Brigitte Roüan

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (1)

Christophe Pollock
par Brigitte Roüan, comédienne et réalisatrice

Christophe Pollock

Mon cher Christophe,
Je savais que je faisais une comédie, et je savais aussi que la parente pauvre des comédies c’est souvent l’image.
Je me souvenais de l’éblouissant Marie Baie des Anges (Manuel Pradal) et du magnifique Depuis qu’Otar est parti (sans savoir que Julie Bertuccelli était ta femme).
C’est pour ça que j’ai voulu toi, parce que je voulais que ce soit beau. (...)

Articles (30)

Hélène Louvart, AFC, revient sur le tournage de "Motel Destino", de Karim Aïnouz
Par Brigitte Barbier, pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Après un détour par l’Angleterre pour tourner Firebrand / Le Jeu de la Reine, en sélection officielle l’an dernier sur la Croisette, Karim Aïnouz revient dans son pays pour y réaliser Motel Destino, un thriller érotique haut en couleur tourné tout près de sa ville natale, Fortaleza, au Brésil. C’est pour une troisième collaboration que la cheffe opératrice Hélène Louvart, AFC, s’engage au côté du réalisateur brésilien pour (re)créer l’univers visuel d’un lieu insolite et rendre sensible les relations humaines qui s’y passent, faite d’humour et de tensions. Pour la deuxième année consécutive, Karim Aïnouz est sélectionné en Compétition officielle pour cette 77e édition du Festival de Cannes. (BB)

Irina Lubtchansky, AFC, parle de sa collaboration avec Arnaud et Jean-Marie Larrieu sur "Le Roman de Jim"
Par Brigitte Barbier pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Adapté du dernier roman éponyme de l’écrivain Pierric Bailly, Le Roman de Jim (paru chez POL en 2021), interroge la paternité en dehors des liens du sang. Le tournage s’est passé entièrement dans le Haut-Jura, dans les décors décrits dans le livre. Ce sont les frères Larrieu, Arnaud et Jean-Marie – le tandem de réalisateurs qui tournent tous leurs films à la montagne, Peindre ou faire l’amour, Tralala…– qui s’emparent de ce mélodrame. Ils font appel à la directrice de la photographie Irina Lubtchansky, AFC, pour signer l’image de cette saga qui s’étale sur 25 ans. Elle nous propose un retour sur cette première collaboration avec deux réalisateurs qui donnent le ton au cinéma d’auteur français. Avec Le Roman de Jim, les frères Larrieu sont de retour au Festival de Cannes 2024, en sélection officielle Cannes Première. (BB)

Sébastien Buchmann, AFC, accompagne à l’image "Maria", de Jessica Palud
Par Brigitte Barbier pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Adapté du récit de Vanessa Schneider, Tu t’appelais Maria Schneider, Jessica Palud réalise son deuxième long métrage, Maria, et décrit les débuts destructeurs de la comédienne Maria Schneider. À travers la reconstitution d’une scène qui a fait scandale dans le film de Bernardo Bertollucci Le Dernier tango à Paris sorti en 1972, la réalisatrice dénonce la domination et l’abus de pouvoir dans le milieu du cinéma, sujet devenu d’une grande et nécessaire actualité. L’image du film, proposée par le directeur de la photo Sébastien Buchmann, AFC, accompagne subtilement ces années seventies et nous fait revisiter les plateaux de cette époque. Il revient sur cette expérience d’autant plus passionnante pour un homme d’image. Maria est présenté en Sélection officielle, Cannes Première, au Festival de Cannes 2024. (BB)

Irina Lubtchanksy, AFC, talks about her collaboration with Arnaud and Jean-Marie Larrieu on "Le Roman de Jim"
By Brigitte Barbier for the AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Adapted from the latest novel by writer Pierric Bailly, Le Roman de Jim (published by POL in 2021) explores fatherhood outside of blood ties. The film was shot entirely in the Haut Jura, in the settings described in the book. The Larrieu brothers, Arnaud and Jean-Marie, - the directing duo who shoot all their films in the mountains, such as Peindre ou faire l’amour and Tralala – directed this melodrama. They called on cinematographer Irina Lubtchansky, AFC, to craft the visuals of this saga spanning 25 years. She reflects on this first collaboration with two directors who set the tone for French auteur cinema. With Le Roman de Jim, the Larrieu brothers return to the Cannes Film Festival in 2024, in the Cannes Première official selection. (BB)

