Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 140

2005-02

Films (9)

Actualités AFC

AFC - 2005
Officers

Eric Guichard,
president
Robert Alazraki, Rémy Chevrin, Willy Kurant, Jacques Loiseleux,
vice-presidents
Jean-Jacques Bouhon,
general secretary
Etienne Fauduet,
treasurer

Maurice and Roger Fellous
Two new honorary members for the AFC

  • Roger and Maurice Fellous, seen through the eyes of Georges Lautner
    Georges Lautner talks about the time he spent with his " Uncle Operators ", the new honorary members of the AFC. (Editor’s note)
  • Welcome to our new honorary members, by Jean-Jacques Bouhon
    Just a few words to say how happy I am to welcome Roger and Maurice Fellous to our ranks. It brings back memories of the early days of my career.

Le Micro Salon 2005
à La fémis le 10 mars

La cinquième édition du Micro Salon AFC se tiendra à La fémis le jeudi 10 mars 2005 de 10 heures à 22 heures. Elle se déroulera cette année encore sur trois étages :
Niveau -1 : lumière et machinerie
Niveau 0 : prise de vues et machinerie
Niveau +2 : projections et espace pellicule, laboratoires, postproduction.

Sur les écrans

Nominations aux ASC Awards 2005 pour la meilleure photographie

  • Sont nommés aux ASC Awards
    - Dion Beebe, ASC, ACS, et Paul Cameron pour Collateral de Michael Mann
    - Caleb Deschanel, ASC pour La Passion du Christ de Mel Gibson
    Bruno Delbonnel, AFC pour Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet
    - Pawel Edelman, PSC pour Ray de Taylor Hackford
    - Robert Richardson, ASC pour The Aviator de Martin Scorsese.

Prix BAFTA 2005 de la meilleure photographie

Lors de la cérémonie qu’elle organisait à Londres le samedi 12 février 2005, la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA) a décerné le prix de la meilleure photographie à Dion Beebe, ASC, ACS et Paul Cameron pour Collateral de Michael Mann.
Etaient également nommés Eric Gautier, AFC pour Carnets de voyages, Robert Richardson, ASC pour The Aviator, Roberto Schaefer pour Finding Neverland de Marc Foster et Zhao Xiaoding pour Le Secret des poignards volants.

Festival de Berlin, 55e édition
du 10 au 20 février 2005

La 55e édition du Festival de Berlin se tient du 10 au 20 février.
En compétition, des films photographiés par des membres de l’AFC :
Le Promeneur du Champ de Mars de Robert Guédiguian, photographié par Renato Berta, AFC
Chaque année en avri (Sometimes in April) de Raoul Peck, photographié par Eric Guichard, AFC
Paradise Now de Hany Abu-Assad, photographié par Antoine Héberlé, AFC
Le réalisateur allemand Roland Emmerich présidera le jury de cette Berlinale 2005, qui s’ouvrira sur Man to Man de Régis Wargnier, photographié par Laurent Dailland, AFC.

Bruno Delbonnel récompensé par l’ASC

Bruno Delbonnel était à l’honneur lors de la 19e édition des " ASC Awards " en recevant le prix de la meilleure photographie de long métrage pour Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet. La remise des ASC Awards s’est déroulée le 13 février 2005 à Hollywood.

Nominations aux Oscars 2005
pour la meilleure photographie

Sont nommés aux Oscars pour la meilleure photographie
- Bruno Delbonnel, AFC pour Un long dimanche de fiançailles
- Caleb Deschanel, ASC pour La Passion du Christ de Mel Gibson
- John Mathieson, BSC pour Le Fantôme de l’Opéra de Joel Schumacher
- Robert Richardson, ASC pour The Aviator de Martin Scorsese
- Xiaoding Zhao pour Le Secret des poignards volants de Zhang Yimou.

Nominations Bafta 2005
pour la meilleure photographie

Sont nommés pour les prix de la Bafta (British Academy of Film and Television Arts)

  • Prix de la meilleure photo
    - Dion Beebe, ASC, ACS et Paul Cameron pour Collateral
    - Eric Gautier, AFC pour Carnets de voyages
    - Robert Richardson, ASC pour The Aviator
    - Roberto Schaefer pour Finding Neverland de Marc Foster
    - Zhao Xiaoding pour Le Secret des poignards volants.

Bruno Delbonnel, César de la meilleure photographie 2005
et ASC Award

Bruno Delbonnel s’est vu décerner le César de la meilleure photographie 2004 pour Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet.
Etaient également nommés :
Jean-Marie Dreujou, AFC pour Deux frères de Jean-Jacques Annaud et Eric Gautier, AFC pour Clean d’Olivier Assayas.

