Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 160

2006-12

Films (8)

Carnet d’adresses

Fujifilm déménage
dans de nouveaux bureaux parisiens

A compter du 15 décembre 2006 Fujifilm transférera ses bureaux parisiens au 63, avenue de Villiers, 75017 Paris, nous vous communiquerons très prochainement nos nouvelles coordonnées téléphoniques.

Dans cette intervalle et jusqu’à cette date nous restons joignables au 01 47 20 76 90, n’hésitez pas à nous contacter.

Les portables restent inchangés :

Sandrine Taisson 06 15 22 40 17

Annick Mullatier 06 08 22 35 65

Isabelle Piedoue 06 80 35 00 57.

Toute l’équipe de Fujifilm vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.

Le Groupe TSF déménage aussi...
au 30, avenue George Sand, 93210 Saint Denis

Le Groupe TSF évoluera vers de nouveaux locaux modernes et spacieux à partir du 1er décembre 2006.

Situé à 300 m de nos locaux actuels, notre nouveau siège social se situe au 30, avenue George Sand, 93 210 Saint Denis.

Tout a été mis en œuvre pour que les 8 700 m2 de nos nouveaux locaux permettent de mieux accueillir nos clients et amis à la caméra, la machinerie, la lumière ainsi que dans toutes les divisions du groupe (...)

Marc Nicolas, directeur de La fémis a été élu président du Groupement européen des écoles de cinéma et de télévision (GEECT).

Marc Nicolas, directeur de La fémis a été élu président du Groupement européen des écoles de cinéma et de télévision (GEECT).

Le GEECT regroupe 76 écoles de cinéma et de télévision, issues de 30 pays européens. Il est chargé de représenter les intérêts collectifs de ses membres auprès des organisations intergouvernementales comme l’Union européenne. Son nouveau bureau est composé des directeurs des écoles nationales du Royaume-Uni (NFTS, Londres), des Pays-Bas (NFTA, Amsterdam), de Norvège (DNF, Lillehammer) et de Slovaquie (VSMU, Bratislava).

Actualités AFC

Triste évènement
par Jean-Jacques Bouhon

Un triste événement est venu assombrir cet automne.

Gérald Fiévet nous a quittés.

Gérald est intimement lié à mes débuts de directeur de la photo. C’était en 1978. Il travaillait encore à l’époque pour Bell & Howell et avait mis son sourire et sa cordialité au service du lancement de la pellicule Fuji en France. Il était déjà d’un soutien et d’une écoute sans faille pour nous, directeurs de la photo, quel que soit notre degré d’expérience et prenait plaisir à venir voir nos images et à nous rencontrer. C’est dans cet esprit qu’il créa, assisté d’Annick, le Club Fuji des directeurs photo. (...)

Sur les écrans

Kodak organise le Septième atelier de coproduction européen
à l’occasion du Festival Images en régions de Vendôme

Kodak soutient la coproduction en Europe à l’occasion du Festival Images en régions de Vendôme en partenariat avec ACE (Ateliers du Cinéma Européen) et Centre Images (ex APCVL) Dans le cadre de ce partenariat, Kodak organise le Septième atelier de coproduction européen. A cette occasion, Kodak France et Kodak Russie permettront aux producteurs de ces deux pays de participer à cet atelier. Ces producteurs, tous issus du court métrage et étant récemment passés à la production de longs métrages, présenteront sous forme de pitching un projet de long (...)

Fujifilm à Aix en Provence
au Festival Tous Courts, du 4 au 9 décembre 2006

Aix-en-Provence, Festival Tous Courts, du 4 au 9 décembre 2006

Un rendez-vous annuel que Fujifilm ne manque jamais.

Cette année encore le gagnant du Prix Fuji se verra remettre l’équivalent de 4000 euros TTC en pellicule Fuji.

En compétition, deux courts métrages français tournés sur pellicule Fuji :

  • La Leçon de guitare de Martin Rit (Collection Canal 2005-2006)
  • Ma culotte de Blandine Lenoir (Collection Canal 2005-2006)

Sur place : Annick Mullatier 06 08 22 35 65, Isabelle Piedoue 06 80 35 00

Fujifilm , de retour de Dijon

Pour la première fois cette année, les Rencontres Cinématographiques se déroulées à Dijon... Une première édition plus que réussie... Une organisation sans faille nous a permis de profiter au mieux de ce séjour. Les journées étaient rythmées par des séances de travail, des déjeuners et des dîners succulents et des projections en avant-première.

Pas le temps de flâner dans les rues de Dijon et de profiter de l’architecture.

Le numérique et la vidéo à la demande (VOD), au cœur des débats de l’ARP...

