguiled, cinematography by Philippe Le Sourd, AFC.

Cinematographer Frederik Wenzel discusses his work on "The Square", by Ruben Östlund
By François Reumont for the AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

After Snow Therapy in 2014, Swedish director Ruben Östlund returns to Cannes this year with The Square, cinematography by his compatriot Frederik Wenzel. A film that discusses the loss of confidence through the main character who is involved in the contemporary art world. The director’s style includes some unexpected camera movements…

Au palmarès du 70e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2017

Lors de la cérémonie du clôture du 70e Festival de Cannes, dimanche 28 mai, le jury, présidé par le cinéaste Pedro Almodóvar, a annoncé le palmarès de l’édition 2017. La Palme d’or est revenue à Ruben Östlund pour The Square, photographié par Fredrik Wenzel. Le Grand Prix a été remporté par 120 battements par minute, de Robin Campillo, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, et le Prix de la mise en scène, par Sofia Coppola pour Les Proies, photographié par Philippe Le Sourd, AFC.

Le directeur de la photo Fredrik Wenzel parle de son travail à propos de "The Square", de Ruben Ostlund
Entretien filmé par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Snow Therapy en 2014, le réalisateur suédois Ruben Ostlund revient en compétition avec The Square, mis en image par son compatriote Fredrik Wenzel. Un film sur la perte de confiance dont le personnage principal évolue dans le milieu de l’art contemporain. Une mise en scène qui incorpore dans son style des mouvements inattendus de caméra...

11e Festival du Cinéma Européen de Séville

Films AFC dans les festivals

La 11e édition du Festival du cinéma européen de Séville s’est achevé le 15 novembre 2014. Le jury, composé du réalisateur espagnol Carlos Vermut, du réalisateur turc Pelin Esmer, de l’actrice espagnole Nora Navas, du programmateur argentin Marcelo Panozzo et du critique de cinéma anglais Neil Young, a décerné le Giraldillo d’or du meilleur film à Snow Therapy, de Ruben Östlund, photographié par Fredrik Wenzel et Fred Arne Wergeland.

Articles (25)

Le directeur de la photographie Fredrik Wenzel, FSF, parle de son travail sur "Sans filtre", de Ruben Östlund

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A l’occasion de la sortie en salles, le 28 septembre 2022, de Sans filtre (Triangle of Sadness), de Ruben Östlund, lire ou relire l’entretien dans lequel le directeur de la photo suédois Fredrik Wenzel, FSF, raconte son tournage du film, qui a obtenu la Palme d’or du 76e Festival de Cannes et dont l’équipe son a été lauréate du 69e Prix de la CST.

Au palmarès du 43e Festival Manaki Brothers

Manaki Brothers

Lors de la cérémonie de clôture de la 43e édition du Festival International Manaki Brothers, qui s’est déroulée, vendredi 26 août 2022, au Centre de la Culture de Bitola (Macédoine du Nord), les membres du jury, présidé par Jean-Marie Dreujou, AFC, ont décerné les quatre prix "Caméra 300" à leurs lauréats. La Caméra 300 d’or a été attribuée au directeur de la photographie Ruben Impens, SBC, pour le film Les Huit montagnes, de Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch, Prix du jury ex aequo avec EO, de Jerzy Skolimowski, cette année à Cannes.

Ruben Impens, SBC, discusses the making of "The Eight Mountains" by Charlotte Vandermeersch and Felix Van Groeningen
From the novel to the screen

Les entretiens au Festival de Cannes

Before becoming a writer, Paolo Cognetti was a student at Milan’s filmmaking school. This was put to good use in the making of this film, over which he kept a watchful eye “like a good guardian angel,” according to Ruben Impens, SBC. With The Eight Mountains, the first adaptation of his novel, the lover of alpine hiking seems to have found a duo of directors on the same wavelength as him. The result is an Italian-language ode to mountain peaks, a film about friendship and life’s unpredictable paths. Luca Marinelli and Alessandro Borghi are the two main actors. (FR)

La technologie Arri dans les coulisses de Cannes 2022

Technique

Lors du 75e Festival de Cannes, la grande majorité des films participants étaient équipés de la technologie Arri, notamment le film Triangle of Sadness (Sans filtre, en français), lauréat de la Palme d’or. Arri a également eu le plaisir de fournir des équipements et de mettre en place des événements sur la Croisette.

Fredrik Wenzel, FSF, discusses the making of “Triangle of Sadness”, by Ruben Östlund
Carl and Yaya are in a boat...

Les entretiens au Festival de Cannes

After The Square (Palme d’or 2017) and Snow Therapy (Un Certain Regard 2014), Swedish director Ruben Östlund makes his return to the Croisette with a hilarious bombshell where certain scenes rise to the height of Monty Python’s Himalayas. Triangle of Sadness thrilled audiences during the first weekend of the festival, sparking hilarious laughter in the theater as buckets of vomit spilled onto the screen. Cinematographer Fredrik Wenzel, FSF, teamed up with the Gothenburg director again on this marathon shoot of nearly eighty-five days (interrupted at the very start of the pandemic in March 2020, then resumed in the fall). He tells us of his joy at having been able to film this new film, which is a serious contender for this year’s top prize. (FR)

Au palmarès du 75e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2022

Lors de la cérémonie du clôture de la 75e édition du Festival de Cannes, qui s’est déroulée samedi 28 mai, le jury, présidé par Vincent Lindon, a annoncé son palmarès. La Palme d’or a été décernée à Triangle of Sadness, de Ruben Östlund, photographié par Fredrik Wenzel, FSF, la Caméra d’or, à War Pony, de Gina Gammel et Riley Keough, photographié par David Gallego, ADFC, et le Prix CST de l’Artiste-Technicien, à l’ensemble de l’équipe Son du film Triangle of Sadness, de Ruben Östlund.

