Eiffel

Dès ma première rencontre avec le script et avec Martin, j’ai tout de suite su que Eiffel allait être un projet spécial. Qui allait me challenger et nécessiter une grande préparation. Comment raconter visuellement la construction d’un monument aussi iconique en restant dans l’intimité ? Comment être dans le spectacle et dans les personnages, comment filmer dans un format horizontal une histoire verticale ?

De tous les challenges techniques que j’ai eus sur le film, de celui de filmer des scènes en hauteur à celui des séquences aquatiques, filmer la tour Eiffel et rendre à l’image son côté massif, sentir sa présence en arrière-plan de l’histoire et des personnages, a été ma principale préoccupation en tournage. Soit j’utilisais des courtes focales et je ne rendais pas grâce aux proportions naturelles de la tour, soit des focales moyennes ou plus longues et cela devenait impossible de filmer et de garder de la présence.

J’ai donc fait des essais et j’ai fini par chercher la combinaison qui me donnerait le plus de champ vertical possible. J’ai choisi l’Alexa 65 avec des optiques Hawk 65 x1.3. J’ai ainsi pu filmer la tour en restant au 40 mm pour les plans larges, c’était la combinaison qui rendait le plus hommage à la tour mais également celle où je pouvais en permanence sentir les acteurs et l’histoire à l’avant-plan et toujours garder un œil sur la tour.

Ce film fut une aventure, partagée par tous, galvanisante et pleine d’amour et de respect envers ce symbole et envers le cinéma.

  • Voir la bande annonce officielle :

    https://youtu.be/0TX59C_hzYs

Portfolio

Équipe

Premier assistant opérateur : François Vignon
Cadreur 2e caméra et opérateur Steadicam : Aymeric Colas
Première assistante opératrice 2e caméra : Lara Perrotte
Deuxième assistant opérateur : Damien Conti
Deuxième assistant sauvegarde des données : Cédric Laty
Technicien retour vidéo : Raphaël Muriesa
Chef électricien : Benjamin Moreau
Électriciens : Basile Barnike, Basile Joyeux
Chef machiniste tournage : Sébastien Grasso
Chef machiniste prélights : Romain Leo
Machinistes tournage : Clément Cantier, Olivier Chardonnet, Pascal Ghristi, Laurent Schepman, Matteo Strasser
Cheffe maquilleuse : Stéphane Robert

Technique

Matériel caméra : Vantage Paris (optiques Hawk 65), Arri Rental Munich (Arri Alexa 65)
Matériel machinerie et lumière : TSF Grip, TSF Lumière
Laboratoire : Silverway
Étalonnage : Fabien Pascal
Effets visuels : BUF

synopsis

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.