Pour la première fois installées à Dijon, après quinze années à Beaune, les Rencontres cinématographiques ont proposé plusieurs axes de réflexions.
Concernant la nouvelle directive Télévision sans frontières, elle devra soutenir la circulation des œuvres européennes et préserver la capacité des Etats à réguler les services non-linéaires afin d’assurer la diversité culturelle, précise l’ARP dans son communiqué final.

Tokyo Filmex 2006
par Pascal Lagriffoul

« De retour du festival Tokyo Filmex 2006, je veux vous parler de ce jeune et excellent festival...

J’y suis allé pour représenter le film de Djamshed Usmonov Pour aller au ciel il faut mourir, produit par Elzévir, film que nous avons tourné au Tadjikistan début 2006. Sélectionné à Cannes dans la section Un certain regard, le film est sorti à Paris en septembre. Djamshed Usmonov, qui écrit en ce moment son prochain film, a souhaité que je le représente à Tokyo où son film était en compétition.

Il y avait gagné le prix spécial du jury en 2003 pour son précédent film L’Ange de l’épaule droite, film sur lequel j’avais aussi travaillé.

Kodak partenaire officiel du 6e Festival du Film Publicitaire de Méribel

Kodak se met au service de la production de films publicitaires en favorisant l’éclosion de jeunes talents. Pour la 5e année consécutive Kodak co-parrainera avec le magazine Professionnel CB News, TPS, le Short film Corner et Le film français, le Forum des jeunes réalisateurs.

European Film Awards 2006 winners (EFA)

The 19th edition of European Film Awards, promoted by the European Film Academy, had its award gala last December 2, in Warsaw (Poland). The 2006 winners European cinematographer were :

  • Barry Ackroyd, BSC for The Wind That Shakes the Barley directed by Ken Loach
  • José Luis Alcaine, AEC for Volver, directed by Pedro Almodovar.

For more information about the winners list, please visit the EFA website

Technique

La caméra Dalsa arrive..!
chez Iris Caméra (Groupe TSF)

Dalsa

Malgré ce que j’avais promis de faire, à savoir vous fournir des précisions techniques supplémentaires sur la Dalsa qui arrivera sous quelques jours dans nos nouveaux locaux, certaines spécifications étant encore en évolution, nous reviendrons sur ce sujet dans la Lettre de janvier 2007.

Joyeuse saison festive à tous !

Rosco annonce de nouveaux produits

Notre partenaire Roscolab annonce l’arrivée de nouveaux produits dans les gammes Cinegel et Cinescreen ainsi que l’arrivée de sources d’éclairage équipées de LED (...)

Lire, voir, entendre

Lettre à L’AFC
par Ricardo Aronovich

Chèr(e)s ami(e)s et collègues,

C’est avec surprise et une certaine perplexité, que je viens de lire, dans la Lettre de l’AFC, un article de Télérama, sur les problèmes des scénarii, des scénaristes et de la différence entre les budgets américains et français... Je ne nie pas qu’il faille se préoccuper de ce qui arrive à nos collaborateurs scénaristes et à leurs déboires économiques.

Mais, si nous comparons le pourcentage du budget entre les scénaristes français et américains (2 % ici contre 8 % aux USA), pourquoi ne pas nous pencher à notre tour sur ce sujet et calculer ce que le "budget directeur de la photo" signifie dans un budget global d’un film français qu’il soit moyen, petit, ou grand... (...)

Luc Besson installe sa Cité du cinéma

Le film français, 20 novembre 2006
Le maire de Saint-Denis signe le permis de construire de l’ambitieux projet de Luc Besson. Déposé en décembre 2004, le permis de construire de la Cité du cinéma a été signé jeudi dernier par Didier Paillard, maire de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Culture (budgets et pratiques) : le match France Etats-Unis
par Michel Guerrin et Emmanuel de Roux

Le Monde, 24 novembre 2006

La cause est entendue. Sur le terrain culturel, il n’y a pas plus opposés que les modèles américain et français. D’un côté, le plus grand pays du monde fait de la culture un des produits privés à exporter partout sur la planète. De l’autre, la France mène une politique publique et affirme que « la culture n’est pas une marchandise » face à l’envahisseur américain.

Les intermittents en appellent à Borloo
par Bruno Masi

Libération, 21 novembre 2006

Le précédent protocole a coûté 186 millions d’euros et n’a pas réduit le déficit.

Trois semaines après l’annonce par la CFDT de son intention de signer le nouveau protocole d’indemnisation chômage, la coordination des intermittents et précaires d’Ile-de-France ne lâche pas prise, et fait parvenir une lettre ouverte à Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, et à Gérard Larcher, ministre délégué à l’Emploi, au Travail et à l’Insertion professionnelle des jeunes, leur demandant de ne pas « agréer un texte (...) qui provoquera la sortie d’au moins 34 000 personnes du régime ». (...)

