Arnaud Desplechin

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (6)

Director of photography Stéphane Fontaine, AFC, discusses his work on “Jimmy P.”, by Arnaud Desplechin

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Since The Beat that my Heart Skipped, for which he was awarded the César Award for Best Cinematography in 2006, Stéphane Fontaine has worked on Jacques Audiard’s films and received a second César Award for A Prophet. He has once again joined forces with Arnaud Desplechin, ten years after working together on In the Company of Men, for a film shot in the USA entitled Jimmy P., which was nominated in the Official Selection at Cannes 2013.

Mutation d’une industrie
Didier Dekeyser, directeur du Pôle Cinéma, Laboratoire Digimage

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

On n’ose plus parler de laboratoires depuis la fermeture brutale de L.T.C. Quelle dénomination générique peut-on utiliser ? Peut-être industries de postproduction ? Pas très poétique ! Nous sommes à la croisée de différents facteurs qui, en un laps de temps très court, modifient considérablement nos activités.

Entretien avec le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, à propos du film "L’Exercice de l’état" de Pierre Schoeller

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Julien Hirsch, AFC, a été longtemps l’assistant de Caroline Champetier, AFC. Cette expérience lui a permis de participer au travail d’images très variées pour des réalisateurs aussi différents qu’Arnaud Desplechin, Benoît Jacquot, Jean-Luc Godard ou André Téchiné... Parallèlement à sa carrière d’assistant, il a aussi signé l’image de nombreux courts et moyens métrages. Depuis Drancy avenir, son premier long en tant qu’opérateur, il a depuis tourné Notre musique de Jean-Luc Godard, La Fille du RER d’André Téchiné ou Lady Chatterley de Pascale Ferran, pour lequel il obtint le César 2007 de la meilleure photographie.
Après Versailles et Zéro défaut, il retrouve le réalisateur Pierre Schoeller (qui fut le scénariste des La Vie rêvée des anges) sur son troisième long métrage.

Entretien avec la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, à propos du film "Des hommes et des dieux" de Xavier Beauvois
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Caroline Champetier a commencé sa carrière avec les " Dinosaures " du cinéma français – Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Claude Lanzmann –, puis tourné avec la plupart des auteurs de la génération suivante : Benoît Jacquot, Philippe Garrel, Jacques Doillon, Chantal Akerman, André Téchiné, en rencontrant le courant montant avec Arnaud Desplechin, Xavier Beauvois, Laetitia Masson, Nobuhiro Suwa et Noami Kawase au Japon.
Aujourd’hui, Tawfik Abu Wael en Palestine, Valérie Mréjen et d’autres lui ouvrent l’imaginaire d’une quatrième génération de cinéastes. Elle pense que le cinéma est fait pour voyager dans le temps et dans l’espace et rêve d’éclairer une comédie.

Le directeur de la photographie Eric Gautier, AFC, parle de son travail sur "Vous n’avez encore rien vu", d’Alain Resnais

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Eric Gautier a débuté sa carrière de directeur de la photographie en 1991 au côté d’Arnaud Desplechin, et a collaboré avec lui pour tous ses longs métrages. Il a signé l’image des films de Patrice Chéreau, d’Olivier Assayas, de Claude Berri et de Léos Carax. C’est pour son film Cœur qu’Alain Resnais fait appel à ses compétences pour la première fois.
En sélection officielle, Vous n’avez encore rien vu est peut-être le film le plus inventif de ce grand metteur en scène français qui, à l’âge de 90 ans, risque de faire parler de lui sur la croisette.

La directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, parle de son travail sur "Holy Motors" de Léos Carax

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Caroline Champetier, AFC, a collaboré avec Jean-Luc Godard, Claude Lanzmann, Benoît Jacquot, Jacques Doillon, Amos Gitai, Arnaud Desplechin et Xavier Beauvois, entre autres. C’est d’ailleurs à l’occasion du succès de Des hommes et des dieux qu’elle a remporté le César de la Meilleure photographie en 2011.
Habituée des sélections cannoises (La Sentinelle, N’oublie pas que tu vas mourir, L’Ecole de la chair, H/Story, Tokyo, Des hommes et des dieux), elle revient cette année avec Holy Motors, le nouveau long métrage de Léos Carax après onze ans d’absence. Un film qui reprend parmi dix autres personnages celui de leur collaboration en 2008 (le segment Merde du film à sketchs Tokyo, réalisés également par Michel Gondry et Bong Joon Ho).

