Alain Cavalier

Réalisation

Résultats de la recherche

Films (103)

|

Articles (122)

Entretien avec Patrick Blossier

Les Entretiens AFC

Patrick Blossier : Moi je n’ai pas appris la lumière en étant assistant. J’étais vraiment concentré sur mon boulot, et je n’ai pas eu le temps de voir ou d’apprécier la lumière des opérateurs avec lesquels je travaillais, qui n’étaient pas très intéressants, à l’exception de Luciano Tovoli. C’est lui qui m’a donné le goût de faire de la lumière. Je n’avais pas le temps de voir comment il faisait, mais c’est juste le plaisir qu’il avait l’air de prendre dans son travail qui m’a donné envie de le faire... Après quoi j’ai fait des courts métrages, j’ai filmé des (...)

Plus Camerimage : Master Class de Pierre Lhomme, avec la participation de Bruno Delbonnel
par Benjamin B

Camerimage

Je reste fidèle au festival Plus Camerimage, ayant fait le voyage en Pologne une douzaine de fois, et notamment la première année à Torun. Malgré quelques problèmes de fonctionnement, ce festival est devenu incontournable, pour les rencontres qu’on y fait, pour ses projections et aussi pour ses ateliers (Workshops) et ses cours magistraux (Master Class) avec un public d’une centaine d’étudiants du monde entier.
Cette année, j’ai eu la chance de modérer deux Master Class et de participer au Workshop AFC. Rémy Chevrin m’a demandé si je voulais bien faire un compte-rendu de mon expérience. Le voici.

Le directeur de la photographie Philippe Rousselot, AFC, ASC, parle de son travail sur "The Nice Guys", de Shane Black

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est pour The Nice Guys, projeté Hors compétition sur la Croisette, que le directeur de la photographie et réalisateur Philippe Rousselot, AFC, ASC, collabore pour la première fois avec Shane Black – le réalisateur d’Iron Man 3 et de Kiss Kiss Bank Bank –, expérimente la comédie… et tourne son premier long métrage en numérique !

Kiss Me Deadly…
par Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2009

Dans l’éditorial de la dernière Lettre, Caroline Champetier écrivait à propos du Festival qu’« il n’y a pas de limitation de vitesse à Cannes... ». Continuons sur sa lancée en usant, par métaphore et course automobile interposées, d’un style qui semble lui être cher.
Si la vitesse est effectivement de mise sur le circuit de la Croisette, les festivaliers ne carburent pas tous à plein régime... Question de mécanique, d’entraînement, de volonté, de chrono, ou tout simplement de pilote !

L’agenda du lundi 18 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Independencia de Raya Martin, photograhié par Jeanne Lapoirie, projection salle Debussy à 14h
  • Le film sera de nouveau projeté le mardi 19 mai, salle du Soixantième à 15h30.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule

"La terra trema", version L’Aquila
par Jean-Noël Ferragut

Ecoles, Formation et Ateliers

Le 6 avril dernier, à 3h32 du matin, la terre a tremblé à L’Aquila et dans ses environs. Une grande partie du centre historique de cette ville des Abruzzes de 72 000 habitants, dont 27 000 étudiants, s’est effondré.
L’Aquila abritait l’Accademia Internazionale per le Arti e le Scienze dell’Immagine (Académie internationale pour les arts et les sciences de l’image), une école supérieure de cinéma et de communication audiovisuelle fondée en 1993 à l’initiative de Gabriele Lucci, qui avait créé avec Luciano Tovoli, AIC, ASC le Prix Nestor Almendros décerné à un directeur de la photographie. L’Académie a été en partie détruite.

Les films Eclair Laboratoires et Télétota à Cannes 2011

Nos associés à Cannes

De nombreux films sur lesquels des laboratoires photochimiques et/ou numériques, membres associés de l’AFC, ont travaillé ont été sélectionnés à cette 64e édition du Festival de Cannes.
Voici la liste des films postproduits par Eclair Laboratoires et Télétota (Eclair Group), selon les différentes sélections...

Silverchrome
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Où l’on sera amené, du coq à l’âne, et sans fil ni aiguille, à parler de nouveau du problème que pose l’installation d’écrans métallisés due au " retour " en salles du cinéma en relief (3D) et de son " développement " annoncé.

