Claude Lelouch

Production
Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (2)

A propos du travail de Gérard de Battista sur "Roman de gare" de Claude Lelouch
Sélection officielle, hors compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Roman de gare est le quarantième film de Claude Lelouch en cinquante ans de carrière. Il s’inscrit dans le paysage cannois de l’année 2007 pour un hommage rendu à ce cinéaste français connu dans le monde entier. Et aussi connu par de nombreuses générations – au moins deux ! – puisque Cannes fête, lors de cet hommage, ses cinquante ans de cinéma !
C’est une deuxième collaboration pour Gérard de Battista qui avait déjà tourné Les Parisiens en 2004. Claude Lelouch a fait appel à Gérard surtout pour son expérience des tournages en HD et parce qu’il avait remarqué son excellent travail sur La Petite Lili de Claude Miller.

Le directeur de la photographie Gérard de Battista, AFC, parle de son travail sur "Thérèse Desqueyroux" de Claude Miller

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Gérard de Battista est le fidèle collaborateur depuis les années 1980 de réalisateurs reconnus. On trouve parmi eux les noms de Gérard Jugnot, Bernard Rapp, Josiane Balasko, Claude Lelouch, Bertrand Blier, Claude Miller pour le cinéma, Bernard Stora et Serge Moati pour la télévision. Sa collaboration avec Claude Miller a débuté avec La Petite Lili, sélectionné au Festival de Cannes en 2003. Le quatrième film que Gérard vient de terminer avec Claude Miller, Thérèse Desqueyroux, est teinté d’une grande tristesse puisque ce grand amoureux du cinéma vient de nous quitter.
Le personnage éponyme de ce roman le plus célèbre de François Mauriac est interprété par Audrey Tautou et c’est Gilles Lellouche qui endosse le rôle de son mari.

Articles (16)

ACS France et "Salaud on t’aime", 44e film de Claude Lelouch

Machinerie et Grues

Salaud on t’aime – 44e film de Claude Lelouch « Il fallait absolument que le temps qui passe soit représenté dans ce film et le décor était un des points majeurs. D’ailleurs j’ai commencé par lui. Il fallait que les intérieurs soient très beaux et très épurés, qu’il n’y ait rien de clinquant. »

Claude Lelouch : "Il faut sauver le groupe Éclair"

Revue de presse

Le Figaro, 1er juillet 2015
Mardi, le réalisateur était aux côtés des 200 salariés et intermittents de l’entreprise historique du cinéma français, actuellement en redressement judiciaire. Il apporte son soutien à ceux qui veulent défendre leur emploi et leurs savoir-faire.

Face-à-face mythique
Entretien avec le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, à propos des "Plus belles années d’une vie", de Claude Lelouch

Les entretiens au Festival de Cannes

Un demi-siècle de cinéma, une cinquantaine de films pour chacun ! Claude Lelouch approche avec Les Plus belles années d’une vie (49e long métrage), hors compétition de ce 72e Festival de Cannes, la cinquantaine de films sur 50 ans de cinéma. De son côté, le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, a accompagné de nombreux cinéastes, dont Yves Robert, Elie Chouraqui, Laurent Heynemann, Alexandre Arcady, Coline Serreau… en 50 ans de cinéma, impossible de tous les nommer !

Tout sur Robert, Berto, Lelouch... et les Leica Summicron
Par Ariane Damain Vergallo, pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

A la fin du tournage du dernier film de Claude Lelouch, Chacun sa vie et son intime conviction, Ariane Damain Vergallo a rencontré, pour CW Sonderoptic-Leica, Robert Alazraki, AFC, directeur de la photographie du film, et Berto, son cadreur, pour parler d’optiques évidemment mais pas seulement…

Les actualités d’Eclair en avril

Technique

Dans l’actualité mensuelle d’Eclair, quatre sorties en salles de longs métrages et la restauration d’Homme femme mode d’emploi, de Claude Lelouch.

Panavision Alga, partenaire de la 7e Assemblée des médias

Technique

Lors de la 7e édition de l’Assemblée des médias, qui s’est tenue ce lundi 8 décembre 2014 à l’Espace Pierre Cardin, le jury, présidé par Claude Lelouch, a remis le Trophée Révélation 2014 à une œuvre transmédia de Slow TV diffusée, coproduite par France 4 et Eden : Tokyo Reverse. Le coup de cœur revient à Blind Date, une production Cellules, Getty Images et BBC Motion Gallery. Panavision Alga, en tant que partenaire de l’Assemblée des médias, a participé à ces prix.

Films (12)