Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 143

2005-05

Films (5)

Carnet d’adresses

Sylvain Frydman chez Duran

Sylvain Frydman nous fait part de son arrivée chez Duran, comme directeur commercial
Son objectif est particulièrement lié aux fictions télé et aux documentaires.
Tél. : 01 45 29 99 94
Mobile : 06 83 38 06 12
sfrydman chez dunet.com

Actualités AFC

Entretien avec Christopher Doyle
à propos du film " Hero " de Zhang Yimou

Nos confrères argentins de l’ADF (Association argentine des Auteurs de la Photographie Cinématographique) nous ont fait parvenir un extrait d’un entretien accordé par Christopher Doyle à Vicente Rodriguez-Ortega pour la revue Reverse Shot. Il y parle de son travail sur Hero de Zhang Yimou.

Quatre nouveaux membres à l’AFC

La dernière Lettre annonçait l’arrivée d’Alex Lamarque, le retour de Manuel Téran et celui de la société Duboi au sein de l’AFC.
Eric Guichard, Michel Abramowicz et Rémy Chevrin nous les présentent ce mois-ci.
Un lecteur particulièrement assidu nous faisait récemment remarquer que nous avions tout bonnement passé sous silence dans ces pages la présence d’un membre nouvellement admis parmi nous, Benoît Chamaillard.
Que Patrick Blossier qui nous le présente ici et Benoît lui-même nous prient de bien vouloir nous en excuser.
L’AFC souhaite à tous la bienvenue.

Sur les écrans

The AFC at Cannes 2005

A daily column was put on line on our site www.afcinema.com during the entire Festival.
Nathalie d’Outreligne and AFC directors of photography will be present at Cannes during the entire time and will welcome you at the Panitiero International Village, in the booth of the French National Film Commission.
The jury of the Caméra d’Or will be presided this year by Abbas Kiarostami. He will be shouldered by Romain Winding, AFC, Patrick Chamoiseau, writer, Malik Chibane, director, Scott Foudas, critic, Luc Pourrinet, Arane-Gulliver Laboratory, Roberto Turigliatto, Turin Festival, Yves Allion, critic.

  • The AFC Films at Cannes

Rencontres de la CST 2005
L’art du Son

Les douzièmes Rencontres de la CST sont organisées autour de la filière son, du tournage jusqu’à la diffusion, avec la volonté de montrer les différentes méthodes de gestion du travail.

Quelques photos au fil des jours
prises par Romain Winding et Sylvie Biscioni

Nous vous avons présenté au jour le jour une des photos prises pendant la durèe du Festival de Cannes par Romain Winding, membre du jury de la Caméra d’Or.

  • Retrouvez les photos exclusives en visitant le site de Kodak www.kodak.com/go/cannes (cliquez sur Cannes 2005 Photo of the Day),
  • ou en allant sur Au fil des jours
    où vous pourrez voir tous les clichés inédits de Romain

Sylvie Biscioni, photographe qui avait œuvré pour le livre En lumière consacré aux directeurs de la photographie et initié par Kodak, nous a gentiment offert deux photos prises pendant le Festival.

  • Pour les voir, allez dans la rubrique
    Cannes 2005 (colonne de gauche)
    ou cliquez sur Le regard

Kodak est présent au 58e Festival de Cannes
du 11 au 21 mai 2005

  • Tout au long du 58e Festival de Cannes
  • Kodak accueille les professionnels à Cannes
  • Kodak soutient le jeune cinéma
  • En 2005, Kodak devient mécène de la Caméra d’Or
  • En 2005, Kodak devient partenaire officiel de la Cinéfondation
  • Kodak soutient le court métrage mondial à Cannes

La CST à Cannes en 2005
Direction technique, Petits déjeuners et Rendez-vous

Outre assumer la direction technique des projections du Palais des Festivals, la CST est présente à Cannes pendant toute la durée du Festival et ouvre son " Espace CST ", situé au sein du Village International - Pantiero, aux nombreux festivaliers, adhérents, partenaires des industries techniques, presse et professionnels de passage, lors de ses deux rendez-vous journaliers :

  • Les Petits déjeuners de la CST
  • Les Rendez-vous de la CST

Festival de Cannes
L’AFC a été présente à Cannes pendant toute la durée du Festival

Les directeurs de la photo de l’AFC présents à Cannes se sont retrouvés sur le stand de la Commission Nationale du Film France.
Outre la présence pendant le Festival d’Eric Guichard, son président, et de Romain Winding, membre du jury de la Caméra d’Or, l’AFC a pu compter parmi ses membres Robert Alazraki, Michel Amathieu, Yorgos Arvanitis, Diane Baratier, Christophe Beaucarne, Patrick Blossier, Rémy Chevrin, Laurent Dailland, Jean-Noël Ferragut, Pierre-William Glenn, Jean-Michel Humeau, Jeanne Lapoirie, Antoine Roch et Denis Rouden.
Nathalie d’Outreligne assurait la coordination de nos activités cannoises.

  • Consulter le journal de Cannes au jour le jour en cliquant sur Cannes 2005
  • Lire les textes d’opérateurs parlant des films de Cannes cités dans la colonne de droite et dont les titres sont précédés d’un * en cliquant sur l’icône ci-cessous.