Avant d’aborder ce sujet, signalons que l’on trouve en ce moment sur Internet, à ce qu’il paraît, des offres d’emploi dans lesquelles de petits plaisantins s’amusent à proposer aux hommes politiques n’étant plus en odeur de sainteté leur service comme, par exemple, " Tourneur de page "... On imagine sans peine une variante du genre " Finisseur d’époque " !

A propos, c’est bien de la fin d’une époque qu’il s’agit avec la récente annonce par Eastman Kodak de l’arrêt définitif de la fabrication et de la commercialisation de son " film-culte ", l’ô combien mythique Kodachrome !

Editorial in the January 2010 newsletter
by Caroline Champetier

Editoriaux de la Lettre

For the past few months, we - the officers and initiators of "active dialogues" - have been struck by the accuracy and depth of the contributions to these " active dialogues" between members of the AFC. We now choose to give room to one of them, whose distance from us, both in terms of experience and geography, allows him to understand that our concerns should push us to share tirelessly, in order to build a future for our profession.

Following is an excerpt contributed by Philippe Rousselot, AFC, ASC to these " active dialogues".

Ecoprod ou l’art et la manière de réduire l’impact de la pratique des tournages sur l’environnement
par Jean-Noël Ferragut

Côté profession

Conviée par Olivier-René Veillon, directeur général de la Commission du film Ile-de-France, à rejoindre un groupe de travail initié à cet effet, l’AFC est depuis l’été dernier partie prenante d’une réflexion menée par des professionnels concernés et « pour des productions cinématographiques et audiovisuelles respectueuses de l’environnement ».

L’éditorial de la Lettre de janvier 2010
par Caroline Champetier

Editoriaux de la Lettre

Durant ces derniers mois, nous – membres du bureau et initiateurs des " dialogues actifs " – avons été saisis par la justesse et la profondeur des contributions à ces " dialogues actifs " entre les membres de l’AFC. Nous choisissons, en ce début 2010, de laisser place à l’un d’entre eux, dont la distance, tant dans l’expérience que dans la situation géographique, permet de comprendre que nos préoccupations doivent nous permettre d’échanger sans relâche, pour construire un avenir à notre métier.
Voici un extrait de la contribution de Philippe Rousselot, AFC, ASC à ces " dialogues actifs ".

Où il aura été question, le 13 décembre dernier, de souffler les 75 bougies de la marque Angénieux
par Jean-Noël Ferragut

Optiques

Malgré un froid de canard et un ciel augurant fort de sérieuses chutes de neige, c’est à l’invitation de Thales Angénieux et de Philippe Parain, son PDG, que plusieurs d’entre nous, représentant l’AFC, ont fait le voyage jusqu’à Saint-Héand. Ce petit village haut perché, regardant paisiblement la plaine du Forez, abrite en effet les installations actuelles de la plus connue des marques d’objectifs.
Caroline Champetier n’ayant pu se joindre à nous, c’est à Maurice Fellous, Denis Rouden, Marc Salomon et moi-même qu’est revenu le plaisir de manifester la présence de l’AFC aux différents événements organisés pour célébrer cet heureux anniversaire.

Yves Angelo et Pierre Lhomme, AFC, double rencontre à l’Ecole Louis-Lumière
par Mathieu Cassan, étudiant Ciné promotion 2011

ENS Louis-Lumière

L’idée de cette double rencontre, samedi 5 février 2011, nous a été proposée par Yves Angelo au cours de l’enseignement qu’il assure en début de troisième année à Louis-Lumière.
Le goût de l’enseignement de la réalisation cinématographique, et donc de la transmission de savoirs aussi bien pratiques qu’ayant trait aux rapports humains en tournage, devait être de nouveau l’occasion d’échanges fructueux entre générations avec ce projet de rencontre.

Jérôme Alméras au sein de l’AFC
Par Patrick Blossier, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

A l’occasion de l’une de ses dernières réunions, le conseil d’administration de l’AFC a décidé d’admettre au sein de l’association le directeur de la photographie Jérôme Alméras en tant que membre actif. Qu’il soit chaleureusement accueilli !
Selon l’usage, Patrick Blossier nous présente Jérôme en quelques lignes.