Fredrik Wenzel, FSF, raconte le tournage de "Triangle of Sadness", de Ruben Östlund
Carl et Yaya sont dans un bateau...

Les entretiens au Festival de Cannes

Après The Square (Palme d’or 2017) et Snow Therapy (Un Certain Regard 2014), le Suédois Ruben Östlund revient en force sur la Croisette avec une bombe hilarante où certaines scènes se hissent à la hauteur de l’Himalaya des Monty Python. Triangle of Sadness a enthousiasmé le public lors du premier week-end du Festival, déclenchant des fous rires dans la salle tandis que des seaux de vomi se déversent à l’écran. Le directeur de la photo Fredrik Wenzel, FSF, refait équipe avec le réalisateur de Göteborg sur ce tournage marathon de près de quatre-vingt cinq jours (interrompu au tout début de la pandémie en mars 2020, puis repris à l’automne). Il nous fait part de sa joie d’avoir pu filmer ce nouveau sérieux candidat au palmarès. (FR)

Ruben Impens, SBC, évoque le tournage des "Huit montagnes", de Charlotte Vandermeersch et Félix Van Groeningen
Du roman à l’écran

Les entretiens au Festival de Cannes

Avant d’être écrivain, Paolo Cognetti était étudiant à l’école de cinéma de Milan. Ce n’est sans doute pas si anodin. Veillant "comme un bon ange gardien" selon Ruben Impens, SBC, sur le tournage des Huit montagnes, cet amoureux des sentiers alpins semble avoir trouvé, avec cette première adaptation cinématographique de son roman, un duo de réalisateurs sur la même longueur d’onde que lui. Le résultat est une ode en langue italienne aux sommets, un film sur l’amitié et les chemins imprévisibles de la vie. Luca Marinelli et Allessandro Borghi en sont les deux interprètes principaux. (FR)

Au palmarès des Magritte du Cinéma 2022

Les Magritte

Présentée par l’Académie André Delvaux, la 11e cérémonie des Magritte du Cinéma s’est déroulée à Bruxelles samedi 12 février 2022. Parmi les récompenses, la Meilleure image est allée au directeur de la photographie Ruben Impens, SBC, pour Titane, de Julie Ducournau.

Articles (5)

Award Winners at the 70th Cannes Film Festival

Festival de Cannes 2017

During the closing ceremony of the 70th Cannes Film Festival on Sunday, 28 May, the jury, presided by Pedro Almodóvar, announced the winners of the 2017 festival. The Golden Palm was awarded to Ruben Östlund for The Square, cinematography by Frederik Wenzel. The Grand Prize was awarded to 120 Beats per Minute by Robin Campillo, cinematography by Jeanne Lapoirie, AFC, and the award for Best Director went to Sofia Coppola for The Beguiled, cinematography by Philippe Le Sourd, AFC.

Cinematographer Frederik Wenzel discusses his work on "The Square", by Ruben Östlund
By François Reumont for the AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

After Snow Therapy in 2014, Swedish director Ruben Östlund returns to Cannes this year with The Square, cinematography by his compatriot Frederik Wenzel. A film that discusses the loss of confidence through the main character who is involved in the contemporary art world. The director’s style includes some unexpected camera movements…

Au palmarès du 70e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2017

Lors de la cérémonie du clôture du 70e Festival de Cannes, dimanche 28 mai, le jury, présidé par le cinéaste Pedro Almodóvar, a annoncé le palmarès de l’édition 2017. La Palme d’or est revenue à Ruben Östlund pour The Square, photographié par Fredrik Wenzel. Le Grand Prix a été remporté par 120 battements par minute, de Robin Campillo, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, et le Prix de la mise en scène, par Sofia Coppola pour Les Proies, photographié par Philippe Le Sourd, AFC.

Le directeur de la photo Fredrik Wenzel parle de son travail à propos de "The Square", de Ruben Ostlund
Entretien filmé par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Après Snow Therapy en 2014, le réalisateur suédois Ruben Ostlund revient en compétition avec The Square, mis en image par son compatriote Fredrik Wenzel. Un film sur la perte de confiance dont le personnage principal évolue dans le milieu de l’art contemporain. Une mise en scène qui incorpore dans son style des mouvements inattendus de caméra...

11e Festival du Cinéma Européen de Séville

Films AFC dans les festivals

La 11e édition du Festival du cinéma européen de Séville s’est achevé le 15 novembre 2014. Le jury, composé du réalisateur espagnol Carlos Vermut, du réalisateur turc Pelin Esmer, de l’actrice espagnole Nora Navas, du programmateur argentin Marcelo Panozzo et du critique de cinéma anglais Neil Young, a décerné le Giraldillo d’or du meilleur film à Snow Therapy, de Ruben Östlund, photographié par Fredrik Wenzel et Fred Arne Wergeland.