Articles (19)

Le directeur de la photographie Stéphane Fontaine, AFC, parle de son travail sur "Jimmy P.", d’Arnaud Desplechin

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis Mon cœur de battre s’est arrêté, pour lequel il a reçu le César de la meilleure photographie en 2006, Stéphane Fontaine travaille sur les films de Jacques Audiard et obtient un deuxième César pour Un prophète. Il retrouve Arnaud Desplechin, dix ans après Léo, en jouant " Dans la compagnie des hommes " pour un film tourné aux Etats-Unis, Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des Plaines), en Compétition officielle sur la Croisette. (BB)

La directrice de la photographie Irina Lubtchansky parle de son travail sur "Trois souvenirs de ma jeunesse", d’Arnaud Desplechin

Les entretiens au Festival de Cannes

Irina Lubtchansky a longtemps travaillé avec le directeur de la photo William Lubtchansky comme assistante caméra. En 2009, alors qu’elle s’apprête à cadrer le film de Jacques Rivette, 36 vues du Pic Saint-Loup, au côté de son père, la santé de celui-ci décline et Willy demande à sa fille de faire le film seule. Ce premier long métrage à la lumière, tourné dans les studios de Cinecittà, sera suivi de deux collaborations avec Romain Goupil, Les Mains en l’air et Les Jours venus.

Un tandem à Roubaix
Entretien avec la directrice de la photographie Irina Lubtchansky à propos de son travail sur “Roubaix, une lumière”, d’Arnaud Desplechin

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est une histoire de fidélité entre Arnaud Desplechin et Irina Lubtchansky qui s’écrit ici avec leur quatrième collaboration pour Roubaix, une lumière, en Compétition officielle sur la Croisette. La directrice de la photographie a signé récemment l’image de L’Homme fidèle, de Louis Garrel, et de La Dernière folie de Claire Darling, de Julie Bertuccelli.

A Tandem in Roubaix
Interview with cinematographer Irina Lubtchansky about her work on "Roubaix, une lumière", a film by Arnaud Desplechin

Les entretiens au Festival de Cannes

The story of fidelity between Arnaud Desplechin and Irina Lubtchansky is being written here with their fourth collaboration on Roubaix, une lumière, which is in Official Competition at Cannes this year. The cinematographer recently finished work on the image of L’Homme fidèle, by Louis Garrel, and Julie Bertuccelli’s La Dernière folie de Claire Darling. (BB)

Michael Ballhaus, ASC, à la Cinémathèque française, impressions
par Lubomir Bakchev, Céline Bozon, Denys Clerval (tous 3 AFC) et Isabelle Scala

Les Cinémathèques

Lubomir Bakchev et Céline Bozon se sont joints à Caroline Champetier, Eric Gautier, Willy Kurant et Philippe Van Leeuw, pour former un groupe de directeurs de la photographie de l’AFC qui ont planché sur la préparation de l’intervention au cours de laquelle Michael Ballhaus, ASC, à l’invitation de la Cinémathèque française, a fait part au public de son " expérience cinéma ".
Le veille de cette réunion, tous ensemble se sont entretenus avec lui, et ses propos feront l’objet d’un article à paraitre dans le n° 4 de la revue Lumières, les Cahiers de l’AFC.
Voici leurs premières impressions, suivies de celles de Denys Clerval, AFC et d’Isabelle Scala.

César 2016, le palmarès

Les César

Lors de la 41e cérémonie de remise des César, qui s’est déroulée vendredi 26 février 2016 au Théâtre du Châtelet à Paris, le César du Meilleur Film a été décerné à Fatima, de Philippe Faucon, photographié par Laurent Fénart, celui de la Meilleure Réalisation, à Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse, photographié par Irina Lubtchansky, et celui de la Meilleure Photo, à Christophe Offenstein pour Valley of Love, de Guillaume Nicloux.

L’agenda du samedi 18 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Jimmy P. (Psychotérapie d’un Indien des Plainese) d’Arnaud Desplechin, photographié par Stéphane Fontaine, AFC, projections au Grand Théâtre Lumière à 8h30, 15h30 et 19h
  • Le film sera de nouveau projeté le dimanche 19 mai, salle du Soixantième à 22h
  • Lire un entretien accordé par Stéphane Fontaine à propos de son travail sur Jimmy P.
  • Quinzaine des Réalisateurs
  • La danza de la realidad d’Alejandro Jodorowsky, photographié par Jean-Marie Dreujou, AFC, projection au Théâtre Croisette JW Marriott à 11h30 et 21h30
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 25 mai au Théâtre Croisette à 22h
  • Lire un entretien accordé par Jean-Marie Dreujou à propos de son travail sur La danza de la realidad.
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 (0)6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Films (11)