Suite à la 11e édition du Micro Salon, l’AFC exprime ses plus vifs remerciements...
par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard

2011

Chaque année, depuis 2001, le fait d’organiser le Micro Salon, pour une association telle que l’AFC, tient à peu de chose près du miracle... S’il s’est produit une nouvelle fois, ce n’est pas uniquement dû à la volonté acharnée de quelques-uns mais grâce à l’aide efficace et sans faille offerte par nombre d’organismes, sociétés et personnes sans lesquels le Micro Salon ne pourrait se tenir.
Qu’au nom des directeurs de la photographie de l’AFC, ils en soient vivement, chaleureusement et personnellement remerciés...

La presse plongée, chez Kodak, au cœur d’un étalonnage
par Jean-Noël Ferragut et Vincent Jeannot

Kodak

A l’occasion de la présentation des nouvelles pellicules de la gamme Vision3, la négative 5213/7213 (200 ISO Tungstène)et l’intermédiaire 2254/5254, Kodak a convié, le lundi 14 juin dernier, la presse professionnelle à l’Espace Cinéma de la rue Villiot. Grâce à la participation de Mikros image, qui y avait installé une console d’étalonnage numérique au milieu de la salle, l’auditorium s’est transformé en salle d’étalonnage numérique avec projection sur grand écran.

French Cinematheque homage to Pierre Lhomme

Les Cinémathèques

From October first to November fifth 2008, the French Cinematheque screened a series of films in tribute to the director of photography Pierre Lhomme, AFC. In his presentation, The Way of Light, Serge Toubiana retraces Pierre’s journey :
"After Giuseppe Rotunno and Raoul Coutard, the French Cinematheque honors Pierre Lhomme. As a way of entering into cinema, not through the door of directors, but through that most beautiful of windows : the film’s lighting. The royal road of those "making" film lighting. Pierre Lhomme has been one of the greatest directors of photography of French cinema for the past four decades..."

Les films Eclair, GTC, Centrimage et Postmoderne à Cannes 2009

festival de Cannes 2009

De nombreux films sélectionnés à cette 62e édition du Festival de Cannes ont été développés et/ou postproduits par les laboratoires photochimiques et/ou numériques français membres associés de l’AFC.
Voici la liste des films traités par Eclair, GTC, Centrimage et Postmoderne selon les différentes sélections...

Micro Salon 007, une Opération du Tonnerre…
par Jean-Noël Ferragut

2007

Quand on aime, on ne compte pas ! Nul besoin d’avoir été agent secret pour estimer à environ 2 400 le nombre de personnes qui ont franchi cette année les grilles de La fémis à l’occasion de notre Micro Salon, y compris les quelques 500 représentants des entreprises membres associés de l’AFC.
Les visiteurs proprement dits ont été chaleureusement accueillis par 42 de nos associés qui ont montré matériel et savoir-faire tout au long de cette journée.

Le bonheur est dans les champs...
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

Il existe toutes sortes de jurys, des plus prestigieux aux plus humbles. Ceux qui décernent des prix en or, en forme de palme ou de caméra, ou encore ceux qui honorent un artiste maîtrisant mieux que quiconque sa technique...
A mille lieues du feu des projecteurs braqués ces derniers temps sur la Croisette, quoi de plus réjouissant que de faire connaissance, en une trentaine de minutes au sein de l’un des trois jurys d’oral, de quelques-uns des meilleurs candidats du concours d’entrée à l’ENS Louis-Lumière.

Un samedi à la Cinémathèque
par Pierre Lhomme

Les Cinémathèques

A l’occasion de la leçon de cinéma donnée à la Cinémathèque française par Raoul Coutard, mes préjugés ou mes " mauvaises pensées " se sont dissipés, des préjugés dûs essentiellement au contexte des années 1950 marquées, pour moi comme pour beaucoup, par les sursauts du colonialisme finissant et la perspective de devoir prendre part au " maintien de l’ordre " en Algérie. " La sale guerre ", cauchemar des appelés.

