Eva

Tourné à la fin de l’hiver en région parisienne et à Annecy, ce film raconte la relation ambiguë qui lie Eva (Isabelle Huppert) et Bertrand (Gaspard Ulliel), deux personnages aux motivations troubles qui se répondent comme en miroir.

Benoît Jacquot avait prévu un découpage très précis qui comptait de nombreux trajets filmés en mouvement ainsi que des plans séquences demandant une caméra mobile pouvant se déplacer dans des décors pas très grands et présentant beaucoup d’escaliers et/ou de couloirs. Le Stab One s’est donc imposé comme l’outil indispensable à ce tournage permettant aux comédiens une grande liberté de déplacement, et me donnant la possibilité de tourner de nombreuses séquences dans leur longueur avec une grande fluidité.
D’autre part, la spécificité des décors (théâtre, casino, grands hôtels, chalet en montagne, parloir de prison) associée au genre "thriller psychologique" du scénario m’ont permis de concevoir des ambiances variées aux couleurs affirmées mais en essayant de garder un contraste homogène pour maintenir une image tendue tout au long du film. La lumière hivernale m’a beaucoup aidé à garder cette tension de l’image et j’ai pu utiliser toutes les tombées de jour à bon escient pour enrichir visuellement les ambiances soir. C’est un vrai bonheur d’avoir la possibilité de travailler de cette manière, bonheur rendu possible non pas grâce à un gros budget mais à la vision précise d’un cinéaste ainsi qu’à un plan de travail qui intègre les contraintes techniques que demande cette vision.

Dans le portfolio ci-dessous, quelques photos de plateau prises par Guy Ferrandis sur le tournage d’Eva.

Portfolio

Équipe

1er assistant opérateur : Raphaël André
Chef électricien : Christophe Duroyaume
Chef machiniste : Edwin Broyer

Technique

Matériel caméra : TSF caméra (Arri Alexa Mini ProRes, objectifs : Cooke S4, zooms Primo 28-76 et 25-290 mm)
Matériel électrique, machinerie : TSF Lumière, TSF Grip
Laboratoire : M141
Etalonneur : Richard Deuzy