Sophie Letourneur, Prix Jean Vigo 2020 pour son film "Énorme"

La Lettre AFC n°313

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 9 octobre 2020 au Centre Pompidou à Paris, le comédien Denis Lavant a remis les 68es Prix Jean Vigo à Arnaud et Jean-Marie Larrieu (Prix d’honneur), Sophie Letourneur (Prix du long métrage) et Mathilde Profit (Prix du court métrage). Ils succèdent ainsi à Alain Cavalier, Stéphane Batut et Claude Schmitz.

Les Prix Jean Vigo visent à être des « prix d’encouragement, de confiance » et à honorer « un auteur d’avenir pour découvrir à travers lui une passion et un don ». Le jury, qui rassemblait Agathe Bonitzer, Leila Férault, Sophie Fillières, Charlotte Garson, Alain Keit, Jacques Kermabon, Quentin Mével, Nicolas Sand, Marcos Uzal et Gérard Vaugeois, avait au préalable visionné 40 courts et 57 longs métrages français sortis entre juillet 2019 et septembre 2020.

Arnaud et Jean-Marie Larrieu ont reçu le Prix Jean Vigo d’honneur, une reconnaissance due à des films tels que Peindre ou faire l’amour (2005), photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC, Les Derniers jours du monde (2009), photographié par Thierry Arbogast, AFC, ou encore 21 nuits avec Pattie (2015), photographié par Yannick Ressigeac.

Le Prix Jean Vigo du long métrage a été décerné à Sophie Letourneur, pour son film Enorme, photographié par Laurent Brunet, AFC, reflet de « son insolente manière de retourner les clichés et d’inverser les genres, de frotter le burlesque au documentaire, ainsi que sa triviale tendresse et sa revigorante crudité ».

Le Prix Jean Vigo du court métrage a été attribué à Mathilde Profit, pour son film Un adieu, photographié par Martin Rit, dans lequel « elle déploie une équation universelle avec sensibilité, tact et un sens aigu de l’espace et du temps ».