Agenda du jeudi 17 mai

Agendas

  • Compétition officielle
    Vous pouvez télécharger le programme de la Sélection officielle.
  • Sélection Un certain regard
  • Naissance des pieuvres de Céline Sciamma, photographié pr notre consoeur Chrystel Fournier projection à 1430 et 22h30
  • Projection spéciale
    Sélection Quinzaine des Réalisateurs
    Thérèse d’Alain Cavalier, photographié par Philippe Rousselot, AFC, ASC

    16h Salle Hotel Hilton / Théâtre Croisette

  • Vous pouvez aussi télecharger le programme de la Quinzaine des Réalisateurs.
  • Semaine de la Critique
    En ouverture, Héros de Bruno Merle, photographié par notre confrère George Diane
  • Vous pouvez aussi télecharger le programme de la Semaine de la Critique.
  • Contact AFC : +33 6 03 50 09 28

De retour du festival Vision du réel de Nyon
par Jimmy Glasberg

Festivals divers

Après une première présentation à Beaubourg lors de la dernière Nuit Blanche, les " PUMs " trouvent donc place sur un grand écran.
Invité au festival Vision du réel à Nyon, au bord du lac Léman en Suisse, j’ai présenté mes " PUMs ". Projetés en boucle, en introduction des films en compétition, dans une salle de 350 places.

Ouagadougou, extérieur petit matin
par Jean-Noël Ferragut

Billets d’humeur

NB Ce billet aurait dû paraître dans la Lettre de décembre, mais les surprises que réservent l’Internet et ses serveurs pour le moins facétieux en ont décidé autrement.

Nul besoin, à Ouagadougou, de réveil-matin pour vous sortir de la torpeur d’une nuit finissante. Les coqs environnants, nombreux même en pleine ville, se sont chargés de vous chanter en écho la bonne nouvelle : il est 5 heures et quelques et le jour va bientôt se lever.

Micro Salon 2008, une réussite à la hauteur de l’événement
par Isabelle Scala et Jean-Noël Ferragut

2008

Entre 1 500 et 2 000 visiteurs se sont donné le mot cette année pour franchir le pas de La fémis, sous un ciel non pas azuré mais couvert de ballons et autre dirigeable chargés de les accueillir avec hauteur dès leur arrivée, et se diriger vers les différents niveaux réservés aux espaces prise de vues, lumière, machinerie, supports et postproduction. Une quarantaine de nos membres associés ont joué le jeu de rencontrer nos invités d’un jour, toujours plus curieux de découvrir outils et savoir faire en constante évolution.

L’AFC à Cannes
par Dominique Bouilleret et Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2008

Lors de cette 61e édition du Festival de Cannes qui s’est déroulée du mercredi 14 au samedi 24 mai, l’AFC a été présente pendant toute sa durée à travers le Pavillon de l’Image, grâce au soutien financier de certains de nos membres associés : Agfa, Cininter, Fujifilm, K5600, Kodak, Mikros Image, Quinta, Panavision et TSF. Nous les remercions tous vivement, notamment nos trois " fées pellicule " qui ont facilité le gîte des DP afcéens... Le pavillon a existé aussi grâce à la volonté et le dévouement de ses membres.

Situé au sein du Village International – Pantiero, non loin du CNC, de l’ARP et de la SACD, de la CST, de la Commission du Film France et de la Ficam, de la Commission Ile-de-France, de la région PACA, pour ne citer que ses voisins les plus proches, le Pavillon de l’Image se veut le lieu de rencontre de tous ceux qui travaillent à l’élaboration des films dans leur aspect visuel, tant artistique que technique.

Alain Levent
par Armand Marco

Alain Levent

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès d’Alain Levent.
J’ai rencontré Alain en 1965 alors qu’il tournait Le Vampire de Düsseldorf (Robert Hossein). Je fus appelé, deux jours en renfort, pour charger des magasins.
Cette première rencontre faillit mettre un terme à nos relations, car une malencontreuse chute me fit dévaler la colline de la Porte de Pantin rendue boueuse par une pluie battante. Heureusement j’avais pris soin de protéger le magasin, et c’est tout crotté que je vins approvisionner le tournage. Pourtant il ne m’en tint pas rigueur.

Le Micro Salon 2011 en quelques mots
par Eric Guichard et Jean-Noël Ferragut

2011

Difficile de trouver de nouveaux qualificatifs pour ce cru 2011.
Tout d’abord, de grands remerciements sincères et chaleureux vont à toute l’équipe de La fémis qui, malgré la lourde charge de l’enseignement, nous accueille et nous soutient chaque année depuis onze ans déjà. Merci aussi à cette météo si clémente qui permit aux fumeurs de ne pas mourir de froid…

Rubriques (1)