Antoine Cormier évoque la fabrication du film "Le Royaume", de Julien Colonna
Par Brigitte Barbier pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Julien Colonna, pour son premier long métrage, Le Royaume, désire retracer l’histoire d’une jeune fille qui découvre la véritable nature de son père et qui va tenter de l’aimer à tout prix. La relation ainsi tissée ressemble à un parcours initiatique sur les routes de l’île de Beauté. Un film avec des Corses, tourné en Corse, par un cinéaste corse. C’est avec le chef opérateur Antoine Cormier que nous allons nous immerger dans la fabrication de ce thriller à double facette. Après avoir enchaîné des tournages comme assistant caméra pendant trois ans, Antoine Cormier éclaire des courts métrages, des clips et des publicités. Sa passion : tourner en argentique. Lorsqu’il rencontre Julien Colonna sur une pub, ils partagent cette passion et le talent de faire "bien avec peu". Le Royaume est en Sélection officielle à Un Certain Regard au 77e Festival de Cannes. (BB)

Evgenia Alexandrova, AFC, parle de l’enjeu visuel des "Femmes au balcon", de Noémie Merlant
"Femmes au balcon, mâles au tison", par Brigitte Barbier pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Deuxième long métrage de la comédienne et réalisatrice Noémie Merlant, Les Femmes au balcon mélange les genres passant de la comédie au film d’horreur. Les codes du film d’horreur sont là mais la comédie l’emporte souvent. Pour accompagner ces trois femmes au caractère bien trempé, la caméra plonge, tourne, poursuit, virevolte, on l’aura compris, ça déménage ! Derrière cette caméra, la cheffe opératrice Evgenia Alexandrova, AFC, qui propose une image aussi radicale et colorée que les personnages, nous confie les coulisses de cette deuxième collaboration avec la réalisatrice, après Mi iubita, mon amour. Les Femmes au balcon est présenté aux Séances de minuit (Sélection officielle) au Festival de Cannes 2024. (BB)

Noé Bach, AFC, accompanies the image on Agathe Riedinge’s "Diamant Brut"
By Brigitte Barbier

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Writer, director and photographer Agathe Riedinger, a graduate of the École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), directed two short films before embarking on the production of her first feature-length film, Diamant Brut. She explores the same themes as in her short films : denouncing the overload of societal norms for women and thus addressing the question of female emancipation. Noé Bach, AFC, worked with the young director to bring this ultra-modern story to life visually. He offers an exhilarating contemporaneity of the framing and texture that meticulously complements the script. Diamant Brut is the only debut film selected for the Official Competition at the 2024 Cannes Film Festival. (BB)

Emmanuelle Collinot talks about her choices for Sophie Fillières’s "Ma vie, ma gueule".
By Brigitte Barbier

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Sophie Fillières’ filming of Agnès Jaoui, who plays Barberie Bichette in Ma vie, ma gueule (My Life, My Mouth), tells the story of a woman in her mid-fifties. Her loyal collaborator, Emmanuelle Collinot, shot the director’s last film before she died just a few weeks after shooting ended. The pitch of the film "how to deal with oneself, with death, with life in short..." particularly resonates for Ma vie, ma gueule, which opens the 2024 Quinzaine des Cinéastes. (BB)

Noé Bach, AFC, accompagne à l’image "Diamant brut", d’Agathe Riedinger
Par Brigitte Barbier

Les entretiens au Festival de Cannes 2024

Auteure, réalisatrice et photographe, Agathe Riedinger, diplômée de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), réalise deux courts métrages avant de se lancer dans la fabrication de son premier long métrage, Diamant brut. Elle y interroge les mêmes thématiques que dans ses courts métrages : dénoncer le trop plein de code pour exister en tant que femme et aborder ainsi la question de l’émancipation féminine. C’est Noé Bach, AFC, qui accompagne la jeune réalisatrice pour mettre en image ce récit ultra moderne. Il propose une contemporanéité exaltante de cadre et de texture qui accompagnent minutieusement le scénario. Diamant brut est l’unique premier film sélectionné en Compétition officielle au Festival de Cannes 2024. (BB)

Articles (1)

Christophe Pollock
par Brigitte Roüan, comédienne et réalisatrice

Christophe Pollock

Mon cher Christophe,
Je savais que je faisais une comédie, et je savais aussi que la parente pauvre des comédies c’est souvent l’image.
Je me souvenais de l’éblouissant Marie Baie des Anges (Manuel Pradal) et du magnifique Depuis qu’Otar est parti (sans savoir que Julie Bertuccelli était ta femme).
C’est pour ça que j’ai voulu toi, parce que je voulais que ce soit beau. (...)

Films (6)

Chœur de Rockers

de Luc Bricault et Ida Techer
Produit par UGC, France 3 Cinéma, Les Films du 24, Les Films du Premier, Les Films du printemps
Photographié par

Patrick Blossier, AFC