César 2005, les membres de l’AFC nommés
pour la meilleure photographie

Trois directeurs de la photographie de l’AFC sont nommés pour le César 2005 de la meilleure photographie :
- Bruno Delbonnel pour Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet
- Jean-Marie Dreujou pour Deux frères de Jean-Jacques Annaud
- Eric Gautier pour Clean d’Olivier Assayas.

Technique

Le KLMS à l’AFC

Le " Kodak Look Manager System " est installé à demeure dans les locaux de l’AFC.
Sachez que tous les chefs opérateurs AFC pourront désormais avoir accès à ce tout nouveau système Kodak de gestion du " look " de l’image.

IDIFF 3e édition, Cannes 2005
du 2 au 4 février

La troisième édition de l’IDIFF (International digital film forum) se tient à Cannes du 2 au 4 février 2005.
Gérard de Battista, Eric Gautier participent aux conférences, Willy Kurant représente l’AFC.
Notons que cette année, l’IDIFF met en place, avec Jean-Noël Ferragut et Philippe Corroyer, un studio de prise de vues accueillant la nouvelle génération de caméras de cinéma numérique.
Y sont présentées tour à tour la Varicam de Panasonic, la D20 d’Arriflex, la Genesis de Panavision, la Viper FilmStream de Thomson, la F950 de Sony.
Création également de deux salles d’étalonnage sur des écrans de 6 m de base permettant une approche globale de la chaîne de production.

Lire, voir, entendre

DVD ne veut pas dire qualité
par Pierre Lhomme

Je viens d’acheter Le Silence de la mer, premier film de Jean-Pierre Melville (1949) d’après le roman de Vercors. C’est un film rare et représentatif de l’occupation...
Une séquence clef de ce film se passe dans un club d’officiers allemands à Paris. Monsieur René Chateau nous prive des sous-titres et la dernière partie du film devient incompréhensible si l’on ne comprend pas la langue allemande !
Colère, tristesse...

A propos de la Lettre
par Agnès Godard

La Lettre de l’AFC est comme un courrier personnel : je la lis, je la garde, je la range (je sais où !). Elle est unique pour le lien qu’elle entretient, par son ton et son contenu. Sa lecture m’amène à chaque fois à penser à ceux qui s’en occupent - bien - très bien.
La question d’engager un personne " spécialisée " a déjà été évoquée en effet. Je me rappelle qu’il nous semblait évident que le contenu risquait d’être modifié par une intervention " extérieure ". C’est bien ce poste que Jean-Noël et Jean-Jacques se sont partagé depuis si longtemps.
Ne pensez-vous pas qu’on devrait le proposer à Jean-Noël aujourd’hui ? Au moins lui demander si cela lui conviendrait.
Toute réflexion faite, il me semble qu’on ne trouvera jamais mieux.

" Shoah "... Pour que justice soit faite !
par Jimmy Glasberg

Janvier1945.
J’ai cinq ans.
Libération du camp d’Auschwitz.
Ma cousine Denise, rescapée de l’holocauste, rentre avec un moignon à la place d’un pied. Il fut gelé par le froid, la neige, la glace de l’hiver au camp d’Auschwitz.
42, boulevard Chave à Marseille. Elle habite au quatrième étage, nous emménageons au premier.

Cinéma français
éditorial

Le Monde, 25 janvier 2005

Un producteur américain finançant un film français doit-il avoir accès aux aides publiques dont le cinéma bénéficie en France ? Pour le tribunal administratif de Paris, la réponse est « non ».

Côté profession

Pour Hélène Viard
par Jean-Michel Humeau

Elle aura lutté toute sa vie contre une adversité tenace, avec fougue et sans ostentation. Avec générosité elle aura tout donné à ce métier et à ceux qui le faisaient. (...)

Denis Dedise nous a quittés
le 5 janvier 2005

Denis Dedise, gérant de la société Key Lite, membre associé de l’AFC, est décédé subitement le 5 janvier 2005 à l’âge de quarante ans.
C’est auprès de son père Daniel, chef électricien, que Denis débute comme électricien. Il travaille ensuite comme commercial pour la société Panavision Lumière qu’il quitte en 1991 pour fonder, avec Frank Ledesma, la société Key Lite.

Une mer de visages...
par Willy Kurant

Une mer de visages, une foule triste au bord d’une route de campagne.
On se serait cru dans un film de Tarkovsky ou de Bergman.
Beaucoup, beaucoup de visages burinés par des années d’extérieurs, et des visages quelquefois pas vus depuis 30 ans...

Quelques mots émus de Michèle Pavesi
PDG de Cininter

Nous aurions beaucoup aimé écrire quelques mots d’amour à propos du décès de notre ami Denis Dedise.
Mais les mots sont bien difficiles à écrire quand le chagrin est grand,
trop grand...