Technique

3cP à Paris
par Jean-Jacques Bouhon

Jean-Jacques Bouhon fait part de la primeur qu’il a eu du 3cP (pour CCCP, Cinematographer’s Color Correction Program) lors du passage à Paris de l’un de ses concepteurs Sacha Rivière.

La Viper FilmStream à Cannes
par Rémy Chevrin

Nous vous annoncions dans notre rubrique quotidienne Cannes 2005 datée du lundi 16 mai la présence de la caméra Viper FilmStream de Thomson Grass Valley et de son nouvel enregistreur : le Venom.

Rémy vous donne quelques détails supplémentaires.

3cP Journal part 2
par Denis Lenoir

Dans la Lettre du mois d’avril, Denis Lenoir commençait une série de deux articles relatant son expérience du 3cP, nouveau système d’étalonnage d’images de référence à destination de la postproduction mis au point par la société Gamma & Density.

Le label PROCAM
par Dominique Gentil

Les membres de la FICAM ont proposé à Dominique Gentil de faire partie d’une commission qui attribuerait un label de qualité aux entreprises du secteur audiovisuel qui en feraient la demande.

Lire, voir, entendre

L’inflation des films provoque un embouteillage en salles
par Nicole Vulser

Le Monde, 13 avril 2005

C’est un parcours du combattant : chaque mercredi, une bonne dizaine de longs métrages se disputent l’accès aux salles. Et quand ils y parviennent, ils ne sont pas sûrs de trouver le public qui leur permettra de rester plus d’une semaine à l’affiche.

Un sucre ou deux ?
par Jean-Noël Ferragut

Il y a trois mois environ, dans un billet de la Lettre de février, Agnès Godard interrogeait la cantonade sur l’éventualité de me proposer de " m’occuper " de la Lettre plutôt que d’engager pour cela une personne " spécialisée ". « Au moins », écrivais-tu Agnès, « me demander si cela me conviendrait »...

A lire : " L’Intermittent du Spectacle "
de Frédéric Chhum (éditions Juris-Classeur Litec)

Frédéric Chhum est avocat au Barreau de Paris. Il pratique le conseil et le contentieux en droit social. C’est le 1er guide juridique sur le statut des intermittents du spectacle depuis la réforme de 2003. L’ouvrage présente en 17 chapitres les différents aspects du régime juridique qui leur est applicable. Compte tenu du caractère évolutif de la matière, une mise à jour régulière de L’Intermittent du Spectacle est disponible gratuitement par téléchargement sur (...)

" Mysterious Skin ", mutant chez MK2
par Didier Peron

Libération, 16 avril 2005

Le film de Gregg Araki est projeté en numérique alors qu’il a été tourné en 35 mm. La décision de sortir le film dans un format différent de son format d’origine ne va donc pas de soi. D’autant que l’auteur, Gregg Araki, et Fortissimo, le vendeur international, n’étaient pas au courant. Le public non plus.

Ficam : oui à l’ouverture du compte de soutien cinéma aux films financés par des capitaux extra-communautaires
communiqué de presse

Le Monde, 14 avril 2005

La Fédération des industries du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia (FICAM) affirme, mardi 12 avril, dans un communiqué, qu’elle n’est « pas opposée à l’ouverture du compte de soutien cinéma aux films financés par des capitaux extra-communautaires, dès lors qu’ils sont situés dans un cadre réglementaire précis », en proposant notamment que la version originale soit en français et que la localisation et les dépenses du film soient en France.

Côté profession

46,19 millions d’entrées
depuis le 1er janvier 2005

Soit 8 % de moins que sur la même période en 2004. Sur les 12 derniers mois écoulés, la fréquentation est estimée en progression de 9,2 % pour atteindre 190,77 millions d’entrées.
La part de marché des films français est estimée à 47,7 % depuis le début de l’année, contre 41 % en 2004, sur la même période.
La part de marché des films américains est estimée à 43,9 % depuis le début de l’année contre 47 % en 2004 sur la même période.
La part de marché des films d’autres nationalités est estimée à 8,4 % contre 12 % en 2004 sur la même période. Sur les 12 derniers mois, la part de marché des films français est estimée à 40,6 %, celle des films américains à 46,7 % et celle des films d’autres nationalités à 12,7 %.
(Source : CNC)

Des chiffres-clés

Nombre de films en salles : le nombre de films sortis en première exclusivité a augmenté à partir de 1995.
On dénombrait 400 films en 1997, 448 en 1998, 525 en 1999, 544 en 2000, 506 en 2001, 488 en 2002, 513 en 2003 et 560 en 2004.
Nombre de multiplexes : 126 à la fin 2004.
Nombre d’écrans : 5 289 fin 2003 (contre 4 291 en 1994).
L’évolution des entrées en moyenne par écran est passée de 28 995 en 1994 à 32 889 en 2003.
Les trois quarts des entrées sont effectuées dans des villes de plus de 100 000 habitants.
Aides accordées à la distribution : environ 28 millions d’euros accordés par le CNC auxquels s’ajoutent des aides, de 6 millions d’euros de Canal +.

Enigme autour d’une photo d’équipe

Petit jeu pour détective très privé, fin connaisseur de la profession dans les années cinquante-soixante ou physionomiste patenté...