"Sale temps pour la presse"

C’est par ces mots que s’ouvre le communiqué de la rédaction du technicien du film dont l’édition du 15 novembre ne sera pas imprimée.
Le technicien du film subit depuis plusieurs mois une crise sans précédent malgré les efforts de toute la rédaction et le succès de la nouvelle formule.

Voici l’intégralité du texte publié :

"Sale temps pour la presse en général et pour Le technicien du film en particulier. Pour la première fois, après 52 ans d’existence, votre magazine ne sera pas imprimé faute de moyens financiers. Toute l’équipe du technicien est sous le choc et présente à l’ensemble de ses lecteurs ses plus sincères excuses.
La crise financière que traverse actuellement la société éditrice vient donc d’atteindre un point crucial. Une crise due en partie à une baisse importante de la manne publicitaire, nerf de la guerre sans lequel aucun journal ne peut survivre. Une situation d’autant plus insupportable que le nombre de lecteurs est en augmentation constante depuis sa nouvelle formule de mai 2005.
Ce numéro du 15 novembre, nous l’avons pourtant écrit dans ce climat pénible. Il existe bel et bien. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de vous l’offrir en ligne sur ce site.
Ensuite... Souhaitons une proche embellie, n’en doutons pas. Le technicien du film est une référence dans son domaine et ne peut laisser indifférent."

La rédaction

Nous vous invitons à découvrir le sommaire de ce numéro en ligne en visitant le site du technicien du film

L’Etat améliore le " fonds permanent "
par Clarisse Fabre

Le Monde, 2 novembre 2006

L’Etat améliore le " fonds permanent "

Lundi 30 octobre, le ministre de la culture et de la communication et le ministre délégué à l’emploi ont annoncé une modification du fonds de professionnalisation et de solidarité, lequel complète le protocole des partenaires sociaux et entrera en vigueur en même temps que lui.

La grève largement suivie selon les syndicats

le film français, 29 novembre 2006

Près de 2 000 personnes selon les syndicats - 550 selon la préfecture de police de Paris - se sont rassemblées ce matin devant les locaux du CNC à 9h30, alors que s’y tenait la commission d’agrément. Bien que l’appel ait été davantage adressé aux techniciens du cinéma, l’ensemble de la profession s’est fortement mobilisée.

Au total, les tournages de près de 22 films ont été perturbés. Les techniciens des sociétés Transpalux et TSF ont effectivement fait grève, les tournages de nombreuses productions audiovisuelles. Ailleurs, les techniciens ont aménagé les plans de travail.

Côté profession

Lettre ouverte aux confédérations syndicales : de nouvelles signatures

A la suite d’un vote rapide par courriel du Conseil d’administration, l’AFC signe sans hésitation cette lettre ouverte.

A l’initiative de la SRF, ce texte interpelle les organisations qui ont accepté de signer le nouveau protocole, réduisant à néant des années de lutte pour conserver un statut correct aux intermittents du spectacle. A la suite de manœuvres honteuses, le vote du texte de loi proposé, pour une fois, par des parlementaires de tous bords a été ajourné...

Chère Annick
par Eric Guichard

Chère Annick,

Alors jeune opérateur, je me souviens aujourd’hui comme hier du premier jour où je suis venu rue Pierre-Charron, sans rendez-vous, un peu perdu et anxieux, me présenter à vous et découvrir vos pellicules.

Nouveau conseil d’administration à l’ACID

L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID) a élu son Conseil d’Administration lors de l’Assemblée Générale du lundi 13 novembre 2006.
Ont été élus...

Gérald Fiévet
par Pierre Lhomme

L’ami Gérald nous a quittés.

Depuis longtemps, il ne se montrait plus.

Il restait discret, ne voulant pas que nous sachions ses misères.

De temps en temps nous parlions au téléphone de nos campagnes, de nos plantations, de l’Ardèche où nous avions des amis communs.

Décès de Gérald Fiévet
Le film français, 6 novembre 2006

Gérald Fiévet, patron emblématique de Fiaji pendant 26 ans, disparaît à l’âge de 60 ans. Dès 1978 chez Bell & Howell, il lancera les pellicules cinéma Fuji en France, avant de reprendre leur importation au sein de Fiaji, structure qu’il créera le 5 mars 1980 avec M. Deshays.

Le cinéaste américain Robert Altman est décédé

Robert Altman, agé de 81 ans, s’est éteint lundi 20 novembre 2006.

En cinquante-cinq ans, le cinéaste américain a dirigé pas moins de quatre-vingt-six films ou téléfilms, en a produit trente-neuf et a écrit les scénarios de trente-sept dont certains, comme M.A.S.H. ou The Player, restent dans toutes les mémoires.